Judith Douillet

Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 11 ans. Elle est traductrice et rédactrice notamment pour l'organisme Yad Lea'him. Sa grande passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

Trois Israéliens condamnés pour violence contre des agriculteurs arabes

Trois Israéliens condamnés pour violence contre des agriculteurs arabes

Deux adultes israéliens et un mineur ont été condamnés jeudi matin pour avoir attaqué des agriculteurs palestiniens avec des bâtons de bois et des barres de métal en 2014 près de l'avant-poste Migron en Judée-Samarie.

Le juge a rejeté les réclamations selon lesquelles les accusés avaient attaqué leurs victimes uniquement parce qu'elles étaient arabes, mais l'acte d'accusation stipule que Yosef Weinberger et Eliran Landau ont agressé et blessé les agriculteurs palestiniens dans des circonstances aggravées.

"Je n’accepte pas la perception raciste des accusés, qui ont déclaré que la présence même des Arabes signifiait qu'ils étaient dangereux et allaient attaquer, et qu’il fallait donc les attaquer au préalable", a écrit le juge suite à la condamnation au tribunal de district de Jérusalem.

L'incident a eu lieu dans un territoire où travaillent des Arabes palestiniens. Pour y accéder, ils ont besoin d'une permission spéciale et d'une escorte militaire. La moitié supérieure de la terre est habitée par des résidents israéliens.

En mars 2014, Yousef Abu Ali, Omer al-Hajj, Ahmed Sayem et Nasif Abdul Ja'abar ont commencé à travailler dans une oliveraie de l'avant-poste de Migron sans respecter le protocole.

Selon l'acte d'accusation, les condamnés se sont approchés des trois Arabes, ont commencé à leur jeter des pierres, les ont maudits et les ont frappés avec des bâtons et des barres de fer.

L'entrée de Migron

L'entrée de Migron

Les défendeurs ont toutefois affirmé qu'ils s’étaient rendus dans la région pour «montrer leur présence» après avoir reçu des messages selon lesquels les Arabes attaquaient des Juifs et s'approchaient des zones peuplées par ces derniers.

Ils ont également prétendu que les plaignants étaient les personnes responsables des attaques antérieures sur la zone et que toute blessure subie dans l'escarmouche qui a suivi pourrait être attribuée à de l'autodéfense.

Néanmoins, les juges ont déterminé que la version des événements fournie par les plaignants n'était pas sans contradiction, notant qu'ils étaient entrés dans la partie agricole du pays sans avoir préalablement consulté les militaires.

De plus, deux d'entre eux avaient déjà purgé des peines d'emprisonnement dans le passé pour lancer de pierres.

Cependant, l'un des juges a rejeté l'idée que les attaquants condamnés ont agi en état de légitime défense, soulignant qu'ils avaient décidé de rester sur place, même après qu'il soit devenu évident qu’ils se dirigeaient vers un affrontement. Ils auraient dû quitter les lieux, contacter l'armée et demander de l'aide.

Le fait que le trio n'ait pas été reconnu coupable de crimes racial entraîne une peine plus indulgente, mais la décision était basée sur un jugement antérieure dans lequel un jeune Arabe qui avait participé à la marche de la Journée de Nakba à Jérusalem avait attaqué, avec d'autres participants, des passants Haredi.

Dans cette décision, les juges ont déterminé que sa simple participation aux marches de la «Nakba Day» et le fait qu'il portait un T-shirt sur lequel était écrit «Palestinien» n'indiquaient pas forcément que l’attaque  était motivée par un mobile raciste. Pour déterminer le contraire, il aurait fallu une preuve d'attaque préméditée ou des insultes racistes.

Source : Ynet

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées

7 raisons pour lesquelles le discours de Macron sur l'Holocauste était révolutionnaire

7 raisons pour lesquelles le discours de Macron sur l'Holocauste était révolutionnaire

Ce n'est pas la première fois qu'un président français reconnait la culpabilité de son pays durant l'Holocauste, mais le discours d'Emmanuel Macron dimanche a néanmoins été révolutionnaire dans son format, son contenu et son style.

Lors d'une cérémonie au monument commémoratif du Vel d'Hiv, exactement 75 ans après le rassemblement par les policiers français de 13.152 Juifs, avant de les expulser vers les camps de la mort nazis, l'allocution de 35 minutes était la première de Macron sur l'Holocauste depuis sa victoire aux présidentielles de Mai.

Évocateur et plus direct que tous les discours de ces prédécesseurs sur le sujet, son discours" a soulagé le sentiment d'isolement" vécu par de nombreux Juifs en raison de l'antisémitisme aujourd'hui, selon le rabbin Delphine Horvilleur du mouvement juif libéral de France.

En voici sept raisons significatives.

Benjamin Netanyahu

C'était la première fois qu'un chef d'Etat israélien participait à la commémoration annuelle des déportations du Vel d'Hiv des 16 et 17 juillet 1942.

Netanyahou a été invité malgré les objections sur les sites web musulmans, lancées par le Parti communiste et le parti du leader extrême gauche Jean-Luc Melenchon - bien que l'invitation provienne de la fédération CRIF des communautés juives françaises et non du palais présidentiel de l'Elysée.

Le public à prédominance juive a applaudi lorsque Netanyahu a livré la première partie de son discours en français et hoché la tête lorsqu’il a exhorté Macron à soutenir avec Israël et à lutter contre «la propagation cancéreuse de l'Islam militant» et «la haine qui commence avec les Juifs mais ne se termine jamais »..

Mais leur enthousiasme pour Netanyahu a été diminué par les applaudissements assourdissants offerts à Macron lors de sa réponse au premier ministre israélien.

L'antisionisme et la réinvention de l'antisémitisme

En s'adressant à Netanyahou, Macron a assuré le leader et les auditeurs israéliens que «nous continuerons notre lutte contre le terrorisme et les pires types de fanatismes», ajoutant: «Oui, nous ne céderons jamais aux expressions de la haine, nous ne céderons pas à l'antisionisme parce que c'est une réinvention de l'antisémitisme ".

Articulée ces dernières années par Manuel Valls, ancien Premier ministre, la déclaration de Macron a été la première d'un président en exercice en France, assimilant l'antisionisme - un sentiment assez populaire en France - avec l'antisémitisme.

Le public écoute le président français Emmanuel Macron près du mémorial Vel d'Hiv à Paris, le 16 juillet 2017.

Le public écoute le président français Emmanuel Macron près du mémorial Vel d'Hiv à Paris, le 16 juillet 2017.

Plus en profondeur, plus loin

Une grande partie du discours de Macron a été consacré à établir la complicité de la France dans le meurtre de 25% de sa population juive pendant l'Holocauste et à détruire les opinions des apologistes sur le sujet.

En parlant clairement et en évitant les métaphores, Macron ressemblait moins à un politicien qu'à un historien ou un procureur qui s'engageait dans l'exactitude factuelle.

Ces prédécesseurs, Jacques Chirac en 1995 et François Hollande en 2012, avaient certes abordé le sujet mais le discours de Macron prononcé dimanche était "plus profond, au niveau pédagogique, que les allocutions des autres présidents français", a déclaré Serge Klarsfeld, historien et l'un des principaux chercheurs français sur l'Holocauste.

Macron a été le premier à nommer des collaborateurs individuels qui ont aidé les nazis à tuer des Juifs. Cependant, il a dit qu'il "ne jugeait pas" ses prédécesseurs qui ont gardé le silence sur le problème.

Réfuter les révisionnistes

En parlant du gouvernement de marionnettes de Vichy, Macron a déconstruit les principaux points de discussion révisionnistes avancés par l'extrême droite française menée par le parti du Front national de Marine Le Pen. En avril, Le Pen a soutenu que les actions du gouvernement dans la Seconde Guerre mondiale ne représentaient pas la France en tant que nation.

"Je rejette les tentatives d'absoudre la conscience de ceux qui affirment que Vichy n'était pas la France", a déclaré M. Macron. Aucun autre président français ne l'a dit dans ces termes.

L'affaire Halimi

Répondant aux demandes répétées des Juifs français, Macron a pour la première fois commenté la mort de Sarah Halimi.

Dans son discours, Netanyahu a compté Halimi parmi d'autres Juifs français assassinés ces dernières années par des islamistes.

Macron a répondu: "Malgré les dénégations du meurtrier, le pouvoir judiciaire doit, dans les plus brefs délais, fournir une clarté maximale sur la mort de Sarah Halimi". Klarsfeld a déclaré que c'était un message fort qui "entraînerait probablement un changement".

Émotion

Penseur rationnel et analytique ayant des antécédents dans la banque et en économie, Macron a surpris beaucoup de ses auditeurs avec l'intensité apparente de son intonation et de son langage corporel lors du discours.

"Surtout, le discours était spécial pour son émotion palpable", a déclaré un témoin.

Vision

Les propos de Macron à la fin de son discours sur la façon dont les enfants ont été déportés depuis le Vel d'Hiv étaient particulièrement émouvants et nous informent sur la manière dont il considère son rôle de président.

"Des enfants "qui voulaient aller à l'école, étudier, trouver du travail, fonder une famille, lire, regarder un spectacle, apprendre et voyager", a-t-il déclaré. "Je veux dire à ces enfants que la France ne les a pas oubliés. Qu'elle les aime. Que leur sort tragique exige de nous de ne jamais renoncer à la haine, à la rancune ou au désespoir.

Source : Jta.org

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Israël : les oeuvres de tous les enfants de Jérusalem à l'honneur

Israël : les oeuvres de tous les enfants de Jérusalem à l'honneur

Quelques 5 000 enfants d'âge préscolaire de Jérusalem, juifs, chrétiens et musulmans- parmi eux des élèves laïcs, orthodoxes et arabes de Jérusalem-Est ainsi que des enfants bénéficiant d'une éducation spécialisée - ont créé des peintures pour le projet Children Dreaming Jerusalem.

Leurs réalisations seront apposées sur les plafonds des wagons du tramway de Jérusalem pour que tous les voyageurs puissent en profiter. Et parce qu'ils pensent que le projet est sans précédent, les organisateurs envisagent de soumettre une demande au Guinness Book of World Records.

"Jérusalem est une ville qui fait de tous les habitants Israël des amis, et notre ville a un rôle important à jouer dans la recherche d'uniformité et d'inclusion", a déclaré le maire Nir Barkat.

«Le tramway est un axe reliant toutes les parties et les quartiers de notre ville et de notre société. Dans l’objectif de travailler pour l'unité et pour une langue commune parmi les différents secteurs, une graine d'unité semée à un âge précoce accompagnera les enfants pendant de nombreuses années » .

Un projet artistique pour le tramway de Jérusalem

Un projet artistique pour le tramway de Jérusalem

Le thème de cette année du système d'éducation publique d'Israël est Jérusalem, en célébrant le 50e anniversaire de la réunification de l'ancienne capitale.

"Children Dreaming Jerusalem est une nouvelle occasion pour nous de soutenir d'importantes activités sociales communautaires qui unissent et autonomisent la capitale", a déclaré Yaron Ravid, PDG de CityPass Jerusalem Light Rail. "Présenter les œuvres des enfants de Jérusalem dans le tramway sera bon pour les enfants, leurs familles et tous nos passagers".

Le projet est une initiative conjointe de l'Association des parents, du Ministère de l'éducation et de plusieurs agences de la municipalité de Jérusalem.

«Les enfants qui sont éduqués à Jérusalem dans la tolérance et le respect des autres sont l'avenir et l'espoir d'une Jérusalem différente, unie et plus proche, qui sait embrasser tous ses habitants et apporter un message à l'Etat d'Israël et au monde entier", a déclaré Barkat. "Ce n'est pas naïf. C'est une vision sobre,  le changement ne peut se produire que si vous commencez à l’âge préscolaire avec des actions concrètes ".

Source : Israel21c

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

 

11 musées israéliens que vos enfants vont adorer

11 musées israéliens que vos enfants vont adorer

Israël a l'un des meilleurs ratio de musées par habitant au monde mais, même vous les aimez particulièrement, il est impossible de les visiter en une seule fois. Vous devrez donc faire un choix.

Il existe des musées incontournables, des musées particuliers et des musées pour toute la famille.

Presque chaque musée israélien propose quelque chose pour les enfants, mais nous vous recommandons fortement de mettre les 11 suivants sur votre itinéraire familial en Israël:

MUSÉE D'ART DE NAHUM GUTMAN, Tel-Aviv

Nahum Gutman était un peintre, un illustrateur, un sculpteur et un auteur pour enfants. Sa famille a fait don de ses œuvres au Musée d'art Nahum Gutman. Les pièces ont un élément interactif et s'adressent aux plus jeunes visiteurs. Ce musée se trouve dans le quartier pittoresque de Neve Tzedek sur une petite rue appelée Shimon Rokach (à ne pas confondre avec Rokach Road, une voie principale qui se trouve aussi à Tel Aviv).

MADATECH, Musée national israélien des sciences, de la technologie et de l'espace, Haïfa

MadaTech est le lieu pour explorer, expérimenter, découvrir et apprendre la science par le jeu. Tout cela est proposé dans ce musée, avec des dizaines d'expositions à thème scientifique et de films en 3D, ainsi qu’un parc de science et de l'énergie en plein air, Noble Energy. Même l'emplacement est cool - le musée est logé dans le Technion-Israel Institute of Technology.

MUSÉE ISRAELIEN DE L'ENFANT, Holon

"Following Butterflies" au musée israélien des enfants

"Following Butterflies" au musée israélien des enfants

Le musée israélien de l'enfance se concentre sur la promotion de la tolérance, d'un dialogue respectueux et d'une communication non violente. Toutes les activités sont guidées (les visites en anglais nécessitent au moins quatre participants, y compris les adultes). Les visites sont divisées en fonction des âges des enfants.

CLORE GARDEN OF SCIENCE, Rehovot

Ce musée de sciences en plein air sur le campus de l'Institut Weizmann des Sciences compte quelque 80 expositions pratiques qui permettront aux enfants de parler avec enthousiasme des lois de la physique, de l'énergie solaire, de l'énergie hydraulique et des éléments naturels. Le jardin scientifique comprend un four solaire et des gicleurs d'eau qui se transforment en un arc-en-ciel complet.

Clore est ouvert toute l'année mais nécessite une inscription préalable en juillet et août. La tournée "Playing with Science" en anglais a lieu les lundis et mercredis de 11h30 à 13h30 (972- (0) 8-937-8300).

LUNADA, Beersheva

Le Musée des enfants Lunada, ouvert tous les jours et adapté aux enfants âgés de 1 à 12 ans, est logé dans un établissement de 4 000 mètres carrés et de trois étages comprenant huit zones de connaissances avec plus de 50 pièces et installations en plus des espaces extérieurs uniques.

Chaque zone permet aux enfants de pratiquer différentes compétences, telles que la gestion du temps, de l'argent et de la nourriture, la communication interpersonnelle, la culture et l'art, le système solaire et les caractéristiques uniques de la planète Terre. À Lunada, les enfants et leurs parents enlèvent leurs chaussures à la porte!

Information: + 972- (0) 8-622-6926 ou galit@lunada.co.il

BLOOMFIELD SCIENCE MUSEUM, Jérusalem

Bloomfield Science Museum est conçu pour les enfants de «l'âge du supermarché», ce qui signifie que s’ils sont assez vieux pour apprécier de faire des courses avec vous, ils trouveront un intérêt ici. Chaque jour, vous trouverez des visites guidées, des ateliers pratiques, des démonstrations scientifiques et des conférences. Les enfants de moins de cinq ans entrent gratuitement.

Les heures d'ouverture varient selon la saison. Pour plus d'informations, composez le + 972- (0) 2-654-4888.

TOUR DE DAVID, Jérusalem

Le Musée de la Tour de David de l'Histoire de Jérusalem se trouve dans une citadelle médiévale près de la Porte de Jaffa, l'entrée historique de la Vieille Ville. Les enfants se régalent d’escalader les tours et de découvrir les passages cachés de la forteresse. Ils peuvent manipuler des modèles 3D et toucher des pierres datant de l'époque de Judah Maccabee, du roi Hérode et des Croisés, sans se préoccuper de briser des objets anciens précieux. Choisissez un jeu d'activité familiale autoguidé en anglais à l'entrée.

Les 3, 6, 8, 10, 15, 17, 20, 22, 24, 29, et 29 Août 2017, les enfants âgés de 6 à 12 ans peuvent venir à la Tour de 16h à 19h pour les « Chevaliers dans la Citadelle » qui comprennet des combats à l'épée en costume et du jonglage avec du feu, des ateliers d'escrime, de la musique  des histoires et de l'artisanat.

MUSÉE JANCO DADA, Ein Hod

Dans l'aile de la jeunesse du musée Janco Dada, dans la colonie d'artistes de Ein Hod, dans les montagnes du Carmel, les enfants de 5 ans et plus (y compris les handicapés) ont des ateliers et des démonstrations d'artistes du village. Dans le Dadalab, les enfants et les adultes peuvent expérimenter des techniques Dadaïstes, y compris le collage, l'assemblage, la sculpture et l'art de la performance. Les programmes sont offerts en hébreu, en arabe et en anglais.

Information: dadamus1@bezeqint.net ou + 972- (0) 4-984-2350

MUSÉE D'EXPÉRIENCE OLYMPIQUE, Tel-Aviv

Le Musée de l'expérience olympique met l'accent sur le sport et l'innovation. À l'instar du Musée israélien de l'enfance à Holon, les visiteurs doivent se joindre à une visite de groupe pour découvrir les expositions interactives et multimédias dédiées à l'histoire et les faits saillants des réalisations sportives israéliennes aux Jeux olympiques. Les visites sont offertes en anglais et en hébreu. Réservations: + 972- (0) 3-795-5900

LE MEMORIAL ET LE MUSÉE ILAN RAMON, Mitzpeh Ramon

Le mémorial et musée dédié à Ilan Ramon, le premier et unique astronaute d'Israël, décédé dans le désastre de la navette spatiale de Columbia en 2003, est situé au Centre des visiteurs du Ramon Crater (Makhtesh Ramon).

Alors que le musée est un mémorial, il ne laisse pas les jeunes visiteurs se sentir triste mais les rend plutôt optimistes, les poussant à penser que l'un d'eux sera peut-être le prochain astronaute israélien.

MUSÉE BIBLIQUE D'HISTOIRE NATURELLE, Beit Shemesh

Le musée biblique de l'histoire naturelle est une initiative éducative et interactive - moitié musée, moitié zoo. Les visiteurs effectuent une visite guidée de 75 minutes (en anglais ou en hébreu) qui commence par un film et une présentation expliquant l'histoire naturelle biblique, puis se déplace vers des expériences pratiques avec la taxidermie, les vieux crânes et les os, les reptiles vivants et un zoo ambulant. Les visites sont sur rendez-vous seulement.

Source : Israel21c

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

USA: des brownies kashers au cannabis médical

USA: des brownies kashers au cannabis médical

Il y a près de deux ans, Shifra et Alex Klein ont commencé à étudier tous les aspects du cannabis médical pour traiter deux de leurs enfants.

Quand ils ont compris combien la drogue avait changé leur vie pour le mieux, ils ont ressenti le besoin de partager leurs connaissances et leurs compétences avec la communauté dans son ensemble. Ainsi, il y a quelques mois, ils ont ouvert Mitzva Herbal à Los Angeles, qui propose des aliments à la marijuana, y compris des brownies, des biscuits et des bonbons, aux personnes ayant une prescription valide. Tous leurs produits sont certifiés kasher par l'Union Orthodoxe (OU), ce qui en fait le seul producteur de marijuana médical des rangs de l'OU.

Mais contrairement à la société pionnière, Vireo Health NY, qui vend des pilules, des vapeurs et des huiles, Mitzva Herbal offre des traitements attrayants et à faible dosage. Elle est également basée en Californie, où, le 1er janvier 2018, la marijuana récréative deviendra légale.

Cependant, les Klein et l'OU disent qu'ils se concentrent entièrement sur l'utilisation médicale de la plante.

«Lorsque nous avons commencé à faire des recherches et avons vu combien elle aidait nos enfants et ceux des autres, nous voulions vraiment explorer cet univers pour d'autres personnes qui n'étaient pas bien dans notre communauté», a déclaré Shifra lors d'une interview récente.

Après avoir vu ce qu'elle appelait une «énorme amélioration» chez ses deux enfants - un fils autiste et une fille avec une hyper activité sévère (TDHA) - elle et son mari ont considéré le problème à une plus grande échelle.

Malgré tout, Shira et son mari ne servent que ceux qui ont besoin du produit pour de vrais besoins médicinaux.

"Nous nous concentrons vraiment sur le côté médical. Si nous voyons quelqu'un qui veut simplement faire des problèmes, nous refusons. Nous voulons vraiment être un service à la communauté. "

Et ce sont ces intentions - en plus des inspections kasher standard - qui leur ont valu un sceau d'approbation de l'OU.

Le rabbin Moshe Elefant, chef des opérations de la division kasher a ajouté : « "Nous allons éviter de travailler avec toute entreprise impliquée dans la marijuana récréative". Même si les lois de l'État autorisent un usage récréatif, il a déclaré que la position de l'organisation ne changerait pas, de la même manière que les cigarettes sont légales, mais n'auraient jamais le statut d'approbation de l'OU.

De l'huile de cannabis médical

De l'huile de cannabis médical

Elefant a déclaré cette semaine que de nombreuses entreprises exploitant des entreprises légales de cannabis récréatif ont contacté l'OU et ont toutes été refusées.

En Israël, la marijuana médicale est légale, et l'utilisation récréative a été décriminalisée - mais pas légalisée - en mars. Le rabbinat en chef n'a jamais pesé sur la question.

Il n'y a pas de question rabbinique selon laquelle le cannabis, sous sa forme de feuillage pur, est kasher. Comme toute autre plante, si ses feuilles sont nettoyées des éventuels insectes, la consommation est autorisée sans aucune certification.

Et fumer de la marijuana, par opposition à l'ingérer, ne nécessite pas de surveillance halachique.

Les questions se posent lorsque la plante est ingérée, que ce soit sous la forme de pilules ou d'huiles ou de produits de boulangerie et de bonbons.

Beaucoup de patients, en particulier les enfants, ne peuvent tout simplement pas ou ne veulent pas inhaler de la fumée, et les Juifs observateurs ne fument pas le Shabat. Et bien que de nombreuses entreprises offrent des produits de cannabis comestibles «kosher-friendly», il y en a très peu avec une certification officielle.

Shifra savait dès le début qu'elle voulait une certification kasher pour Mitzva Herbal.

"Nous savons que l'OU est l'agence de kasheroute la plus reconnue ... et nous voulions nous assurer que tout le monde se sentirait à l’aise avec notre produit", a-t-elle déclaré.

Même avec le soutien de cette organisation rabbinique de premier plan, elle a déclaré qu'ils avaient fait face à des réactions au sein de la communauté. "Les gens ne sont pas éduqués sur le sujet, ce qui est typique ... surtout dans la communauté orthodoxe", a-t-elle déclaré. "Il y a eu des commentaires sarcastiques à la synagogue et des rires à propos de cela".

Mais en ce qui concerne l'organisation, leur position n'a pas changé depuis près de deux ans: le cannabis médical est accepté, pas le récréatif.

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Les indiscrétions de Benjamin Netanyahu sur l'Europe révélées

Les confidences de Benjamin Netanyahu sur l'Europe

Une conversation privée entre le Premier ministre israélien  et quatre dirigeants de l'Europe centrale et orientale a été transmise accidentellement aux journalistes en dehors de la réunion, lorsque Binyamin Netanyahu a oublié de retirer un microphone qu'il portait.

Le Premier ministre israélien s’est entretenu avec les dirigeants de la Pologne, de la Slovaquie, de la Hongrie et de la République tchèque mercredi au sujet l'avenir de l'Union européenne, des liens de l'UE avec Israël, de l'administration Trump et des préoccupations israéliennes concernant les aspirations nucléaires de l'Iran.

Au cours de la réunion, le Premier ministre a semblé critiquer l'ancien président américain Barack Obama en disant que le «gros problème» avec les États-Unis n'était plus là.

"Nous avons eu un gros problème avec les États-Unis. C'est différent maintenant. Il y a une présence américaine renouvelée dans la région et plus d'attentats à la bombe. C'est positif. "

Netanyahu a également critiqué l'Union européenne en disant que sa politique envers Israël était "folle".

Le "gros problème" avec les États-Unis n'est plus là

Le "gros problème" avec les États-Unis n'est plus là

"L'Union européenne est la seule union qui conditionne ses relations avec Israël, qui fournit la technologie dans tous les domaines, pour des conditions politiques. Personne ne fait cela. C'est fou. C'est absolument fou. Et c'est contre les intérêts de l'Europe. "

"Le reste du monde", a insisté, Netanyahu, "n'impose pas de telles règles arbitraires".

"Nous avons une relation spéciale avec la Chine - et ils ne se soucient pas de ces problèmes politiques".

Le Premier ministre a ensuite demandé aux quatre dirigeants de l'État membre de l'UE d'intervenir au nom d'Israël.

«Je suggère que, d'abord et avant tout, vous nous aidiez, que l'Europe accélère les accords avec Israël et que vous transmettez un message à vos collègues sur la manière d'aider l'Europe. Tout est à votre disposition, dans n'importe quel domaine. "

'' Arrêtez d'attaquer Israël. Soutenez- le. L'Europe se désengage du plus grand centre mondial d'innovation. Cela n’a pas de sens. L'Europe sape sa propre sécurité en minant Israël".

Le Premier ministre a également abordé la crise mondiale des réfugiés, accusant les dirigeants de l'UE de mettre en péril l'avenir de leurs pays avec une immigration relativement libre des pays du tiers monde.

"Je pense que l'Europe doit décider si elle veut vivre et prospérer ou si elle veut se flétrir et disparaître. Je ne suis pas très politiquement correct. Je sais que c'est un choc pour certains d'entre vous. Mais la vérité est la vérité, tant sur la sécurité européenne que sur le futur économique de l'Europe. Ces deux préoccupations imposent une politique différente à l'égard d'Israël ".

«Sécurisez vos frontières, sécurisez vos frontières», a répété Netanyahou.

Netanyahou a également reconnu que les FDI avaient frappé à plusieurs reprises des expéditions militaires iraniennes du Hezbollah en Syrie et au Liban.

"J'ai dit à Poutine que si nous voyons l'Iran transmettre des armes au Hezbollah par notre frontière, nous prendrons des mesures militaires. Et nous l'avons fait une douzaine de fois."

Source : Arutz 7

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Le Mufti de Jérusalem déclare que les détecteurs de métaux invalident leurs prières

Israël: selon le Mufti de Jérusalem, Allah déteste les détecteurs de métaux

Le Mufti de Jérusalem a déclaré qu'Allah n'accepterait aucune prière musulmane de fidèles qui passent par les détecteurs de métaux.

Le site de nouvelles NRG / Maariv a annoncé aujourd'hui que le Mufti de Jérusalem avait publié lundi un nouvel édit religieux pour les musulmans: Tout musulman qui se rend au Mont du Temple pour prier dans les mosquées et passe par les détecteurs de métaux sionistes verra ses prières "invalidées", elles ne seront pas reçues par Allah.

Les « détecteurs de métaux sionistes » en question ont été installés comme mesure de sécurité après l'attaque terroriste fatale de vendredi dernier. Pour rappel, trois terroristes arabes ont tiré et tué 2 policiers israéliens sur le site sacré, en utilisant des armes qu'ils avaient  introduites en contrebande et stockées dans les mosquées sur le mont du Temple.

Des détecteurs de métaux sont habituellement installés dans tous les autres lieux sensibles en Israël, comme le Kotel, les bâtiments gouvernementaux, les musées, les centres commerciaux, les gares centrales de bus, le Tombe des Patriarches, etc.  

Les dirigeants arabes musulmans ont demandé à leurs fidèles de boycotter les prières sur le site comme signe de mécontentement face aux mesures supplémentaires de sécurité et de sécurité mises en œuvre par Israël.

Le mufti de Jérusalem, Mohammed al Husseini

Le mufti de Jérusalem, Mohammed al Husseini

Depuis le boycott du Mont du temple par les musulmans, aucune violence n'a été signalée sur le Site sacré.

Cependant, dans un acte conçu pour provoquer une escalade, le Waqf et le Mufti ont annoncé que les prières de ce vendredi seraient annulées dans toutes les mosquées de Jérusalem et que tous les musulmans devraient venir aux prières en dehors du Mont du Temple.

On s'attend à ce qu'il y ait une grave escalade de la violence musulmane vendredi en raison de la rhétorique croissante et des déclarations inflammatoires provenant de leurs chefs religieux islamiques.

La décision de remplacer les détecteurs de métaux par des scanners sélectifs portables a été proposée par les États-Unis lors de discussions intensives avec la Jordanie et Israël. Les États-Unis sont «très préoccupés» par les tensions croissantes.

La police a précédemment recommandé au PM Netanyahu de ne pas enlever les détecteurs de métaux car ils estiment qu'ils sont nécessaires pour maintenir la sécurité, tandis que le Shin Bet (Shabak) a recommandé de les enlever afin de réduire la tension et la rhétorique.

On ne sait pas encore si Netanyahou a accepté de capituler devant les menaces de violence islamiques.

Source : Jewish Press

Copyright: Alliance
Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Israël : la pension alimentaire désormais partagée entre les deux parents

Israël : la pension alimentaire désormais partagée entre les deux parents

Selon les règles de la Cour suprême,  le paiement de la pension alimentaire sera désormais déterminé en fonction de la situation financière de chaque parent. 

la Cour suprême a statué mercredi que les mères divorcées qui ont des accords de garde partagée avec les pères devront maintenant partager les pensions alimentaires pour les enfants âgés de 6 à 15 ans,

Jusqu'à présent, les hommes versaient habituellement une pension alimentaire aux femmes, même si la garde était partagée et que le revenu de la mère était plus élevés que celui du père.

Cette décision a été prise par un groupe élargi de sept juges sur la base de deux requêtes de pères qui ont affirmé que leurs ex-femmes gagnaient plus d'argent ou le même salaire, et qu’ils devaient tout de même payer une pension alimentaire pour les enfants.

Nouveau calcul pour éviter que les pères se retrouvent sans ressources

Nouveau calcul pour éviter que les pères se retrouvent sans ressources

La loi existante, qui oblige le père à assumer les paiements nécessaires pour les pensions alimentaires des enfants, ce qui peut laisser ce dernier sans les ressources dont il a besoin pour assurer le bien-être de l'enfant durant la période où il est avec lui, et créer de réelles difficultés financières pour le père lui-même, selon la décision des juges.

Le tribunal a donc décidé que les deux parents «partageraient la pension alimentaire pour leurs enfants de façon égale, la répartition entre eux étant déterminée en fonction de leur situation financière relative en tenant compte de tous les facteurs, y compris le salaire».

La pension alimentaire pour enfants de moins de 6 ans, pendant ce temps, restera à  la seule responsabilité du père.

Le juge Noam Sohlberg a déclaré dans la décision que «la vérité devait être expliquée: le noyau même du droit de la famille en Israël - le droit du mariage et du divorce - se caractérise par l'inégalité entre les hommes et les femmes. Selon la loi juive, le divorce est entre les mains de l'homme - s'il le veut, il le donnera, s'il ne le souhaite pas, il peut refuser. Cependant, cela ne justifie pas une division inégale de la pension alimentaire pour enfants.

Source : Ynet

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Israël: tempête ce matin sur le marché des devises

Israël: tempête sur le marché des devises ce matin

Le dollar américain a fait un brusque bond de 0,8%, se négociant autour de 3.574 dollars. L’Euro est remonté plus haut que ces 8 derniers mois face au shekel, en raison de son renforcement dans la nuit par rapport au dollar dans le monde. Il a fait un bond de 1,35%, atteignant les 4,118 shekel.

Durant la nuit, un drame s’est déroulé aux USA, lorsque la tentative du président Donald Trump  de promouvoir la modification de la réforme de la santé de son prédécesseur Obama a échoué, ce qui a conduit à la chute du dollar par rapport aux principales devises mondiales.

En Israël, des données macro-économiques supplémentaires nuisent au shekel. Les chiffres de croissance pour le premier trimestre de 2017 étaient faibles, 1,4%. En outre, le déficit public a récemment été élargi.

Israël: tempête sur le marché des devises ce matin

Israël: tempête sur le marché des devises ce matin

Le shekel semble affaibli face à la principale paire de devises. Depuis le début du mois de Juillet à ce jour, le dollar a bondi de 2,2%. L’euro a fini le mois de Juin à 3.986 shekels.

Il est important de souligner qu'une partie de l’affaiblissement est considéré comme une évolution positive du point de vue de la Banque d'Israël, parce qu'il soutient les exportateurs et peut prévenir le développement de la crise à laquelle ils sont soumis, ce qui peut conduire à une vague de mises à pied. Dans certains cas, au cours du mois, le shekel s’est affaibli face aux principales devises à la suite d'une intervention délibérée de la Banque d'Israël sur le marché des changes.

Lior Faust, directeur de bureau de négoce de devises sur le marchés des capitaux pour la banque Leumi, a déclaré: « Contrairement à ce à quoi nous nous sommes habitués l'année dernière, à savoir que le shekel est l'une des monnaies les plus fortes du monde, la semaine dernière, la situation s’est complètement inversée. En fait, depuis vendredi, le shekel est la seule monnaie à s’être affaiblie face au dollar ».

Source : Israël Ha Yom

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Israël: le secret révélé de la mécanique de gestion multitâche de notre cerveau

Des chercheurs israéliens percent le secret du multitâche

Même si le «multitâche» est un mot à la mode, les recherches montrent que seulement 2% de la population effectue efficacement des tâches multiples. La plupart d'entre nous se contentent d'aller et venir entre différentes tâches, un processus qui exige que nos cerveaux se recentrent à maintes reprises - et réduit la productivité globale de 40%.

Mais de nouvelles recherches menées à l'Université israélienne de Tel Aviv (TAU) ont identifié un mécanisme du cerveau qui permet un multitâche plus performant. La clé est la «réactivation de la mémoire savante», un processus qui permet à une personne d'apprendre plus efficacement ou de s'engager dans deux tâches en conjonction étroite.

"Le mécanisme peut avoir des implications de grande envergure sur l'amélioration des fonctions d'apprentissage et de mémoire dans la vie quotidienne", a déclaré le docteur Nitzan Censor du TAU dans un communiqué. "Il a également des implications cliniques. Il peut soutenir les efforts de réhabilitation suite à des traumatismes cérébraux qui ont une incidence sur les fonctions motrices et de mémoire des patients, par exemple ".

La recherche, menée par l'étudiante Jasmine Herszage du TAU, a récemment été publiée dans la revue scientifique Current Biology.

un mécanisme du cerveau qui permet un multitâche plus performant

un mécanisme du cerveau qui permet un multitâche plus performant

Formation du cerveau

"Lorsque nous apprenons une nouvelle tâche, nous avons beaucoup de difficulté à l'accomplir et à apprendre autre chose en même temps", explique Censor. Par exemple, l'exécution d'une tâche motrice A (avec une main) peut réduire les performances dans une deuxième tâche B (avec l’autre main) menée en étroite conjonction. "Cela est dû à une interférence entre les deux tâches, qui concourent pour les mêmes ressources cérébrales", dit-elle.

Sa recherche démontre que la brève réactivation d'une seule mémoire savante, dans des conditions appropriées, permet de prévenir ou d'immuniser à long terme des interférences futures dans l'exécution d'une autre tâche réalisée en même temps.

Les chercheurs ont d'abord demandé aux étudiants bénévoles d’effectuer une séquence de mouvements de doigts d'une seule main, en tapant avec le plus de précision possible sur un clavier une chaîne de chiffres spécifique qui apparaissait aussitôt sur un écran d'ordinateur. Après avoir acquis cette mémoire, elle a été réactivée un autre jour, en ajoutant celle fois la même tâche, avec l'autre main. En utilisant le paradigme de réactivation de la mémoire, les sujets ont pu effectuer les deux tâches sans interférence.

Associer de manière unique la brève réactivation de la mémoire d'origine avec l'exposition à une nouvelle mémoire créée une immunité à long terme aux interférences futures, même un mois après.

Les chercheurs envisagent d'enquêter davantage sur ce mécanisme du cerveau, y compris en examinant les circuits, les connexions fonctionnelles entre des régions cérébrales distinctes et d'autres types de tâches et de souvenirs, au-delà des tâches motrices.

Source : nocamels.com

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.