Claudine Douillet

Claudine Douillet parisienne et juive de naissance de parents profondément sionistes (un père sur l’Altaléna ça laisse des traces).

Fondatrice du premier magazine Juif sur le net, Alliance, en 1997, avant Google !
220 000 lecteurs uniques par mois à son actif.

En 1999 création Alliance-Hosting LLC , une "Web Agency » conceptrice de sites internet pour les entreprises et leur migration sur le net. Formation d’internet pour chefs d’entreprise.

Alliance-Hosting LLC a permis grâce ses moyens techniques la retransmission en directe des 4 radios juives de France 94.8 FM sur le net ,dés 2000, pendant 12 ans.

Experte en communication digitale avec Alliancefr.com, et radiophonique avec "Internet sans prise de tête" sur judaïques FM 94.8 depuis 2000, ma passion est née de la découverte, dés 1996, du plus important moyen de communication avec le monde, internet.

Mon expérience est le résultat de 17 années au service des entreprises désireuses de migrer sur le net et des médias.

Rendre réel ce monde virtuel c’est l’alliance du savoir faire et du faire savoir.

Les articles de Claudine Douillet

Un athlète iranien remercie Israël après avoir remporté la médaille d'argent

Un athlète iranien remercie Israël après avoir remporté la médaille d'argent

"Merci à Israël pour toute la bonne énergie, cette médaille est également dédiée à Israël et j'espère que les Israéliens sont heureux de cette réalisation" a déclaré Saïd Moulay

Le judoka iranien a remporté la médaille d'argent au tournoi olympique de judo aujourd'hui (mardi) avec le drapeau mongol hissé sur lui, après une période difficile au cours de laquelle il a été contraint de quitter le pays dans lequel il est né et a grandi, l'Iran.

Maintes et maintes fois, Moulay a évité de gagner une médaille en raison de l'interdiction de son pays, l'Iran de concourir contre des athlètes israéliens, il a remporté cette médaille d'argent de Judo  pour la Mongolie et non pour l'Iran.

Voir notre article sur le sujet

Tout au long de son parcours il a gagné le soutien de l'Association israélienne de judo et de son bon ami Sagi Muki.

Il a ajouté : "Sagi Muki est mon ami, j'ai plus d'amis en Israël  qu'ailleurs, et je n'ai de problème avec personne. Cette médaille est la preuve que le courage et l'amitié sont les choses qui font gagner. "

Plus tôt, Moulay a déclaré: "Je suis heureux d'être ici. J'ai pu revenir ici après tout ce qui s'est passé. J'ai eu ce que je voulais. Je veux remercier mon peuple, mes parents et le peuple mongol. J'ai obtenu cette médaille sous le nom de la Mongolie, c'est donc leur médaille."

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Est-il possible d'être à la fois juif et chrétien ?

Est-il possible d'être à la fois juif et chrétien ?

Une enquête sur Kan.org.il tente de récolter des informations afin de savoir qui est juif aux yeux des Juifs en Israël ?

Aujourd'hui la question posée est si on peut être Juif et autre chose comme par exemple est-il possible d'être à la fois juif et chrétien ? De nombreuses personnes pensent qu'il est certainement possible d'être à la fois juif et chrétien.

Une classe similaire croit qu'il est possible d'être à la fois juif et musulman.

Un taux plus élevé pense qu'il est possible d'être à la fois juif et bouddhiste, et un taux beaucoup plus élevé que l'on peut être à la fois juif et athée, ce qui est une question légèrement différente.

La question dans le titre n'a pas encore de réponse et peut-être n'en aura pas du tout.

Que signifie « Est-ce possible » ? Dans quel sens est-ce « possible » ? Certaines personnes se déclarent appartenant aux deux religions. Cela devient factuel donc possible.

La question est en réalité plus complexe : le collectif juif identifie-t-il qui il est à la fois – et comme faisant partie de celui-ci ?

Cela peut aussi être rendu difficile car qui est le « collectif juif », est-ce le collectif comprend  les deux ? Peut-être qu'il est normal que la question reste en suspens.

Nous pouvons donner des informations qui pourraient nous aider à y réfléchir.

Nous recueillons de telles informations à travers cette enquête  "Qui est juif ?", auquel si vous n'avez pas encore participé, il est peut-être temps de participer.

Le projet est toujours en cours, et les réponses sont en cours de collecte, mais en attendant nous avons demandé au Prof. Camille Fox d'analyser certaines des données (il a examiné les données d'environ 1000 répondants).

Un fait intrigant peut déjà être suggéré : pas mal de répondants pensent qu'il est certainement possible d'être à la fois juif et chrétien.

Qu'est-ce qui est juif à vos yeux ? 

On va essayer de mettre un peu d'ordre. Tout d'abord, nous avons demandé : est-il possible d'avoir une identité juive et une autre identité ? Tout le monde ne le pense pas.

En fait, environ la moitié des personnes interrogées pensent jusqu'à présent que non. Mais il y a ceux qui pensent que oui.

Certains nous disent que cela dépend de quelle autre identité il s'agit, et certains le font tout naturellement sans se poser de questions.

La liste comprend différents types d'identités. Par exemple, une identité nationale (est-il possible d'être juif et français - ce qui bien sûr sont nombreux à le penser que oui).

Par exemple, une position idéologique concernant l'existence de Dieu (qu'il soit possible d'être juif et athée ou agnostique).

Et aussi : une autre identité religieuse, comme si l'on peut être juif et chrétien, musulman, bouddhiste, scientologique (on peut se demander à juste titre si le bouddhisme et la scientologie sont bien des religions comme le christianisme et l'islam).

Dans le cas des Juifs convertis, il y a une discussion halakhique fascinante, dans laquelle les effets des processus historiques sont évidents. Il y a des arbitres qui qualifient un juif de "converti" toujours juif, il y a ceux qui croient qu'il n'est plus juif.

Cela soulève la question de savoir pourquoi le converti s'est converti- est-ce parce qu'il a été forcé de le faire, ou a-t-il été tenté par une crise économique ou mentale, ou s'est-il converti avec une conscience claire ?

Rachi, qui a vécu sous l'influence de la première croisade, a déclaré que la règle "Israël est le péché d'Israël" a une implication halakhique.

Même les arbitres des dernières générations ont déclaré qu'un Juif n'a aucun moyen de cesser d'être Juif. Il peut essayer, mais du point de vue halakhique, ce n'est tout simplement pas possible.

Rabbi Moshe Feinstein l'a exprimé ainsi :"Un étranger peut devenir Juif, mais il n'est pas dit dans la Torah qu'un juif peut devenir autre chose."
La Torah permet d'entrer dans le peuple juif mais pas d'en sortir.

Les répondants pour la question de savoir qui est juif, qui croient qu'il est possible d'être juif et chrétien, ou musulman, ont-ils établi une position halakhique ?

Il est très difficile de le supposer.
De nombreux répondants ne sont pas des Juifs halakhiques et leur réponse est basée sur d'autres types de références.

Par exemple : il y a ceux qui croient que l'essence du judaïsme appartient à la nation juive.

Si l'élément religieux dans le judaïsme en est l'essence, une personne peut appartenir à une nationalité même si sa religion est différente, disons musulmane, ainsi il y a des Israéliens musulmans.

Certains acceptent cette possibilité en reconnaissant le fait que dans le monde post-moderne, les êtres humains possèdent parfois une identité à plusieurs niveaux.

Des études menées aux États-Unis au cours de la dernière décennie ont indiqué qu'il y a un certain nombre de personnes qui se considèrent à la fois comme des Juifs et autre chose.

Selon une étude de 2013 de l'institut de sondage Pio, 34% des Juifs américains croient que Jésus est le Messie.

Ils ont également identifié un certain nombre de personnes qui se définissaient comme juives mais ne voyaient pas de contradiction entre le judaïsme et la croyance que Jésus est le Messie.  Selon cette même étude; 34 % des Juifs le pensent.

Selon une autre étude de l'Institut Berna;  environ un cinquième des jeunes juifs croient que Jésus est le Fils de Dieu.

C'est une position intéressante pour de nombreuses raisons, dont l'une est la position officielle de l'État d'Israël, selon laquelle les Juifs convertis au christianisme ne sont plus considérés comme des Juifs.

Et s'ils ne « convertissaient »en rien, mais étaient simplement éduqués de telle manière qu'ils étaient les deux ?

Quoi qu'il en soit, la question de savoir si le judaïsme exige une sorte d'exclusivité à savoir on ne peut être que juif ou si il permet de manœuvrer entre plusieurs identités comme on peut être juif et autre chose,, la question suivante sera donc : quelles sont ces possibilités ?

C'est intéressant parce qu'il touche à plusieurs questions fondamentales importantes :
la première est le « judaïsme ».

Et encore une chose : à quel point l'identité juive doit-elle être flexible face aux tendances sociales.

Environ un tiers des répondants au questionnaire nous ont dit qu'à leurs yeux les Juifs pourraient aussi être « partiellement juifs » ou « semi-juifs ». Je veux dire, moitié juifs, moitié autre chose.

Êtes-vous d'accord? ou pas d'accord? Nous sommes au milieu d'un processus d'enquête fascinant. Nous serons heureux si vous vous joignez.

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

L'homme qui veut éradiquer la mafia dans le nord d'Israël

L'homme qui veut éradiquer la mafia dans le nord d'Israël

Ce commandant du district du nord d'Israël lutte contre un phénomène qui rend les habitants fous, la mafia, la guerre des gangs, le racket des entreprises à toute les échelles.

Shimon Lavie, le chef de la police du district nord, a reçu des propositions de promotion.
Il les a rejetés au motif que tant qu'il n'aura pas éradiqué les maux, ici, il n'irait nulle part

Cependant, on se souvient de lui comme celui qui été aux commandes lors de la tragédie de Méron où 45 personnes ont perdu la vie où Il a immédiatement reconnu sa responsabilité

Aujourd'hui alors que cette affaire est sous enquête, il refuse toujours d'aborder ce sujet.

Il aimerait qu'on se souvienne, plus tôt, de lui comme celui qui a déclaré une guerre acharnée à ceux qui empoisonnent le plus la vie des habitants du Nord:  la maffia, le racket des petites entreprise, les luttes entre les gangs .

Rien que le mois dernier, près de dix cas ont été dénombrés, dont des fusillades dans des restaurants et des incendies criminels de véhicules .

Ces dernières semaines, les incidents criminels liés au phénomène de perception des frais de parrainage - protection privée/mafia  se sont multipliés dans le nord du pays.

Il y a deux semaines, la police s'est vantée de l'arrestation d'un ancien policier qui possède aujourd'hui une entreprise de sécurité et des restaurants, mais il a été relâché.

Regardez l'interview complète avec le chef de police du district nord, le sur-intendant Shimon Lavie

"Rien n'est accidentel. Le motif principal est de dire à la police : "lâchez-nous", a déclaré le chef Lavie à News Here.

« L'ADN des organisations à Tuba est très simple. Une fois que la police a mené une importante activité de répression contre elles, ce sont les civils qui paient les frais"

Selon lui, la tentative des auteurs est de provoquer une pression publique.

"Il y a un combat très important ici. Une fois que vous essayez de changer le point d'équilibre, vous devez comprendre que vous recevrez des coups dans les ailes Ce que nous avons eu au cours des deux dernières semaines est le même coups d'aile dont je vous parle."

Récemment, la police a fait une descente à Tuba-Zangaria et y est restée plusieurs semaines. Lavie a déménagé son bureau à Rosh Pina, à proximité, pendant plusieurs mois.

Malgré cela, le crime ne s'est pas arrêté. Ces jours-ci, il promeut un changement dans la législation : "ce qui ne va pas par la force, ira par l'esprit."

"Ce que nous proposons en tant que législation, c'est d'introduire la loi sur la protection des entreprises comme une infraction à la source, pour lutter contre le crime organisé, et ne pas attendre la guerre des gangs pour les arrêter ", a déclaré Lavi.

En d'autres termes, déclarer la protection des entreprises par des tiers comme un délit, qui sera sanctionnée jusqu'à un an de prison

 

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

50 ans plus tard : l'Exorciste revient dans une nouvelle trilogie cinématographique - vidéo-

50 ans plus tard : l'Exorciste revient dans une nouvelle trilogie cinématographique

Après 50 ans : "L'Exorciste" revient avec une nouvelle trilogie cinématographique

Universal Studios a acquis les droits pour produire une trilogie cinématographique inspirée du film d'horreur original.

Les sites internet "Variety" et "Hollywood Reporter" ont annoncé aujourd'hui qu'Universal Studios et le service de streaming du réseau NBC Peacock ont ​​acquis les droits pour produire une nouvelle trilogie cinématographique inspirée du film original.
La transaction est estimée à plus de 400 millions de dollars.

Le premier film de la trilogie, dont la sortie est prévue en octobre 2023, devrait mettre en vedette la star de cinéma originale Alan Burstein.

50 ans après sa sortie, le film d'horreur américain "L'Exorciste" devrait sortir en remake.

La nouvelle version devrait mettre en vedette l'acteur et chanteur Leslie Odom Junior ("Hamilton") dans le rôle principal. Il devrait être rejoint par la star de cinéma originale, Alan Burstein, 88 ans, oscarisé.

Il a également été rapporté que la série de films devrait être réalisée par le réalisateur américain David Gordon Green, qui a précédemment réalisé les films "Pineapple Express" et le dernier film de la série de films d'horreur "Mask Night".

Regardez la bande-annonce du film "Exorcism" de 1973

Selon les studios, la trilogie cinématographique devrait poursuivre l'intrigue du film original de 1973,  selon les quatre suites publiées entre 1997 et 2007.

"The Land of Demons", sorti en décembre 1973, est basé sur un roman du même nom de William Peter Blatti qui a été publié deux ans plus tôt. Dans le film, une actrice soupçonne qu'un esprit a pris possession du corps de sa fille de 12 ans.

Pour sauver sa fille, elle se tourne vers deux prêtres pour effectuer une cérémonie d'exorcisme. Le film a été nominé pour 10 Oscars et en a remporté deux - Meilleur scénario adapté et Meilleur son. De plus, il a été le premier film d'horreur à être nominé pour un Oscar du meilleur film.

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

L'iran aurait arrêté une expédition d'armes du réseau d'espionnage du Mossad

L'iran a arrêté une expédition d'armes du réseau d'espionnage du Mossad

Le ministère iranien de la Défense a annoncé aujourd'hui (mardi) qu'il avait arrêté l'expédition d'armes de grande taille du réseau d'espionnage du Mossad -service des renseignements secrets d'Israël.

Selon l'annonce, les arrestations ont été effectuées après que les "agents" soient entrés dans dans le pays.

Selon les Iraniens, les armes saisies comprennent des fusils, des pistolets et des grenades pour "créer des émeutes".

Il s'agirait plutôt d'armes expédiés devant servir aux manifestants iraniens qui veulent renverser le régime suite aux moults manifestations déferlant dans le pays pour manque d'eau entre autres.

Le régime iranien a fait face ces derniers jours à des protestations contre une pénurie d'approvisionnement en eau dans le pays , qui a commencé dans les villes de la province pétrolière du Khuzestan, dans le sud de l'Iran.

Au moins 5 millions de personnes souffrent de pénuries d'eau, et la grave pénurie, qui est survenue même les jours de fortes vagues de chaleur, a porté l'indignation du public à son paroxysme. Ces derniers jours, des foules ont été vues dans la rue pour protester contre l'incompétence des autorités.  

Des documents diffusés sur les réseaux sociaux montrent de graves affrontements entre manifestants et forces de sécurité. Selon l'un des enregistrements publiés sur le réseau, certains habitants de Tabriz ont été vus appeler lors de la manifestation de ce soir "renversez Khamenei!".

Le régime aurait également coupé Internet pendant de longues périodes et l'alimentation électrique de la région. Des documents supplémentaires montrent des manifestants menottés et les yeux bandés après leur arrestation.

Deux journalistes indépendants de la région ont déclaré anonymement à CNN que "le nombre de morts est bien plus élevé que ce qui est rapporté". Le régime iranien admet que seules trois personnes ont été retrouvées mortes pendant les jours de manifestation, mais accuse d'autres manifestants de meurtre ou prétend qu'il s'agit de meurtres basés sur un conflit familial local. Ceci malgré le fait que dans certains cas, la police iranienne a été documentée en utilisant des tirs à balles réelles contre les manifestants.

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Le Hamas propose à Israël un accord d'échanges de prisonniers

Le Hamas propose un accord d'échanges de prisonniers à Israël

le Hamas propose un accord d'échanges de prisonniers en deux étapes

Dans la première phase, Abra Mengistu et Hisham a-Sayed seront libérés et des informations seront transmises sur Oron Shaul et Hadar Goldin.

Le Hamas a proposé à Israël un accord d'échange qui comprenait d'abord la libération de deux civils, Avra ​​Mengistu et Hisham a-Sayed, et plus tard la libération des corps des soldats Hadar Goldin et Oron Shaul, selon une source palestinienne impliquée dans Israël-Hamas.

Selon la même source, l'accord proposé à Israël comporte deux étapes : dans la première étape, Mengistu et al-Sayed seront libérés avec les informations des deux soldats disparus. Dans une deuxième phase, des négociations auront lieu sur le retour des soldats disparus en échange de la libération des prisonniers de sécurité - dirigée par Marwan Barghouti.

La proposition a été transférée de l'Egypte à Israël, qui n'a pas encore répondu.

Dans le cadre de l'accord, selon la source, le Hamas a affirmé qu'il ne présenterait à Israël des documents concernant Goldin et Shaul qu'après la mise en œuvre de la première phase.

Dans le cadre de l'accord, le Hamas exige la libération de 800 prisonniers, dirigé par Marwan Barghouti, la libération de toutes les femmes prisonnières et d'environ 300 corps palestiniens.

Les négociations entre Israël et le Hamas se sont poursuivies depuis la fin de l'opération Wall Guard grâce à la médiation égyptienne.

La semaine dernière, il a été rapporté en Egypte que "les réunions qui étaient censées discuter de l'accord d'échange de prisonniers ont échoué en raison de l'insistance d'Israël qui proposait la  reconstruction de Gaza en échange des prisonniers".

Selon l'un des rapports, « l'Egypte a décidé de geler la question de l'échange de prisonniers après deux jours de négociations indirectes entre le Hamas et Israël. Le président égyptien al-Sissi a déclaré que « Gaza ne sera pas reconstruite sans la pleine coordination et la supervision de l'Autorité palestinienne ».

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Les dernières découvertes scientifiques d'Israël sur les effets du vaccin Pfizer

Les dernières découvertes scientifiques d'Israël sur les effets du vaccin Pfizer

Covid et Pfizer : Qu'est-ce qu'Israël a découvert jusqu'à présent ?

Combien de temps durent les anticorps, quels patients sont les plus durement touchés, comment le vaccin gère-t-il la variante Delta - les dernières découvertes scientifiques d'Israël.

Israël a été le leader mondial en matière de vaccination de ses citoyens , il n'est donc pas surprenant qu'il soit également devenu un centre de recherche révolutionnaire sur les effets et l'efficacité du vaccin Pfizer-BioNTech contre le nouveau coronavirus SARS-CoV-2.

Comment le vaccin a-t-il résisté à la variante originale de Wuhan, puis aux variantes britannique et sud-africaine et maintenant à la variante indienne (Delta) du virus ?

Dans quelles populations de patients les infections sont-elles les plus graves et les vaccinations les moins efficaces ?

Toutes ces questions, et bien d'autres, sont étudiées dans les laboratoires israéliens.

Voici un résumé des recherches publiées entre janvier et juillet :

Les niveaux d'anticorps Covid-19 varient en fonction de l'âge et du sexe, ont rapporté le chercheur en génomique computationnelle de l'Université de Tel Aviv Noam Shomron et le Dr Adina Bar Chaim du Shamir Medical Center.

L'analyse de plus de 26 000 échantillons de sang a révélé que les femmes infectées présentant des symptômes ont la réaction immunitaire la plus forte après 50 ans. Les hommes infectés symptomatiques ont la réaction immunitaire la plus forte vers 35 ans. Les scientifiques pensent que les hormones expliquent ces différences.

Ils ont également noté que la réponse immunitaire était quatre fois plus forte chez les personnes vaccinées que chez les patients Covid-19 récupérés.

Les personnes plus âgées avec de nombreuses conditions médicales sous-jacentes et une immunosuppression sont plus sujettes à l'infection à coronavirus et à un cas grave de Covid-19 même après avoir été complètement vaccinées, selon une étude de 17 hôpitaux publiée en juillet, dirigée par le Dr Tal Brosh, chef du Unité des maladies infectieuses de l'hôpital Samson Assuta Ashdod.

Les vaccins à ARNm tels que celui de Pfizer n'ont pas d'impact négatif sur la fertilité , selon une étude observationnelle publiée dans Reproductive Biology and Endocrinology , par une équipe dirigée par le Dr Raoul Orvieto, directeur de la clinique de fertilité IVF du Sheba Medical Center.

Les couples entièrement vaccinés dans l'étude n'ont montré aucune différence dans la qualité du sperme, le volume de sperme, la stimulation ovarienne ou la proportion d'embryons de haute qualité par rapport à leurs cycles de FIV avant la vaccination.

Une étude du Hadassah-Hebrew University Medical Center a également révélé que le vaccin n'avait aucun effet sur les paramètres du sperme.

Lorsque toutes les personnes vivant dans la même maison sont vaccinées, le risque qu'un membre du ménage contracte le Covid-19 passe de 57 % à 4 %, selon une étude menée par le Centre médical Sheba en collaboration avec l'Institut Pasteur et Sorbonne Université en France.

Même lorsqu'un seul membre du ménage a été inoculé avec le vaccin Pfizer, le risque pour les membres du ménage non vaccinés a été considérablement réduit.

Une étude antérieure a indiqué que les personnes entièrement vaccinées semblent être protégées contre Covid-19 même lorsqu'elles sont exposées à des membres de la famille infectés.

Début juillet, le ministère israélien de la Santé a signalé une diminution de l'efficacité du vaccin Pfizer dans la prévention des infections et des maladies symptomatiques, à 64% par rapport à un maximum de 95% signalé en mai.

C'est probablement le résultat de l'entrée en Israël de la variante Delta.

Un rapport publié le 22 juillet a révélé que le pourcentage d'efficacité contre les infections et les maladies symptomatiques était tombé à environ 40%, peut-être parce que les vaccinations administrées en janvier et février s'estompent avec le temps.

.En outre, le ministère a observé que les personnes vaccinées en bonne santé ont au moins un tiers de chances de développer un Covid-19 sévère que les personnes non vaccinées en bonne santé.

Soulignant les résultats ci-dessus, l'analyse des dossiers médicaux de dizaines de milliers de membres du Fonds de santé israélien HMO Leumi suggère que les personnes vaccinées avant fin février sont désormais deux fois plus susceptibles de subir une infection grave par le SRAS-CoV-2 que les personnes vaccinées depuis fin février.

On ne sait pas si cela est dû au fait que la plupart des premiers vaccinateurs étaient âgés et/ou avaient des problèmes de santé chroniques, ou parce que l'effet du vaccin Pfizer peut s'estomper avec le temps.

De rares cas de myocardite , une inflammation du muscle cardiaque, ont été observés chez des hommes de moins de 25 ans après avoir reçu la deuxième dose du vaccin Pfizer-BioNTech Covid-19, a rapporté un panel de chercheurs israéliens au ministère de la Santé.
La plupart des cas étaient bénins et résolus en quelques semaines.

Les données du ministère de la Santé publiées fin juillet indiquent que 80% des personnes vaccinées qui ont subi des infections à Covid n'ont pas infecté les personnes avec lesquelles elles sont entrées en contact dans des lieux publics tels que des concerts, des restaurants, des gymnases ou des salles de réception.

Des études israéliennes au début du déploiement de la vaccination ont révélé que l'immunité du vaccin Pfizer était la plus forte 14 jours après la première des deux doses.

Les personnes infectées après une dose de vaccin présentaient un risque significativement plus faible de transmettre le virus à d'autres. De plus, la première dose a renforcé l'immunité même chez les personnes qui s'étaient remises de Covid-19.

Les employés du centre médical Sheba qui ont reçu les deux doses du vaccin Pfizer se sont avérés avoir plus d'anticorps contre le virus SARS-CoV-2 que les personnes qui s'étaient rétablies de Covid-19.

Une petite étude au Tel Aviv Sourasky Medical Center a révélé que les mères allaitantes qui étaient complètement vaccinées produisaient des anticorps dans leur lait maternel , protégeant potentiellement leurs bébés.

Une étude de février a montré que les personnes ayant reçu le vaccin Pfizer étaient nettement moins susceptibles de « rejeter » ou de transmettre des particules virales pouvant se trouver dans leur nez ou leur gorge.

Source : Israel21.org

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Les ravages des résultats incorrects des tests à l'aéroport Ben Gourion en Israël

Les ravages des résultats incorrects des tests à l'aéroport Ben Gourion en Israël

Cette maman vaccinée a reçu un test faussement négatif à l'aéroport et a contaminé son fils.

De plus en plus de rapports se sont accumulés sur les passagers qui ont subi des tests corona à l'aéroport Ben Gourion et ont reçu des résultats incorrects.

Kim Edri est revenue de Grèce, a subi un contrôle à l'aéroport Ben Gourion qui s'est avéré être négatif. Ce n'est qu'après de longs jours qu'elle a découvert que non seulement elle était réellement positive - mais qu'elle avait également réussi à infecter son bébé, qui est tombé malade et a été emmené à l'hôpital.

"Quand je suis rentrée en Israël, j'ai fait un contrôle à l'aéroport.Le lendemain, j'ai reçu un résultat négatif" a déclaré Edri "J'ai continué ma vie et heureusement j'étais à la maison, car mon fils, âgé d'un an et huit mois, ne se sentait pas bien."

"Il avait une fièvre très élevée, près de 40 degrés", a décrit Edri. "Faiblesse, apathie. J'ai appelé mon mari et lui ai dit, écoute on ne peut pas continuer comme ça  l'enfant doit aller à l'hôpital."

Edri a été choqué de découvrir qu'elle et son fils étaient positifs pour le virus.

« Chaque enfant qui a de la fièvre doit subir un test corona.

Ils ont fait un test et le lendemain matin, j'ai reçu dix appels du HMO.
'Hey Kim, ton fils a le corona'. Je me suis dis comment est-ce possible ?

"Je suis vaccinée, mon mari est vacciné. Nous sommes tous les deux négatifs selon le test  et finalement je me suis retrouvée être positif et j'ai contaminée mon fils, à cause de l'erreur du résultat "

Qu'avez-vous ressenti lorsque vous l'avez découvert ?

"Écran noir. Sensation terrible. J'ai pleuré toute la journée, comment ai-je fait ça à mon fils ? Si je n'étais pas à la maison parce qu'il était malade, je pourrais infecter des dizaines de personnes."

Vous n'avez pas du tout souffert de symptômes ?

"Après trois ou quatre jours, je me sentais incroyablement faible et j'avais des hallucinations folles la nuit, quelque chose qui ne m'était jamais arrivé. J'avais aussi des douleurs dans tous les muscles de mon corps et une transpiration folle. En plus de tout ce dont je devais m'occuper mon fils, c'était juste horrible."

Quelle leçon tirez-vous de cet événement ?

"Ne pas se fier à un test, mais faire plusieurs tests. J'ai reçu beaucoup de messages de filles disant que ça leur était aussi arrivé.

Quand j'ai parlé à la responsable du ministère de la Santé, je lui ai demandé comment une telle chose pouvait arriver,  elle a dit - "Nous n'avons jamais eu une telle erreur, laissez-moi enquêter. À ce jour,je n'ai reçu aucune explication."

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Les tests corona à domicile font leur entrée en Israël

Les tests corona à domicile font leur entrée en Israël

Les tests corona à domicile font leur entrée sur le marché - combien cela vous coûtera-t-il ?

A partir de la semaine prochaine des tests corona à domicile seront disponibles en Israël.La chaîne "Super-Pharm" a annoncé dimanche qu'à partir de la semaine prochaine, elle vendra deux types de tests corona - un test à domicile avec un résultat immédiat et un test pour voler à l'étranger avec un résultat dans les 24 heures, à un prix moins cher par rapport aux alternatives proposées Vol actuellement à l'étranger.

"Le réseau proposera deux types de tests", a déclaré Super-Pharm dans un communiqué. Dans les 24 heures dans les succursales sélectionnées. "

L'introduction de tests corona rapides sur le marché permettra au consommateur d'acheter un kit pour effectuer un autotest à domicile, dont le but est de diagnostiquer si le sujet est contagieux.

Il s'agit d'un test approuvé pour un usage domestique par le ministère de la Santé, mais à ce jour, il n'a aucune validité officielle du point de vue des autorités.

Un paquet de deux tests sera vendu pour 76,90 NIS et pour les détenteurs de la carte Lifestyle pour 69,90 NIS .

Le test corona standard (PCR) sera effectué à Super-Pharm dans des stations désignées à proximité des succursales de la chaîne et sera livré dans 14 succursales de la chaîne à partir de mardi prochain. Selon le message du réseau, les résultats du test seront reçus dans l'e-mail personnel du client.

Les tests seront proposés du dimanche au jeudi entre 20: 00-09: 00 et les vendredis entre 14: 00-09: 00 dans les succursales

"Super-Pharm" suivantes: Tiberias Mall, Kryon, Grand Canyon Haïfa, Hasharon Mall à Netanya, Shivat Hakokhavim Mall à Herzliya, Dizengoff Center à Tel Aviv, Hutsot Mall à Ashkelon, Rostilde Mall à Rishon Lezion, Bat-Yam Mall, succursale Talpiot à Hadar Jerusalem Mall, Shimshoni Modi'in, Grand Mall à Petah Tikva, Grand Mall Beer Sheva et Kfar Saba Green.

Une seule inspection coûtera 119 shekels et les détenteurs de la carte "Lifestyle" 89 shekels .
Magazine juif 

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Tel Aviv Air : la nouvelle compagnie aérienne qui assure la liaison Tel-Aviv/Hambourg

Tel Aviv Air : la nouvelle compagnie aérienne qui assure la liaison Tel-Aviv/Hambourg

La nouvelle compagnie aérienne Tel Aviv Air.

La compagnie aérienne, qui a été créée il y a un an exploitera une liaison aller-retour de Tel-Aviv à Hambourg à partir de septembre.

Derrière cette nouvelle compagnie aérienne il y a deux voyagistes très expérimentés et les vols se feront sur un avion affrété polonais.

Voici ce que vous devez savoir sur cette nouvelle compagnie aérienne :

La compagnie aérienne - Air Tel Aviv ( Tel Aviv AIR ), établie il y a un an à Hambourg, assurera deux vols directs par semaine depuis la ville de Tel Aviv, dans le nord de l' Allemagne , qui se poursuivront en vol environ 4,5 heures.

Les fondateurs de la société sont Shlomo Almagor et Paul Skudlaro, qui ont de nombreuses années d'expérience dans les voyages entre l'Allemagne et Israël.

"Nous connaissons bien le pays, l'itinéraire et nos clients potentiels", explique Skudlaro.

Les principaux groupes cibles de l'entreprise sont les voyageurs d'affaires, les touristes et les groupes.

La ligne "Tel Aviv Air" exploitera des Boeing 737-800 avec 189 passagers, également loués à Polish Airlines "Enter Air" .

Les vols réguliers vers Israël débuteront le 19 septembre, deux fois par semaine les lundis et jeudis.

Départ de Tel-Aviv pour Hambourg à 16h40 Débarquement à Hambourg à 20h10. Départ de Hambourg à 10h00 et atterrissage à Tel-Aviv à 15h30.

Le prix d'un billet d'avion commencera à 439 euros. En plus de la classe économique, les passagers se verront également proposer une classe économique premium.

Parallèlement, la société a annoncé aujourd'hui la nomination de Tal Aviation en tant que représentant en Israël.

Le PDG de Tal Aviation, Gideon Tahler, a ajouté :

" Nous sommes ravis d'ajouter Tel Aviv Air à Tal Aviation, qui est un entrepreneur original d'hommes d'affaires en Allemagne avec des connaissances et une expérience sur les routes vers Israël."

L'objectif de la nouvelle compagnie indique les dirigeants - promouvoir et renforcer la connexion entre Hambourg et Tel-Aviv, et établir la compagnie comme une unité qui offrira au passager israélien un vol direct vers cette ville.

Magazine juif 

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75