Claudine Douillet

Claudine Douillet parisienne et juive de naissance de parents profondément sionistes (un père sur l’Altaléna ça laisse des traces).

Fondatrice du premier magazine Juif sur le net, Alliance, en 1997, avant Google !
220 000 lecteurs uniques par mois à son actif.

En 1999 création Alliance-Hosting LLC , une "Web Agency » conceptrice de sites internet pour les entreprises et leur migration sur le net. Formation d’internet pour chefs d’entreprise.

Alliance-Hosting LLC a permis grâce ses moyens techniques la retransmission en directe des 4 radios juives de France 94.8 FM sur le net ,dés 2000, pendant 12 ans.

Experte en communication digitale avec Alliancefr.com, et radiophonique avec "Internet sans prise de tête" sur judaïques FM 94.8 depuis 2000, ma passion est née de la découverte, dés 1996, du plus important moyen de communication avec le monde, internet.

Mon expérience est le résultat de 17 années au service des entreprises désireuses de migrer sur le net et des médias.

Rendre réel ce monde virtuel c’est l’alliance du savoir faire et du faire savoir.

Les articles de Claudine Douillet

Clin D'Oeil Beauté, Kit Tutoriel Leçon 2 : Smoky Eyes Make Up For Ever

Clin D'Oeil Beauté, Kit Tutoriel Leçon 2 : Smoky Eyes Make Up For Ever

kittuto.JPGLe kit Tutoriel Leçon 2 Smoky Eyes contient les produits incontournables pour un maquillage smoky des yeux.

Ce kit pédagogique vous donne toutes les étapes pour réaliser facilement un maquillage soir glamour et waterproof !
Ce kit comprend :
- un Aqua Cream N° 1 Anthracite
- un Aqua Ayes 0L Noir
- un Mascara Aqua Smoky Lash
- et un mini Démaquillant Sens' Eyes OFFERT.

 


Kit Tutoriel Leçon 2
39,90€

Slim Passion de Jeanne Gatineau

Slimpassion Jeanne Piaubert

slimp.jpgMinceur express aux résultats en 7 jours seulement qui gomme cellulite, capitons et peau d'orange. Une formule unique qui allie la chronobiologie intelligente et 7 actions minceur ultra-puissantes.

Un soin fondé sur la Chronobiologie Intelligente en une seule et même formule qui permet à la peau de moduler son activité en fonction de ses besoins jour/nuit :
- le jour : booster la lipolyse,
- la nuit : éviter le stockage des graisses.
Associées à cette Chronobiologie Intelligente, 7 actions minceur ultra-performantes :éviter l'entrée des graisses dans l'adipocyte, favoriser la lipolyse, décrocher les adipocytes et éviter leur formation, booster l'amincissement, stimuler le réseau nerveux, lisser et sublimer, et tonifier.

En 7 jours seulement la peau est parfaitement raffermie, la cellulite et les capitons sont gommés.

Flacon de 100 ml  80,90€

Livre juif : -Le Livre du Zohar : Introduction- de Rav Yehouda Ashlag

Livre juif : -Le Livre du Zohar : Introduction- de Rav Yehouda Ashlag

« Le Livre du Zohar : Introduction » Rav Yehouda Ashlag

Nous avons le plaisir de vous présenter un nouveau livre qui offre, avec le texte original en hébreu, une traduction en français, avec commentaires détaillés, d’un important ouvrage écrit par le célèbre kabbaliste du XXe siècle que fut le Rav Yehouda Ashlag.

La Kabbala (Cabale) est, depuis de nombreux siècles, un domaine d’étude qui permet de comprendre ce qu’est l’essence du Judaïsme et la raison d’être de chaque Juif. C’est pourquoi elle est appelée la Sagesse de Vérité, ou encore l’Âme de la Tora. Son attrait a suscité beaucoup d’intérêt de la part de grands Sages tels que Rabbi Akiva, Rabbi Chimon Bar Yohaï à l’époque du Talmud, ainsi qu’à des époques plus récentes Nahmanide, Rabbi Isaac Louria, le Gaon de Vilna, le Baal Chem Tov… et beaucoup d’autres encore.

L’ouvrage qui nous est proposé aujourd’hui s’adresse à toute personne, même si elle n’a pas de connaissances préalables, qui souhaite disposer d’une source claire afin d’aborder les principes de la Sagesse de Vérité, selon les explications données par le Rav Ashlag. Cette œuvre pionnière dans le Monde francophone permet de comprendre l’approche originale et didactique de l’auteur, dont la préoccupation était de répandre en Israël la prise de conscience de ce qu’est vraiment le Judaïsme.

Toute l’œuvre du Rav Ashlag z’’l est fondée sur un principe simple et fondamental : l’acquisition des connaissances en général et celles de la Kabbala en particulier ne sont pas une fin en soi, mais seulement un moyen.

En effet, l’existence de l’être humain a une finalité qui consiste à maîtriser sa nature initiale, empreinte d’un égoïsme permanent, qui détériore les relations humaines et parfois les détruit.

Cette tendance à « vouloir recevoir rien que pour soi-même », qui nous concerne tous, peut grâce à un travail personnel nous transformer de façon à aimer l’autre et à faire preuve d’altruisme.

Il convient de se souvenir que nos Sages attribuent au Créateur une Qualité essentielle : la Volonté de prodiguer le Bien. À l’inverse, le comportement égoïste de l’être humain engendre un éloignement qui est le véritable Exil. C’est pourquoi on ne peut revenir vers « Celui Qui est Bon et Qui prodigue le Bien » qu’en s’efforçant, dans la mesure du possible, de Lui ressembler.

Bien qu’il soit difficile de résumer en quelques lignes la pensée du Rav Ashlag, on peut constater que celui-ci a réussi, à partir des sources classiques du Judaïsme, dont la Kabbala et la Hassidout, à présenter un ensemble inédit, cohérent et allant à l’essentiel.

Le succès de cette pensée dans différents milieux en Israël et dans de nombreux pays témoigne de sa capacité à répondre aux multiples tensions qui caractérisent l’époque moderne.

PDF Le Livre du Zohar

Ce livre est disponible sur Amazon en  cliquant-ici

Pour tout contact, vous pouvez vous adresser à  l'auteur

michel.benhayim@gmail.com.

 

 

 

Pourquoi Zemmour va-t-il échouer selon Jean-François Copé

Pourquoi Zemmour va-t-il échouer selon Jean-François Copé

Par Emmanuelle Souffi pour JDD

Pour l'ancien président de l'UMP Jean-François Copé, la candidature présidentielle d'Eric Zemmour "échouera".

Que pensez-vous de la "presque" candidature d'Éric Zemmour à l'élection présidentielle?

Son succès éditorial peut-il se transformer en victoire électorale? C'est la question. On peut saluer l'artiste et sa mue depuis vingt ans, mais il faut analyser le mécanisme diabolique qu'il a mis en place. À savoir une doctrine qui tourne en boucle et qui doit son succès aux reculades des responsables républicains successifs. À l'instar de Le Pen avant lui, il a grandi sur les décombres de ceux qui n'ont pas fait ce pour quoi ils avaient été élus. Zemmour a une martingale : la société française est irréconciliable et l'affrontement est inévitable. C'est le Français contre l'étranger, la grandeur du passé contre la décadence du présent, le judéo-chrétien contre le musulman. Comme tout doit s'opposer en permanence, il décrète l'interdiction du vivre ensemble.

Le "zemmourisme" est-il dangereux?

Le "zemmourisme" n'existe pas : c'est le recyclage habile des idées de l'extrême droite. Il conforte toute une partie de la population qui exprime des inquiétudes face à l'avenir. Il a créé un fonds de commerce d'abord idéologique puis politique. ¬Zemmour écrit une contre-histoire identitaire de la France, un récit défensif. Cette démarche interdit toute approche positive car elle nie une évidence : une partie très importante des Français de confession musulmane est parfaitement intégrée, elle travaille et contribue à la prospérité du pays comme tous les autres Français.

Cette candidature peut-elle faire "pschitt"?

C'est quand même très étrange de l'entendre dire sur RTL : "Je peux faire durer l'ambiguïté tant que c'est mon intérêt", alors qu'il revendique la sincérité… Zemmour prospère dans un contexte politique idéal : Marine Le Pen connaît une authentique usure ; la droite sent qu'elle peut gagner et sa liste de prétendants ne cesse d'augmenter, oubliant qu'il n'y a qu'un seul lit pour plusieurs rêves… Du coup, Macron s'impose comme le seul refuge réel ou supposé de ceux qui refusent le populisme. J'ai une conviction profonde : Zemmour ne va pas y arriver, sa démarche échouera. Car sa rhétorique, qui repose sur une répétition lancinante de l'approche de l'apocalypse, ça marche en tant qu'éditorialiste, pas comme candidat. Une présidentielle, c'est un marathon. Il faut proposer des remèdes suffisamment crédibles pour que les Français, vieux habitués de la démocratie, soient convaincus. Quand je le vois reparler de la peine de mort, je me dis qu'il est proche de la falaise.

Ses thèses sont aussi celles d'une partie de la droite…

Il y a des points de rencontre sur l'immigration, l'islamisme radical… Mais qui ne reposent pas sur les mêmes ressorts. Le rapprochement est impossible, tout comme il est impossible avec Le Pen, car la rhétorique de Zemmour repose sur deux piliers : la France, c'était mieux avant, et elle est condamnée au grand remplacement musulman. Ça n'est pas du tout le message de la droite. Pour le diffuser, il a fait preuve d'une organisation médiatique très habile. Éditorialiste, donc "neutre", mais vrai-faux "responsable politique", débattant d'égal à égal avec de vrais élus. Il a suscité un authentique fan-club, en attente permanente de ses nouvelles punchlines. Mais pour tenir sur la durée et donner toujours plus à son public, il a dû monter en surenchère au point de se ridiculiser dans son combat absurde sur les prénoms à consonance étrangère et de se déshonorer dans sa défense de Pétain. Il est devenu le héraut de la fachosphère, comme Jean-Marie Le Pen le fut en son temps.

Mange-t-il sur les terres de la droite?

Une partie des électeurs de droite peut être séduite par le brio du polémiste. Mais il leur en faudra beaucoup plus pour voter pour lui. Car gouverner, c'est un métier, et nos électeurs ne plaisantent pas avec ça. Seule condition pour qu'ils ne se trompent pas : que la droite soit capable de réincarner sans ambiguïté le retour de l'autorité - immense faiblesse de Macron - et le progrès scientifique, économique, social, écologique.

Faut-il pactiser avec lui?

La vocation de la droite n'est pas de faire vivre des concurrents. Il n'y a pas plus mortifère que des alliances contre nature car elles donnent le sentiment aux Français que nous sommes prêts à tout pour gagner, y compris à renoncer à nos fondamentaux.

Éric Ciotti dit qu'il votera ¬Zemmour s'il figure au second tour face à Macron. Vous aussi?

C'est absurde de répondre à une question qui ne se posera jamais! Éric Ciotti, pourtant expérimenté, a commis une faute de débutant. Jamais on ne doit se prononcer sur un vote de deuxième tour avant d'avoir accompli le premier, cela constitue un immense aveu de faiblesse.

Peut-il affaiblir Marine Le Pen?

Oui, et je fais le pari que s'il est finalement candidat, il empêchera Marine Le Pen de se qualifier pour le second tour. Est-ce une chance supplémentaire pour la droite? Oui, bien sûr!

Par Emmanuelle Souffi pour JDD

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75,, 

Entretien, sans langue de bois, de Marc Lumbroso : Itinéraire d'un Juif français ordinaire

Entretien, sans langue de bois, de Marc Lumbroso : Itinéraire d'un Juif français ordinaire

Interview Alliance : Itinéraire d’un Juif Français

Marc Lumbroso auteur du livre "itinéraire d'un Juif français ordinaire" a bien voulu répondre à toutes nos questions, sans langue de bois, sur son identité "être juif et Français" aujourd'hui en France.
Communiqué de presse pour un Itinéraire d’un Juif français ordinaire-2-

Son avis, sans détour,  sur la  politique ambigüe de la France vis à vis d'Israël, mais,
également de la menace musulmane qui plane sur la France, de la laïcité face au repli identitaire.
Une opinion forte, qui fera date et qui sera, sans aucun doute, rejointe par d'autres citoyens français.


Claudine Douillet : au vu des événements avez-vous plus de craintes pour la France ou pour Israël ? Et pourquoi ?

Marc Lumbroso :  La France est un vieux pays enraciné dans son histoire, son identité, et tout son patrimoine culturel.

Certes, aujourd’hui elle est menacée par une population musulmane importante, dont une part indéfinissable refuse de s’intégrer et combat l’ensemble de nos pratiques et surtout notre laïcité.

D’autre part, elle est menacée par des ennemis de l’extérieur, Turquie, Qatar, Arabie Saoudite qui entendent ré instaurer l’influence de l’Islam en Europe, afin de convertir les infidèles.
Nous sommes clairement dans une guerre de civilisation.

Ceci étant, la puissante Europe viendra à bout de cet avatar, mais au prix du sacrifice d’une part de son système démocratique, de l’abandon de ses valeurs humanistes, et de l’émergence de formes de nationalisme dont nous connaissons les dangers et les perversités.

Au total l’Islam risque de dénaturer cette France terre de tolérance et des droits de l’homme.

Pour Israël, pays qui est en permanence entre embellies et tourmentes, mes inquiétudes, sont d’une autre nature , et mes craintes sur d’autres registres.

La reconquête de Canaan est en cours, nous gagnons batailles sur batailles, mais nous n’avons pas encore gagné la guerre.

Le chemin parcouru en 73 ans est gigantesque, mais nos ennemis irréductibles affutent leurs armes en permanence, et Israël est le seul pays au monde que le monde musulmans rêve de rayer de la carte vu qu’il occupe « une terre musulmane »

La géopolitique y est d’une complexité sans nom et ce pays a du mal à réellement être une nation à part entière et actuellement c’est plutôt le « juif des nations ».

S’ajoute à cela un système social et institutionnel plutôt chaotique, et qui encourage nos ennemis. Pour toute ces raisons le juif anxieux que je suis tremble mais espère et croit dans ce pays de tous les miracles !!

Claudine Douillet : Vous dénoncez les menaces qui pèsent sur la France. Pensez-vous qu’il soit trop tard ? Si c’est le cas, que préconisez-vous ?

La présence en France de plusieurs millions de musulmans, hostiles à toute forme d’intégration, culturelle, linguistique et nationale et ennemis naturels de la laïcité, modifie en profondeur le tissus Français, et forcément va le dénaturer de façon durable.
Comment nos dirigeants présents et futurs, traiteront ce difficile défi à nos valeurs fondamentales, et à notre civilisation ?

Personnellement, je pense que cette modification de notre population est irréversible, et plusieurs scénarios sont possibles :
-Faire aimer la France, à une majorité de musulmans, qui vont progressivement s’intégrer à notre culture, tout en gardant leur spécificité, d’où la nécessité de prendre garde aux amalgames.
Dans ce cas le radicalisme s’estompera progressivement.

Pour restaurer la République partout en France, et la sauver, il faudra nécessairement des mesures fortes voire violentes, et instaurer un système juridique, contraignant, et même répressif.

Ce rétropédalage de notre belle démocratie, donnera lieu à des formes de guerre civiles, qui ont déjà commencé, sans que le pouvoir actuel ne veuille l’admettre.

Soit enfin faire semblant de donner des coups de menton, style la loi séparatiste, qui ne résoudra rien, sur le fond et la France sera "libanisée "dans 15 ans.

Quoiqu’il en soit la situation des juifs en France est bien compromise. Nous savons ce qu’il en est de l’antisémitisme actuel, qui s’amplifiera et se banalisera.
Je fais confiance à notre intelligence collective pour réagir à cette situation, l’histoire est déjà en marche !!

Claudine Douillet : vous avez servi la France…..est-ce un message pour les générations en manque de repères ?

Marc Lumbroso : J’ai toujours été fier d’être Français. J’aime la France pour son histoire, sa géographie, sa culture , ses valeurs Républicaines, et sa laïcité qui fut pour nous Juifs de France notre bouclier et notre rempart.

Cette France, je l’ai naturellement servie , soutenue et défendue, comme tout citoyen.
C’est là, que je défend ma liberté et celle de ma famille, et par tous les moyens ; je la sens actuellement menacée, par des obscurantismes venus d’ailleurs, mais ça n’est pas la première fois !

Mais loin de moi, la prétention de délivrer un quelconque message à qui que ce soit !
J’évoque une expérience, une vision, une philosophie de l’existence en sachant parfaitement que vu mon audience, peu de gens me liront et l’idée de laisser un micro-sillon, me convient parfaitement.

Claudine Douillet : Comment expliquez-vous que d’un côté la France ne se range pas du côté des juifs et d’Israël et d’un autre coté consulte régulièrement Israël dans différents domaines. ?

Marc Lumbroso :  Depuis le General De Gaulle, et sous l’impulsion de Couve de Murville et du Quai d’Orsay, la France a définitivement choisi d’avoir une politique étrangère pro-Arabe. Rien n’a changé depuis bien au contraire plus que jamais, le Quai d’Orsay est farouchement anti Israélien, tel un Etat dans l’Etat, mène le jeu au moyen Orient.

Nous connaissons toutes les ambiguïtés de la France vis-à-vis des juifs et d’Israël qui feint de maintenir un « juste » équilibre !

D’une manière générale l’Etat Français protège et aime ses juifs, nous verrons jusqu’à quel point  mais aucun chef d’Etat n’a compris, qu’on ne pouvait aimer ses Juifs, et voter systématiquement contre Israël à l'ONU, et en toute occasion, manifester son hostilité à Israël.
La France est actuellement notre pire ennemie en Europe ! Pour plaire à qui et dans quel intérêt ?
À sa forte minorité musulmane en France ? Aux pays pétroliers ? Nous n’avons pas le temps ici de développer.
Parallèlement la France plaide pour l’intégrité d’Israël et entretien avec ce pays de bonnes relations scientifiques, culturelles, commerciales, et surtout au niveau de la politique sécuritaire.

Enfin la France plaide inlassablement pour l’existence de deux états, sans ne rien comprendre à la réalité locale, et au fait que les arabes eux-mêmes n’en veulent pas.

La France n’est ni l’ami ,ni l’ennemi d’Israël, en réalité c’est la pire des faux amis, sur qui il ne faudra jamais compter en cas de difficulté

Claudine Douillet: Qu'avez-vous à dire sur la politique du président Macron et qu'elle est sa vision sur la laïcité ?

Marc Lumbroso :  Macron, qui se dit pragmatique, n’est pas un laïque convaincu. C’est un multi culturaliste à l’Anglos saxonne, il n’est pas à l’origine, disposé à défendre la loi de 1905, qu’il considère comme non adaptée à la situation actuelle en France.

A ce titre, dès son élection il a reconduit Jean louis Bianco à l’observatoire de la laïcité.
Pour y avoir travaillé avec Claude Goasguen, j’ai pu mesurer à quel point Jean-Louis Bianco plaidait pour une adaptation de la loi de 1905, non adaptée à la présence de plusieurs millions de musulmans en France.
Telle était la vision de Macron qui affirme que la culture Française n’existe pas, et qui plaide en Algérie pour une repentance de la France. Autrement dit, la France doit s’adapter à l’Islam, et non l’inverse.

Conscient que sa position est très impopulaire, il a profondément modifié son discours, plaide , au vue de la réalité, pour une laïcité renforcée, à démis en Avril 2021 Jean-Louis Bianco de ses fonctions, et aujourd’hui, plus « laïque que Macron tu meurs » ceci pour couper l’herbe sous les pieds à Marine Le Pen en vue des prochaines élections !!

Claudine Douillet :Est il possible d’envisager la loi séparatiste en France ? Si non quelles solutions ?

Marc Lumbroso : La loi relative au séparatisme comporte incontestablement, des aspects positifs : rappels des strictes principes Républicains, auxquels tout le monde est soumis, sans exception, rappel de la liberté de culte placée sous contrôle des discours des Imams, obligation de la fréquentation scolaire jusqu’à 16 ans et interdiction du port du voile pour les accompagnatrices scolaire.

La question est de savoir quel dispositif sera mis en place, pour l’application de cette loi. Comment rétablir la République dans les cités Islamisées, comment contrôler les réseaux sociaux porteurs de haine et de guerre civile,
Je pense que cette loi est une manœuvre électorale, qui sera impossible à imposer à ceux pour qui la loi coranique transcende les lois de la République.

Sans contrainte, sans répression , sans sanctions dissuasives, rien ne se passera, la France perdra de nouveaux territoires, le multiculturalisme s’imposera de lui-même , autrement dit la culture Française partira dans un shaker culturel , et progressivement la France comme je l’ai déjà dit se libanisera.

Claudine Douillet : Que pensez-vous du nouveau gouvernement en Israël ?

Marc Lumbroso :  Dès l’instant où il s’agit de politique israélienne, j’y vais sur la pointe des pieds !
Je suis un citoyen israélien et non résident, je n’y vis pas, et j’ai beaucoup de mal à comprendre le système parlementaire, qui est toujours et partout générateur de divisions et de chaos . En France nous avons l’exemple de la 4ème République !

Israël vit une situation particulière, de dangers permanents, et qui justifie des options politiques de circonstances. Bien qu’allié aux Orthodoxes, j’ai soutenu Netanyahou qui a su donner à son pays une autre dimension et une autre image.

Le principe de son remplacement s’imposait, mais il n’a pas préparé sa succession et s’est accroché à son siège, dommage pour lui qu’il ne se soit pas retiré plus dignement !!

Le rassemblement hétéroclite, anti-Netanyahou ne me semble pas raisonnable : mettre dans une même marmite un religieux nationalist, , centristes , communistes, socialistes et parti Islamiste, tout cela pour 61 sièges fragiles !

A présent les jeux sont fait. J’espère que ce gouvernement de transition, permettra l’émergence d’un nouveau leader, dans un moment délicat de l’histoire d'Israël, qui saura traiter une bonne fois pour toute l’inextricable problème Iranien et Palestinien, et qui saura s’imposer au plan international.

La tâche sera rude et j’espère une réforme du système électoral à la fois démocratique et stabilisateur, à l’heure actuelle Israël est discrédité, en raison de son hyper démocratie génératrice de chaos !!

Claudine Douillet : peut-on envisager Israël sans la promesse divine faite à Avraham ? Quel serait sinon le sens du retour à Sion donc du Sionisme ?

Marc Lumbroso  : Quelle question difficile ! j’essayerai d’être le plus clair possible pour trouver les mots pour exprimer une pensée à la fois contradictoire et intuitive, un peu comme la foi.

Tout d’abord un agnostique n’est pas athée. Tout ce qui découle de la métaphysique, de Dieu et du surnaturel, n’étant pas accessible à l’entendement humain, je considère que toute spéculation sur ces sujets est vaine, n’ayant pas de certitudes, j’ai des doutes, et par conséquent je vis ma vie terrestre , en faisant confiance à mon créateur, et sur la base de la notion de bien et de mal que je porte en moi comme un atavisme.

Ma conviction est que le créateur n’intervient jamais directement sur la terre, ce qui pour moi est du pur anthropomorphisme, il ne parle pas aux hommes.

N’intervient pas dans leur quotidien et ne façonne en aucun cas l’histoire, tout cela est une affaire strictement humaine, sans doute inspirée, et certains le sont plus que d’autres comme Avraham, Moïse, les prophètes, et les grands mystiques, les grands penseurs, qui sont plus que d’autres imprégnés du souffle divin.

Pour moi, toute la pensée Juive est création humaine, et les hommes ont éprouvé le besoin de l’attribuer à Dieu et de créer avec lui une relation spécifique, alors qu’il n’est qu’esprit.

Ceci étant je fais mien, tous les fondements du Judaïsme depuis l’Alliance Abrahamique, la sortie d’Egypte, la traversée du désert, sous la conduite de Moïse qui est le père des 10 commandements, toute sa pensée orale source de la thora, et je fais mienne toute l’histoire et la saga et l’errance du peuple Juif qui a eu le tort de tout comprendre avant les autres !
Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté.

Voilà très rapidement le fond de ma pensée.

Pour moi tous les mythes sont des symboles très forts, que j’ai transmis.et tout cela fait de moi un juif assumé , et sioniste, mais conscient de ses limites, sans doute que ma pensée manque de profondeur, mais excusez-moi du peu c’est la mienne.

Marc Lumbroso : Itinéraire d'un Juif français ordinaire lire l'article sur cet ouvrage 
pour commander le livre sur Amazon cliquez-ici

Communiqué de presse pour un Itinéraire d’un Juif français ordinaire-2-

Propos recueillis par Claudine Douillet pour Alliance Magazine.
Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Le poste du système de l'information national d'Israël est pourvu après dix ans d'interruption

Un ministre de l'information nommé au gouvernement en Israël

Le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé aujourd'hui (dimanche) la nomination d'Elad Tene à la tête du système national d'information.

La nomination sera portée à l'approbation du gouvernement lors d'une de ses prochaines réunions.

Un poste qui n'a pas été pourvu depuis de nombreuses années, 10 ans.

Tene, un habitant de Modi'in de 49 ans, est capitaine de réserve dans l'unité du porte-parole de Tsahal, titulaire d'une licence et d'une maîtrise en communication et sciences politiques de l'Université Bar Ilan, et est actuellement vice-président et chef de la division numérique division de la Société de radiodiffusion publique.

Tene a précédemment occupé divers postes dans le domaine de la communication, notamment rédacteur en chef adjoint de Maariv, rédacteur en chef du site Web NRG et rédacteur en chef adjoint de Makor Rishon.

En 2000, il a co-fondé le site Internet Ynet, et a occupé divers postes de rédaction sur le site, dont celui de responsable de la rédaction pendant cinq ans.

Fin 2010, il a créé le supplément jeunesse Motsash dans le journal Makor Rishon

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75,, 

Une jeune israélienne retenue en Turquie ne reçoit pas d'aide du consulat

Une jeune israélienne retenue en Turquie ne reçoit aucune aide du consulat

Une résidente israélienne de Rehovot est détenue en Turquie car soupçonnée de soutenir l'organisation terroriste kurde PKK attend maintenant l'ouverture d'un procès à Istanbul.

Sa mère résidente israélienne est furieuse de la façon dont le ministère des Affaires étrangères israélienne a traité sa fille. Selon elle, le consulat de Turquie ne lui a pas proposé d'autre aide que la recommandation d'engager un avocat.

"Ma fille est venue au consulat israélien à Istanbul et au lieu de l'entendre et de l'aider, ils lui ont donné une page avec les noms des avocats locaux et lui ont dit d'y aller".
la mère déclare dans une conversation avec Mako que sa fille doit se débrouiller toute seule. et que c'est une honte.
"Est-ce ainsi que l'on traite un citoyen?"

Elle a déclaré qu'après la première publication dans Mako; le consulat l'avait contactée et lui avait demandé de retirer l'article au motif qu'il serait préjudiciable de poursuivre la discussion de son cas en Turquie. ""Au lieu que le consul s'assure de la rencontrer et de lui apporter son aide. , ce qui compte pour lui, c'est pourquoi l'article a été publié."

Les faits R. ,est sorti avec un ami kurde dans une boîte de nuit à Istanbul.

Là-bas, selon les soupçons, les dirigeants de la boîte de nuit se sont disputés avec son partenaire jusqu'à ce que la police arrive et l'arrête après lui avoir crié qu'elle était membre du PKK, le Parti des travailleurs kurdes, qui est défini comme une organisation terroriste en Turquie.

R. a tenté d'empêcher l'arrestation et a également été arrêté parce qu'il était soupçonné d'être membre de l'organisation également.
Elle a été détenue pendant deux jours dans une cellule de détention et aurait été brutalement battue par la police.

"J'ai été emmenée dans une cellule de détention où se trouvaient deux autres femmes, a-t-elle déclaré hier en larmes. Un traitement honteux. Je n'ai même pas reçu de nourriture ni d'eau. On m'a empêché d'appeler l'ambassade d'Israël, j'ai crié et seulement après qu'ils se soient rendu compte que j'étais un citoyen israélien et alors seulement j'ai été autorisé à appeler. » Elle a été libérée mercredi dernier mais s'est vu interdire de quitter la Turquie jusqu'à la fin des poursuites judiciaires engagées contre elle.

"Elle n'a pas d'argent. Elle vient d'être jetée hors de l'hôtel. Elle est à la rue sans aucun moyen", raconte son amie A. "Nous devons l'aider ce que le consulat d'Istanbul ne fait pas. faire. "

Le ministère des Affaires étrangères a répondu :  « L'ambassade et le consul à Istanbul étaient en contact avec la jeune Israélienne et lui ont donné des conseils sur la marche à suivre. Il faut comprendre que nous agissons conformément à la Convention de Vienne.

 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75,, 

Innovation israélienne : comment l'ARNm peut traiter les mutations de la mucoviscidose

Innovation israélienne : comment l'ARNm peut traiter les mutations de la mucoviscidose

Un médicament à inhaler pourrait traiter des mutations rares de la mucoviscidose.

SpliSense a démontré que les cellules d'origine humaine peuvent générer une protéine fonctionnelle pour remplacer celle qui est défectueuse dans 20 % des cas de mucoviscidose.

Les personnes vivant avec la mucoviscidose (FK) ont reçu des nouvelles encourageantes fin 2019 : un nouveau traitement Trikafta combinant trois médicaments – élexacaftor, tezacaftor et ivacaftor – réduit les symptômes de cette maladie finalement mortelle qui touche quelque 90 000 personnes dans le monde.

Le nouveau médicament, bien qu'il ne soit pas un remède, fait des merveilles pour les 80 pour cent des patients atteints de mucoviscidose présentant la mutation prédominante à l'origine de la maladie, appelée F508del.

Mais qu'en est-il des 20 % de patients atteints de mucoviscidose qui ont une mutation génétique différente ? Ces quelque 18 000 personnes sont la cible d'une nouvelle approche de la société de biotechnologie basée à Jérusalem SpliSense .

La technologie de l'entreprise est basée sur un terme familier à la plupart des gens de nos jours en raison de la crise du Covid-19 : l'ARNm.

SpliSense manipule et « répare » l'ARN messager défectueux qui génère une protéine de régulation de la conductance transmembranaire de la mucoviscidose (CFTR) non fonctionnelle.

La technologie de SpliSense « génère une nouvelle protéine entièrement fonctionnelle à partir de l'ARN », a déclaré le PDG de la société, Gili Hart.

Et tandis que la technologie d'ARNm de SpliSense est destinée à traiter les maladies « orphelines » qui ont trop peu de patients pour justifier de gros budgets pharmaceutiques, elle peut également profiter aux 80 % restants des patients atteints de mucoviscidose, souligne Hart.

Il existe environ 2 000 variantes du gène CFTR, bien que seulement 300 provoquent la maladie. SpliSense a démontré dans des cellules dérivées de patients qu'il peut restaurer complètement la fonction CFTR.

La société passe maintenant aux modèles animaux et les premiers essais cliniques sur l'homme sont prévus pour 2022. SpliSense a levé un tour de table de série B de 28,5 millions de dollars en mai pour orienter la société vers des essais et le développement de traitements pour d'autres affections pulmonaires.

Traitement par inhalation

La mucoviscidose, une maladie héréditaire, amène le corps à produire un mucus épais et collant qui peut obstruer les poumons et obstruer le pancréas.

Les personnes atteintes de la maladie ont tendance à avoir une durée de vie plus courte que la normale, à développer de graves difficultés respiratoires et à nécessiter parfois une greffe de poumon au milieu de la quarantaine.

Étant donné que la mucoviscidose affecte principalement la trachée, les bronches, les bronchioles et les alvéoles, le traitement de SpliSense est destiné à être inhalé afin qu'il atteigne les poumons rapidement sans aucune absorption par d'autres organes ou la circulation sanguine.

S'il est approuvé par les régulateurs, le traitement serait administré chaque semaine pendant 10 minutes à domicile tout au long de la vie du patient. Idéalement, le coût de ce traitement coûteux serait pris en charge par les prestataires d'assurance maladie.

Le produit phare de SpliSense est basé sur « l'oligonucléotide anti-sens » (nous l'appellerons ASO en abrégé), une molécule d'acide nucléique synthétique qui peut se lier à des séquences spécifiques au sein des molécules d'ARN cibles.

Les séquences ASO sont spécifiques à la région de mutation cible dans l'ARN, de sorte que le traitement n'affectera pas (ou n'endommagera pas) les organes et tissus voisins. Cela devrait réduire les effets secondaires potentiels.

Les ASO sont utilisés pour une variété d'applications, y compris la modulation d'épissage, d'où le nom de la société. Vous pouvez voir dans ce diagramme comment l'ASO s'épisse dans l'autre moitié de ce brin d'ARN pour créer une protéine entièrement fonctionnelle.

Diagramme avec l'aimable autorisation de SpliSense

"Vous avez une séquence d'ARN avec une mutation", explique Hart. « Nous disposons d'une technologie et d'un algorithme uniques qui nous permettent d'optimiser et de concevoir une séquence compatible et adaptée à la séquence d'ARN du gène porteur de la mutation. De cette façon, nous pouvons manipuler cette zone et surmonter la mutation.

Hart compare cela à jouer avec LEGO, où vous pouvez retirer certaines parties et en amener d'autres pour "générer une séquence normale qui a du sens".

Les ASO se sont avérés efficaces dans le traitement d'autres maladies génétiques telles que la dystrophie musculaire de Duchenne et l'amyotrophie spinale. C'est la première fois qu'ils sont utilisés pour traiter la fibrose kystique.

L'ARN est le « manuel d'instructions » qui indique au corps de générer certaines protéines. Donc, s'il y a un problème avec l'ARN, il y aura un problème avec les protéines résultantes. La mutation 3849 CF, par exemple, donne un ARN qui comprend des « lettres absurdes », explique Hart – c'est ce qui génère la protéine non fonctionnelle.

"Nos ASO masquent cette zone afin que la séquence absurde n'entre pas dans l'ARN."

Manipuler, pas inoculer

Bien que SpliSense et les vaccins Covid-19 de Moderna et Pfizer utilisent l'ARNm, il n'y a pas de chevauchement dans les technologies.

"Les vaccins génèrent à partir de zéro la protéine de pointe du SRAS-CoV-2 afin d'inoculer les gens, tandis que nous essayons de manipuler l'ARN existant dans notre corps pour générer des protéines pleinement fonctionnelles chez un patient", explique Hart.

Hart, immunologiste, a obtenu son doctorat au Weizman Institute of Science de Rehovot. Elle a fait son post-doctorat à la Yale Medical School et est retournée en Israël en 2006. Elle a ensuite fondé PROLOR Biotech, qui a développé des médicaments « bio-meilleurs » pour traiter des conditions telles que les déficiences en hormone de croissance chez les enfants.

PROLOR a été acquis en 2013 par OPKO Health, et Hart est devenu le PDG de la nouvelle filiale israélienne d'OPKO. Hart a été recruté pour devenir le PDG de SpliSense en 2017.


Son mari, le professeur Eitan Kerem, est un pédiatre israélien qui est un leader mondial spécialisé dans les maladies pulmonaires chez les enfants.
« Il traite la plupart sinon tous les patients atteints de mucoviscidose en Israël », note Hart.

La science derrière SpliSense vient du professeur de l'Université hébraïque Batsheva Kerem, l'un des membres de l'équipe qui a découvert la protéine CFTR à la fin des années 1980 alors qu'elle était postdoctorante au Canada.

Les deux Kerem sont activement impliqués dans SpliSense. La technologie a été autorisée par l'université par la société de transfert de technologie Yissum de l'Université hébraïque. SpliSense est basé dans le parc biotechnologique à côté du centre médical de l'université hébraïque Hadassah à Jérusalem et emploie 15 personnes.

SpliSense bénéficie du soutien financier d'Orbimed, de Biotel Limited, d'Integra Holdings et de la Cystic Fibrosis Foundation.

« Leur objectif est d'apporter un traitement à chaque patient », déclare Hart. « Nous essayons de faire fonctionner notre technologie ASO pour des mutations encore moins fréquentes. Nous avons cinq mutations supplémentaires pour lesquelles nous avons déjà des données préliminaires » selon lesquelles l'ASO inhalé de SpliSense pourrait être efficace.

Pour les 18 000 personnes atteintes de mucoviscidose qui ne font pas partie des traitements traditionnels, SpliSense offre le premier véritable espoir de soulagement.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75,, 

Attrapez moi si vous pouvez ...ok vous pouvez : les terroristes en fuite capturés en Israël

Attrapez moi si vous pouvez ...ok vous pouvez : les terroristes en fuite capturés en Israël

Attrapez-moi si… ok, vous pouvez : près de deux semaines après avoir commencé par un bing bang, l'évasion de  6 détenus qui se sont échappés de la prison israélienne de Gilboa s'est terminée avec un peu plus qu'un gémissement.

  • Alors que les responsables ont été cloués au pilori par une série de révélations détaillant les ratés et les embûches lors de l'évasion de la prison, la capture des deux derniers évadés restants, qui obtient la première place dans la presse dimanche matin, est un soulagement bienvenu en Israël
  • Iham Kamamji et Munadil Nafiyat, tous deux membres du groupe terroriste Jihad islamique, ont été appréhendés dans la ville de Jénine en Cisjordanie, ont annoncé les Forces de défense israéliennes tôt dimanche, notant qu'ils se sont rendus sans aucune résistance. 
  • Ynet titre ce qu'il appelle un "truc" tiré par l'armée pour attraper les deux, rapportant que "de grandes forces sont ouvertement entrées dans le camp de réfugiés [Jénine], considéré comme particulièrement violent et saturé de personnes armées, vers 1 heure du matin afin de simuler une opération et de détourner l'attention sur ces forces, et non sur l'opération visant à attraper les terroristes se déroulant en secret." 
  • Il n'y a aucune preuve que quelqu'un ait été dupe, mais cela n'empêche pas ceux qui étaient chargés de les rattraper de les capturer. 
  • « Nous avons utilisé la tromperie et la ruse, ainsi que de nombreux outils de renseignement variés », a déclaré le porte-parole de Tsahal Ran Kochav à la radio militaire.« C'est formidable que cela se soit terminé sans que personne ne soit tué, même si nous faisions tout ce qu'il fallait pour les capturer. Qu'il n'y ait eu aucun échange de tirs et que nous ayons réussi à capturer les six terroristes est tout à l'honneur de nos forces de sécurité. »
  • « L’arrestation des terroristes a été effectuée après que des renseignements précis aient été reçus par le Shin Bet indiquant une maison spécifique où se trouvaient les terroristes en fuite », rapporte la radio israélienne, reprenant le même compte-rendu officiel que la plupart des autres organes de presse.

    « Les forces ont tiré des munitions légères en direction du bâtiment où se cachaient les deux détenus et ils sont sortis les mains en l'air."

  • « Au fur et à mesure que le temps passait, nous savions qu’ils étaient à Jénine », a déclaré Israel Hayom, citant le chef de la police Yaakov Shabtai, bien que d’autres sources rapportent que jusqu’à récemment, la police était à peu près sûre qu’au moins l’un des deux n’était pas là.

  • Pourtant, le père d'Iham Kamamji, qui a parlé à son fils une demi-heure avant l'arrestation pensait qu'il était au Liban ou à Gaza, rapporte Channel 12 News. « J'ai été surpris qu'il soit à Jénine », a déclaré la chaîne à Radio Nas de Jénine. « La conversation a été courte. Je pensais qu'il appellerait, mais pas de Jénine. Ce qui m'a calmé, c'est qu'il était très calme et pas stressé.

  • La Douzième chaîne rapporte que « selon le père, son fils lui a dit qu'il craignait que les soldats de Tsahal ne prennent d'assaut en tirant, mettant en danger la vie des proches dans la maison. C'est ce qui a poussé [les deux] à se rendre, a affirmé le père.
  • Alors que la plupart des rapports s'appuient simplement sur le compte officiel, certains vont au-delà avec des informations utiles, comme Walla, qui rapporte, sans source, que "l'un des deux présente des symptômes de coronavirus".

2. Une cuillère en préparation : Malgré la grande victoire, ceux qui ont permis l'évasion en premier lieu ne sont toujours pas sortis du bois.

  • « Le ministre de la Sécurité publique, Omer Bar-Lev, a déclaré que bien que tous les fugitifs aient été appréhendés, il demanderait une commission d'enquête gouvernementale sur l'évasion », rapporte Haaretz.
    « La chasse s'est terminée avec succès, mais la mission n'est pas encore terminée ; nous devons veiller à ce qu'un événement comme celui-ci ne se répète pas à l'avenir », a-t-il déclaré.
  • Hadas Shteif de la radio de l'armée note qu'« une série de gardes et de commandants témoigneront ou seront interrogés sous caution par la police ce matin.

    L'enquête policière s'arrêtera et les documents passeront à la commission gouvernementale qui sera créée si elle a le pouvoir de donner des recommandations personnelles, y compris qui inculper.

    Quoi qu'il en soit, la série de ratés du service pénitentiaire est trop importante. La question est de savoir jusqu'où iront ces recommandations personnelles.

  • La radio israélienne cite Khader Adnan, le chef du Jihad islamique en Cisjordanie, disant qu'il n'a pas oublié non plus toutes les grosses gaffes d'Israël qui ont permis aux six de s'évader en premier lieu. La capture « n'effacera pas la défaite d'Israël dans l'opération pour sortir de Gilboa ».

  • L'AFP rapporte qu'une affirmation selon laquelle l'un des prisonniers s'est frayé un chemin avec une cuillère a transformé l'ustensile en un symbole à la mode pour les Palestiniens et d'autres protestant contre Israël.
    "Avec détermination, vigilance... et ruse, et avec une cuillère, il était possible de creuser un tunnel par lequel les Palestiniens se sont échappés ", cite l'écrivain Sari Orabi citant sur le site Arabi 21.
  • Écrivant avant que les deux derniers détenus ne soient arrêtés, Amos Harel de Haaretz se penche en profondeur sur certaines des allégations troublantes contre le service pénitentiaire : « Il est clair que le mécanisme de promotion des officiers a été usurpé au service pénitentiaire par le Likud. Ces dernières années, de nombreuses nominations, y compris celles de niveau intermédiaire, ont été effectuées en raison de l'influence des membres du Likoud. Pendant ce temps, des officiers considérés comme trop indépendants, ou comme des gauchistes présumés (le ciel nous en préserve), ont été mis à la porte. »
    • Mots clés : israel, fugitifs, évasion, prison, sécurité, palestiniens, terroristes

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75,, 

Pourquoi les fraudes aux options binaires se poursuivent en Israël

Pourquoi les fraudes aux options binaires se poursuivent en Israël

Les reportages incessants de Simona Weinglass du Times of Israel ont conduit directement à l'adoption de la législation de la Knesset interdisant l'industrie des options binaires largement corrompue en Israël.

Simona Weinglass a dénoncé une arnaque vieille d'une décennie qui a vu des milliers d'Israéliens employés à voler des victimes dans le monde entier avec d'énormes sommes d'argent en les faisant croire qu'ils faisaient des investissements crédibles.

Ses reportages ont mis Simona Weinglass et le Times of Israel en conflit direct avec des fraudeurs qui ont utilisé des menaces juridiques et autres pour tenter en vain de contrecarrer leur travail.

Au final, l'adoption de la loi en octobre 2017,  a porté un coup dur contre la corruption en Israël et en provenance d'Israël, les futurs criminels de ce type ont été dissuadés et le fléau de la réputation d'Israël en tant que lieu sûr pour les affaires et l'investissement a été relevé.

Réconfortant, mais faux. Certains fraudeurs d'options binaires se sont tout simplement installés à l'étranger.

D'autres ont peaufiné leur escroquerie pour échapper aux dispositions restrictives de la législation. Israël n'a pas encore inculpé un seul des fraudeurs, abandonnant ce travail à des agences d'application de la loi plus efficaces à l'étranger, notamment aux États-Unis.

De plus, les rapports d'enquête en cours de  Simona Weinglass et de ToI sur les options binaires et autres transactions financières frauduleuses ont révélé l'impuissance plus large des forces de l'ordre israéliennes à lutter contre la fraude et la corruption, en particulier lorsque le crime est de nature transnationale, comme c'est le cas aujourd'hui.

La police israélienne est sous-budgétée et surchargée de travail, et, avec le ministère public, s'est montrée incapable ou peu disposée à s'attaquer efficacement à la menace.

Témoignant lors de l'une des sessions de la commission de la Knesset où la loi bientôt approuvée a été discutée, Simona Weinglass elle-même a déclaré aux législateurs réunis qu'en l'absence d'une application efficace de la loi pour garantir que les dénonciations journalistiques soient correctement suivies d'enquêtes et de poursuites policières, de moins en moins de journalistes et de publications seront prêts, désireux et capables de consacrer des heures et de prendre les risques qu'implique la dénonciation des escrocs.

 

C'est une bataille implacable et difficile, et nous sommes fiers de mener, dans le cadre de notre engagement plus large à faire des reportages sans crainte ni faveur sur Israël, le monde juif et le Moyen-Orient.

 

Mots clés : fraude, israel, options binaires, escroqueries, moyen orient

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75,,