Miracle de Hanoucca : découverte des vestiges de la bataille livrée contre les Grecs en Israël

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Miracle de Hanoucca : découverte des vestiges de la bataille livrée contre les Grecs en Israël

Une forteresse utilisée par l'armée grecque a été découverte, où des restes de poutres brûlées et d'armes ont été trouvés.

Selon les archéologues, les découvertes se rapportent au voyage du leader hasmonéen Yohanan (Jean) Hyrcan II * en Terre d'Israël vers l'an 112 av.

Vestiges de la révolte : Une structure fortifiée de la période hellénistique, détruite et incendiée par les Hasmonéens, a été mise au jour lors de fouilles par l'Autorité des antiquités d'Israël dans la forêt de Lachish dans la plaine de Judée.

Aujourd'hui (mardi), l'Autorité des antiquités d'Israël a publié les résultats, notant qu'ils sont "des preuves tangibles d'une bataille qui a eu lieu entre les Hasmonéens et les Grecs il y a environ 2 100 ans".

"La destruction du bâtiment est probablement liée à la conquête de la région par l'Hasmonéen  vers 112 av. Les trouvailles comprennent des armes, des poutres en bois brûlées, des dizaines de pièces de monnaie et une structure fortifiée de la période hellénistique."

Selon Saar Ganor, Vladik Lifshitz et Achinam Montagio, directeurs des fouilles pour le compte de l'Autorité des antiquités d'Israël, "Le site que nous avons découvert illustre, en fait, les histoires de Hanoucca, l'attaque hasmonéenne. Mais selon les découvertes sur le terrain, la défense grecque n'a pas réussi ; la structure que nous avons découverte a subi d'importantes destructions et incendies par les Hasmonéens. »

La structure mesure 15 mètres sur 15 mètres, était conçue comme une unité bien fortifiée,et a été découverte lors de la fouille.

Les murs extérieurs, qui ne font pas moins de trois mètres de large, ont été construits avec de grosses pierres et un mur extérieur en forme de pente, qui protège contre l'escalade. À l'intérieur, le bâtiment fortifié est divisé en sept salles, qui ont été conservées à une hauteur extraordinaire d'environ deux mètres. Un escalier, qui menait à un deuxième étage, qui n'a pas survécu, a été mis à nu dans la fouille. On peut estimer que la hauteur du bâtiment était d'environ cinq mètres.

Le site où la structure fortifiée a été exposée est situé au sommet d'une haute colline, qui dominait la route principale qui traversait la rivière Lachish et qui reliait autrefois la plaine côtière et la route principale de la  montagne. Depuis le bâtiment, vous pouvez admirer Marsa - la plus grande ville de la région, qui était la capitale d'Adomia à l'époque hellénistique.

*Hyrcan II ou Jean Hyrcan II est un grand-prêtre du Temple de Jérusalem et un roi appartenant à la dynastie des Hasmonéens (mort en ). Il est le fils d'Alexandre Jannée et de Salomé Alexandra. Il joue un rôle dans la prise du contrôle du royaume de Judée par les Romains en  Puis il permet à Hérode le Grand de devenir roi en 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Cocontactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi