Judith Douillet

Judith Douillet vit à Jérusalem depuis 11 ans. Elle est traductrice et rédactrice notamment pour l'organisme Yad Lea'him. Sa grande passion? Les mots, tout simplement.

Les articles de Judith Douillet

Israël: peut-on oui ou non éteindre le gaz avec une cuillère ?

Israël: peut-on oui ou non éteindre le gaz avec une cuillère ?

Une robuste discussion a dernièrement enflé sur les réseaux sociaux au sujet de l’utilisation d’une manière détournée, appelée dans la terminologie de la Torah "grama", d’éteindre la flamme du brûleur d’une gazinière durant un jour de fête en utilisant une cuillère pour séparer le capteur de sécurité et la flamme. Certains rabbins autorisent la pratique décrite et d'autres l'interdisent.

Alors que cuisiner durant Shabbat est strictement interdit, on peut le faire pendant les Yamim Tovim (jours de fête), comme Rosh Hashana, Sukkot, Pessah et Shavuot. Cependant, un brûleur ne peut être allumé qu'à partir d'une flamme déjà existante ou allumée avant le début de la fête. Il est interdit d'allumer ou d'éteindre des flammes durant les jours de fête. L'utilisation du gaz rend cette interdiction problématique du point de vue de la sécurité, car les fidèles préfèrent ne pas laisser brûler les feux de la gazinière toute la nuit et beaucoup utilisent à la place des plaques de cuisson électriques.

La discussion a commencé après une vidéo a tourné sur un groupe WhatsApp montrant une méthode d'extinction d'une flamme en utilisant un "grama". Les discussions ont poussé les protagonistes à poser des questions à des rabbins afin de déterminer le degré de permission de la pratique.

La minuterie du Mahon Tsomet qui éteint le gaz automatiquement

La minuterie du Mahon Tsomet qui éteint le gaz automatiquement

Le rabbin Hagai Bar Giora du site web Yeshiva a expliqué les ramifications halakhiques du sujet, en concluant: "quiconque est indulgent a des autorités halakhiques sur lesquelles il peut compter mais il est préférable d'éteindre une flamme de gaz en faisant bouillir puis déborder une casserole d'eau".

Un certain nombre de rabbins ont voulu avertir le public de ne pas utiliser une cuillère pour éteindre le feu car ils ne s’agit pas d’un cas "grama". Pour eux, entre l'insertion de la cuillère et l'extinction du feu, il s’écoule trop peu de temps.

Rabbi Yaakov Ariel, le rabbin en chef de la ville de Ramat Gan, un érudit en Torah, a écrit: «Le "grama" n'est autorisé que pour les personnes malades, en cas de grandes souffrances ou de grandes pertes financières. Aucun de ces éléments n'est présent dans ce cas". Le rabbin note que la méthode de la cuillère est également dangereuse et que la sécurité comporte encore plus de gravité que l'interdiction halakhique.

Selon Rabbi Ariel, il existe une solution technologique peu coûteuse de Machon Tzomet, un institut qui s'occupe de la technologie et de la loi juive, qui permet d'éteindre le gaz grâce à un "grama" reconnu pendant YomTov. "Ceux qui souhaitent éteindre une flamme de gaz pendant les vacances devraient l'utiliser", conclut-il.

Source : Arutz 7

L'économie israélienne au Top mais pas de sandwich pour les enfants

L'économie israélienne au top

Pour la première fois, à la veille de Rosh Hashana 5778, le PIB par habitant de l'État d'Israël a franchi le seuil de 40 000 $ et se maintient à un record de 40 100$, selon les estimations préliminaires de la Banque d'Israël et du Bureau central des statistiques. Cela a atteint l'objectif fixé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu au début de son deuxième mandat de Premier ministre en 2009. 

La succès économique est beaucoup plus frappant car, dans un contexte international, le PIB par habitant en Israël est supérieur au PIB par habitant dans les pays de l'OCDE, estimé actuellement à 39 300 dollars. Le PIB par habitant en Israël est maintenant inférieur de seulement 2% à la moyenne de l'Union européenne, où le PIB par habitant moyen est estimé à 40 900 dollars - l'UE comprenant également des économies fortes telles que l'Allemagne, la France, l'Italie et la Belgique, dont le PIB est nettement plus élevé que celui d'Israël.

Selon les données de la Banque d'Israël et du Bureau central des statistiques, le PIB par habitant à la veille de Rosh Hashana 5777 était de 141 500 NIS, alors que cette année à la même date, le PIB par habitant était déjà de 144 400 NIS. Selon un sondage récent, 88% des Israéliens sont satisfaits de leur situation économique en Israël.

Le Dr Michael Sarel, ancien économiste en chef du ministère des Finances et actuellement responsable du Forum Kohelet pour l'économie, explique que les principales données dans les médias dans le contexte de la croissance et des disparités ne reflètent pas la réalité. En pratique, les données sont totalement inversées. La croissance en Israël maintient une distance fixe par rapport aux économies les plus puissantes du monde, alors que les écarts sociaux diminuent constamment".

Au top ou pas?

Au top ou pas?

Le Dr Sarel explique qu'Israël est un cas spécial dans le monde, où la majorité des personnes nécessiteuses sont Juives orthodoxes et Arabes. Les orthodoxes choisissent un mode de vie qui les place dans les déciles inférieurs, alors que les Arabes, en raison de leur mode de vie rural et d'autres raisons, ne reflètent pas une image fiable de la situation.

Un tiers des enfants ont faim?

"Il est clair que la revendication d'un tel nombre de personnes affamées en Israël est absolument sans fondement. Le niveau de vie en Israël est aujourd'hui est plus élevé qu'à n'importe quel moment donné dans le passé. Bien sûr, il existe des exceptions, mais il ne s’agit pas d’un nombre important", poursuit le Dr Sarel.

"Il existe plusieurs réseaux de sécurité en Israël qui garantissent la situation des personnes nécessiteuses, en dehors des associations privées. Bien sûr, la manipulation des données peut présenter une situation sombre chez les familles nombreuses ayant des revenus relativement faibles. Cela ne signifie pas toujours qu'ils ont faim. En règle générale, il est clair que la situation des pauvres aujourd'hui est meilleure que jamais. Du côté de la consommation, l'indice de Gini pour mesurer les écarts sociaux présente des lacunes plus faibles que par le passé, et cet indice est très pertinent".

Il faut se souvenir qu'Israël est confronté à des problèmes de capitaux noirs au sein de la population arabe, ce qui rend difficile l’évaluation des revenus. "Le phénomène du marché noir existe aux deux extrémités de la société israélienne – chez les pauvres et les très riches".

Est-il plus difficile d'acheter un appartement?

Selon Sarel: "la situation du logement n'est pas la même que celle illustrée dans les médias - peut-être qu’aujourd'hui, il est plus difficile d’acheter qu'il y a dix ans, mais c’est plus facile qu'il y a vingt ans. Les secteurs les plus faibles de la population possèdent un appartement - les Arabes comme les orthodoxes. La moyenne générale montre également un taux de propriété élevé".

En conclusion, que devons-nous nous souhaiter?

"Nous devons souhaiter augmenter la productivité, adoucir le marché du travail et réduire les écarts avec les pays leaders. Dans les faits, la situation des pauvres au fil du temps dépend de la richesse du pays. J’étais au Trésor et je peux dire clairement que l’argent ne vient pas du gouvernement, il vient de nous, des bénéfices de nos citoyens ", conclut-il.

Un grand bravo à l'économie d'Israël? Peut-être, car selon le Dr Sarel, la revendication d'un nombre si élevé de personnes affamées en Israël est absolument sans fondement car le niveau de vie est élevé. Mais peut-être pas, car lorsque l'on relève la tête de la liste de chiffres, on réalise que les associations d'aide privée sur le terrain sont débordées et attestent que oui, les plus démunis n'ont rien à manger.

Source : Israel HaYom


M

Israël: les personnalités juives qui ont marqué l’année 5777

Israël: les personnalités juives qui ont marqué l’année 5777

Le député Bezalel Smotrich et la ministre de la Justice, Ayelet Shaked (HaBayit HaYehoudi) sont les personnalités juives israéliennes de l'année 5777.

Pendant 50 ans, les politiciens israéliens de gauche ont cherché des moyens de rejeter le don divin que l'Etat juif avait reçu en 1967 - lorsque l'ensemble de la Terre biblique d'Israël s’est de nouveau retrouvée sous domination juive. S'ils étaient de droite, ils ont inventé une myriade de schémas pour rejeter le même cadeau tout en prétendant leur engagement envers l'idée que le Grand Israël était encore intact.

"En conséquence", soutient le député Bezalel Smotrich (Habayit Hayehudi), notre personnalité juive masculine de l'année 5777, "le conflit israélo-arabe entre le Jourdain et la Méditerranée a continué à bouillonner, et près d'un demi-million d'Israéliens ayant déménagé dans les territoires libérés ont été harcelés et maltraités par leur gouvernement - vivant sous une loi martiale, soumis à des attaques de violence quotidienne, à la répression policière et militaire, aux détentions administratives, aux démolitions et à l'expulsion".

 Naftali Bennett, président de Habayit Hayehudi

Naftali Bennett, président de Habayit Hayehudi

Le député Smotrich a fait beaucoup pour renforcer l'agenda juif de droite en 5777, avec le travail méticuleux juridique du mouvement Regavim qu'il a aidé à fonder, avec son travail parlementaire et, surtout, son plan New Hope pour la paix sur la terre d’Israël à travers l'établissement ferme de la souveraineté juive.

Pendant ce temps, sa collègue au sein du parti Habayit Hayehudi, la ministre de la Justice, Ayelet Shaked, a mené un combat contre une élite judiciaire qui s'efforce de se couronner comme étant le gouvernement permanent d'Israël.

Croyant en la démocratie de Madison, Shaked a mélangé un admirable tempérament ministériel avec beaucoup d'expertise politique pour forcer la main de la présidente de la Cour suprême, la juge Miriam Na'or, dans la nomination des quatre prochains juges – tous conservateurs, ce qui va sûrement tempérer le tribunal hyper-militant d'Israël.

Les campagnes de Smotrich et de Shaked ne sont pas basées sur des idées originales: plusieurs personnes sur le marché des idées de droite les ont épousées depuis des décennies (notamment les anciens députés Moshe Feiglin et Arieh Eldad). La différence est que Smotcrich et Shaked ont montré leur capacité à mobiliser une force politique considérable dans la poursuite de leurs idées, c'est pourquoi nous serions heureux de voir l'un ou l'autre d'eux prochain Premier ministre d'Israël.

Que Smotrich et Shaked soient les deux leaders du même parti est révélateur. Habayit Hayehudi, grâce au leadership inspiré de son président Naftali Bennett, a réussi à intégrer une tradition juive observante avec des idéaux culturels et politiques laïques.

Source : the Jewish Press

Rosh Hashana 5778: une bonne et douce année à tout le peuple d'Israël

Rosh Hashana 5778: une bonne et douce année à tout le peuple d'Israël

Après des semaines de préparation, d'excitation, de cuisine et de shopping, le peuple d’Israël se rassemblera ce soir autour des tables de fête et bénira le début de la nouvelle année 5778.

Le président de l’Etat, Reuven Rivlin a d’ores et déjà envoyé ses vœux hier, nous suggérant « d’imaginer l’année à venir et ce que nous attendons d’elle – pour nous-mêmes, pour nos proches et pour la société israélienne".

"C'est aussi la soixante dixième année de l'État d'Israël", a poursuivi le président. "Pour des gens comme moi qui sont nés avant la création de l'Etat, fêter son 70ème anniversaire n'est pas moins qu'un miracle devenu réalité.

Parfois, il semble que, dans notre sens brutal de la critique, nous, Israéliens, dans un désir de faire tout mieux, plus vite, plus intensément - nous oublions qu'Israël est un pays très jeune. Un vrai bébé.

Oui, il y a des inconvénients à surmonter, il y a des difficultés auxquelles il faut faire face, mais il faut aussi s'arrêter et observer: voir les bases solides que nous avons établies, voir les forces qui nous connectent, voir les merveilles que nous avons réussi à réaliser. Tout cela est beaucoup plus fort que ce qui nous sépare.

Oui, nous avons beaucoup à réparer et il y a beaucoup à faire, mais mes chers amis, nous avons aussi de quoi être fiers. Et la plus grande fierté, c'est vous, chacun de vous. Le meilleur capital humain. Les succès de l'État d'Israël est le fruit du travail d'innombrables hommes et femmes appelés «les petits citoyens», qui sont des gens vraiment géniaux. Les gens qui travaillent tous les jours pour faire de notre maison un endroit ou il fait bon vivre.

Le shofar

Le shofar

Si nous nous rappelons que notre «unité» est le secret de la force qui a créé un jeune pays pour le bien du monde - les soixante-dix années à venir seront encore plus merveilleuses que les premières. Et c'est ma requête pour l'année à venir - que nous sachions comment agir ensemble et faire le bien. Bonne et douce année à tous !"

La météo sera clémente

Si vous avez ouvert le journal avant d'ouvrir la fenêtre, vous saurez que le temps devrait être partiellement nuageux à dégagé, avec une légère diminution des températures. Il y a même possibilité de pluie légère le matin, surtout au nord et sur la plaine côtière. Dans la soirée, lorsque la fête commencera, le temps sera agréable.

Demain, les températures augmenteront légèrement, et vendredi, il n'y aura pas de changement réel. MeteoTech a déclaré que Shabbat, les températures devraient baisser de plusieurs degrés.

Pour que la soirée de Rosh Hashana commence le plus paisiblement possible, des centaines de policiers et de volontaires seront sur les routes d'Israël pour gérer le trafic. La police a examiné la sitation attendu des routes, en fonction du trafic des années précédentes, et la police devrait se concentrer sur les routes centrales, telles que la route côtière entre Netanya et Yanay, la jonction Shilat sur la route 443, près de Modi'in, la section séparant Sha'ar Hagai et Shoresh sur la route Jérusalem-Tel Aviv, Au sud.

La nouvelle année est également une nouvelle occasion de faire connaissance avec le train de la Galilée. Ce matin, il effectuera son tout premier trajet au départ de la nouvelle gare de Jérusalem à direction de Carmiel. Ceux qui se rendront à la gare pourront voyager gratuitement dans toutes les régions du pays - et ce pendant les trois prochains mois.

Source : Israël Hayom - Arutz 7

Israël : un générateur portable d’urgence pour la prochaine catastrophe naturelle

Israël : un générateur portable d’urgence pour la prochaine catastrophe naturelle

Aquarius Engines, la société israélienne qui travaille sur une alternative révolutionnaire au moteur à combustion des voitures, emploie la même technologie pour un générateur portable exceptionnellement léger et efficace.

Il ne sera pas prêt pour aider les 6,5 millions de Floridiens laissés dans l'obscurité par l'ouragan Irma, ou pour les îles des Caraïbes frappées par l'ouragan Maria, mais si tout se passe bien, le générateur Aquarius pourrait être sur les étagères des quincailleries avant la prochaine vague de coupures de courant causées par les conditions météorologiques extrêmes.

"Notre très petit moteur compact donne autant d'énergie qu'un énorme pour alimenter un moteur électrique. Nous utilisons ce même moteur pour construire un petit générateur qui sera égal à un plus grand en termes d'approvisionnement énergétique ", a déclaré le président et cofondateur de Verseau, Gal Fridman.

Par souci de comparaison: Alors qu'un générateur de ménage "portable" typique pèse 570kg et fournit 24 kilowatts de puissance, le générateur Aquarius pèse environ 100kg et dégage 35 kilowatts – suffisamment pour deux maisons privées moyennes.

Cet exploit est rendu possible par l'invention de Shaul Yaakoby. Il a remplacé le moteur à combustion en constante évolution par un moteur linéaire à piston unique. Un cylindre déplace le carburant d'un côté à l'autre pour générer du courant électrique, tout comme les vagues peuvent effectuer un mouvement ascendant et descendant dans la mer. Le moteur automobile Aquarius pèse seulement 10,5 kg (23 livres).

Le générateur d'urgence Aquarius

Le générateur d'urgence Aquarius

"C'est la même technologie, juste un package différent", explique Fridman. "Notre moteur a toujours été un générateur qui utilise du carburant pour créer de l'électricité sans rotation. Cela économise beaucoup d'énergie gaspillée dans un moteur régulier et élimine la nécessité d'un vilebrequin et de vannes ".

Aquarius optimise son prototype de générateur pour la production en série et cherche des partenaires de fabrication pour produire les premiers 100 000 générateurs.

Sur la base de l'unité de démonstration seule, la société a signé des contrats préliminaires avec plusieurs compagnies d'énergie, principalement au Canada et en Australie en raison des difficultés de transfert d'électricité vers les régions les plus reculées de ces grands pays.

« La chaîne d'approvisionnement en électricité change de nos jours», explique Fridman. "Avant, il y avait une station centrale qui distribuait le courant partout. Aujourd'hui, vous avez de petites stations, certaines rechargées par le vent ou le soleil et soutenues par des générateurs. Pour des endroits comme ça, un générateur très petit, léger et efficace est un must et notre technologie présente beaucoup d'avantages. "

La petite taille du générateur Aquarius lui permettrait d'être emmené à la maison par deux personnes dans un SUV ou un pick-up, plutôt que par une équipe d’ouvriers dans un camion de livraison. Et bien que la plupart des propriétaires n'aient pas d'espace de stockage pour un grand générateur, le plus petit pourrait être rangé dans un grenier ou un sous-sol.

Sa société est basée à Rosh Ha'ayin et dispose également d'une succursale en Allemagne à des fins de recherche et développement, étant donné que l'Allemagne est le moteur de l'Europe. Aquarius a augmenté de 17 millions de dollars depuis sa fondation en 2014.

Source : Israel21c

Innovation israélienne: le traducteur de jargon scientifique qui me sauvera la vie

Innovation israélienne: le traducteur de jargon scientifique qui me sauvera la vie

Pouvez-vous définir "épigénétique", "réseaux neuronaux convolutifs" ou "hydrodynamique à bas nombre de Reynolds"? Si vous n'en êtes pas capables, ce n'est pas de votre faute. Vous êtes une victime du jargon - la tendance qu’ont les chercheurs scientifiques à inclure des termes techniques en croyant que tout le monde comprend ... tout le monde, sauf les profanes.

Lorsque les scientifiques rédigent un document technique, ils pensent généralement à leurs pairs, pas au lecteur moyen, ni au traducteur.

Le sauvetage des profanes curieux en matière de sciences repose sur un nouvel outil en ligne de l'Institut de technologie Technion - Israël à Haifa et du Holon Institute of Technology: le De-Jargonizer.

Les scientifiques téléchargent leurs documents techniques dans le produit Web gratuit. Le De-Jargonizer exécute ensuite ses propres algorithmes pour marquer le texte de différentes couleurs et ainsi indiquer si les mots sont communs, peu communs ou appartiennent au jargon.

Le mot «désordre», par exemple, apparaît en noir (pour "courant"), le mot «physiologie» apparaît en orange (pour "peu commun"), tandis que «récapitulatif fonctionnel» est signalé en rouge pour "jargon".

Merci Prof. Ayelet Baram-Tsabari!

Merci Prof. Ayelet Baram-Tsabari!

Un texte ne peut être compris adéquatement par les non-scientifiques que si 98% des mots sont familiers, affirme le Prof. Ayelet Baram-Tsabari de Technion, qui a dirigé la recherche avec Tzipora Rakedzon.

L'extrait académique moyen contient 14% de jargon, ont révélé les chercheurs. Même les résumés profanes ont tendance à avoir 10% de leur contenu dans la catégorie rouge (jargon).

"L'utilisation de tant de mots inconnus exclut les personnes que les scientifiques essayent de d’intéresser", a déclaré Baram-Tsabari. "C'est comme si un signe disait au lecteur: "Ce n'est pas vraiment pour vous. De toute façon, vous n’y comprendrez rien. '"

Le De-Jargonizer classe les articles scientifiques en pourcentage pour que les scientifiques puissent juger de la quantité de jargon.

L'objectif du De-Jargonizer est «d'aider à rendre la science et la recherche accessibles au public, à informer les citoyens et à lancer un dialogue plus productif dans ces temps complexes pour la science dans la société».

Les tendances numériques ont trouvé le De-Jargonizer un peu trop sensible parfois, marquant des mots comme des «vaisseaux spatiaux» et des noms propres dans la catégorie "jargon". Mais comme n'importe quel bon algorithme, plus le De-Jargonizer devient intelligent, plus il est utilisé.

Le De-Jargonizer, disponible en anglais et en hébreu, a été décrit dans le journal PLOS One.

Source : Israël21c

Chabad: il faut dénoncer aux autorités les abus sexuels dans les écoles religieuses

Chabad: il faut dénoncer aux autorités les abus sexuels dans les écoles religieuses

Les dirigeants rabbiniques du mouvement Chabad-Lubavitch ont signé une déclaration demandant le signalement immédiat d'abus sexuels sur enfants, ainsi que d'autres types d'abus, aux autorités civiles.

«Nous reconnaissons à la lumière des expériences passées que nos communautés auraient pu répondre de manière plus responsable et sensible pour aider les victimes et rendre les auteurs responsables», énonce le document publié lundi.

La proclamation décrit les politiques que toutes les institutions de Lubavitch, y compris les écoles et les synagogues, devraient adopter immédiatement. Ils comprennent l'éducation du personnel à l'identification, la réponse et la déclaration des abus sexuels, et l'enseignement de la «sécurité corporelle» pour les élèves. Le document indique également que les membres des communautés doivent être informés lorsqu'un délinquant sexuel s'installe dans une communauté.

En plus des abus sexuels et d'autres formes de mauvais traitements infligés aux enfants, le document comprend les abus domestiques, les mauvais traitements infligés aux personnes âgées et aux personnes handicapées.

"La déclaration directe et immédiate aux autorités civiles de soupçons raisonnables sur toutes les formes d'abus et de négligence envers les enfants et les adultes est une exigence de la loi juive. Il n'est pas nécessaire de rechercher une quelconque approbation rabbinique avant de faire son rapport", selon le document.

Surtout ne plus hésiter à mettre un agresseur entre les mains de la justice

Surtout ne plus hésiter à mettre un agresseur entre les mains de la justice

En 2016, 300 rabbins orthodoxes ont signé une pétition demandant aux personnes qui soupçonnent des abus sexuels sur les enfants d’informer les autorités séculières et appellent les institutions juives à prendre des mesures préventives pour prévenir les abus. Les signataires comprenaient des membres de l'Union orthodoxe, du Rabbinical Council of America et de l'Université Yeshiva.

Les membres des communautés orthodoxes hésitent traditionnellement à impliquer des autorités extérieures ou à mettre un juif entre les griffes des autorités non juives, et à diffuser publiquement des allégations contre des collègues juifs, en particulier lorsqu'il s'agit de dirigeants communautaires.

Des victimes de violence et leurs familles au sein des communautés orthodoxes Haredi ont été expulsées des écoles religieuses et des synagogues, évitées par les voisins et visées par un harcèlement destiné à détruire leurs entreprises. Elles se sont également vues offrir des pots de vin pour enterrer les dossiers.

"Indépendamment de la position de l'agresseur, les accusateurs et les membres de leur famille doivent être traités avec acceptation, sans jugement, afin qu'ils se sentent en sécurité et puissent donc se confier franchement et pleinement", a déclaré le communiqué de Chabad. "Cela leur est nécessaire pour recevoir un soutien thérapeutique approprié, et afin de faciliter l'enquête et la poursuite de la justice. L'abandon ou l'encouragement de l’ostracisme social des victimes, de leurs familles ou des journalistes est strictement interdit".

Parmi ceux qui ont signé le document, on retrouve les rabbins Yehoram Ulman et Moshe Gutnick, dayanim (juges rabbiniques) senior, les juges du Beth Din ( tribunal rabbinique) de Sydney, Australie; Rabbi Yosef Feigelstock, dayan senior du Beth Din d’Argentine; Rabbi Baruch Hertz de la Congrégation Bnei Ruven et de la communauté de Chabad en Illinois; Rabbi Yisroel Rosenfeld, doyen de la Yeshiva Schools of Pittsburgh; Rabbi Yosef Shusterman, Dayan senior et directeur de Chabad, Beverly Hills, Californie; et le rabbin Mordechai Gutnick du Beth Din de Melbourne, Australie.

Le document conclut: "En fin de compte, il en va de l'obligation halachique et morale de toute la communauté juive, individuellement et collectivement, de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger les enfants et les adultes en empêchant les abus et en répondant de manière appropriée une fois que des agressions ont eu lieu".

Source : jta.org

Une fatwa émise contre les programmes scolaires israéliens

Une fatwa émise contre les programmes scolaires israéliens

Une tempête a éclaté suite à la publication exclusive d’Israel HaYom vendredi dernier d’une enquête qui a révélé que 48% des parents d'élèves de Jérusalem-Est ne sont plus intéressés par le programme scolaire palestinien.

Dans son sermon du vendredi à la mosquée Al-Aqsa, le Cheikh Akrama Sabri, l'ancien mufti de Jérusalem et le prédicateur de la mosquée Al-Aqsa, a agressé sévèrement le système d'éducation israélien et a même émis une fatwa interdisant l'étude des programmes israéliens dans toutes les écoles de Jérusalem-Est.

48% des parents d'élèves de Jérusalem-Est ne sont plus intéressés par le programme scolaire palestinien

48% des parents d'élèves de Jérusalem-Est ne sont plus intéressés par le programme scolaire palestinien

"Celui qui enseigne, soutient et dirige l'enseignement des programmes scolaires et envoie son fils et / ou sa fille dans ces écoles pour étudier est un pêcheur", a-t-il déclaré. "Je déclare que les programmes d'études israéliens ne peuvent pas être étudiés et sont illégitimes".

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a répondu de manière catégorique: "La demande des parents est plus forte que tout autre prédicateur pour qui l'intérêt des enfants n’est pas la priorité, contrairement à ses considérations personnelles et politiques étroites".

Maor Zemach, président de l’organisme Lekh Yerushalayim, a souligné: «La décision de Sheikh Sabri franchit une ligne rouge, ce qui oblige les autorités légales à répondre et à enquêter sur ses mots. Cette fatwa peut déclencher une guerre palestinienne interne à la lumière des résultats de l'enquête ".

Source : Israel HaYom
Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Israël: découvertes culinaires surprenantes pour les diplomates américains

Israël: l'ambassade des Etats-Unis goûte aux spécialités de Rosh Hashana

L'ambassade des États-Unis en Israël, dirigée par l'ambassadeur David Friedman, a savouré un traditionnel repas de fête retransmis dans une vidéo humoristique publiée cette semaine, juste avant le nouvel an juif.

Dans la vidéo de l'ambassade, on peut voir les membres du personnel planter leurs dents dans des plats célèbres spécifiques à Rosh Hashana tels que le raifort horriblement piquant ou le gefilte fish que certains des diplomates ont goûté pour la première fois de leur vie (ce qui les a amenés à remarquer en riant que l'apparence gélatineuse et grise du plat n'avait pas l'air particulièrement appétissante).

Du gefilte fish et du pied de veau en gelée

Du gefilte fish et du pied de veau en gelée

Ils ont souhaité aux Juifs en Israël, aux États-Unis et partout dans le monde une joyeuse fête et une Shana Tova (bonne année), lançant des blagues dans une vidéo qui soulignait les relations chaleureuses entre Israël et les États-Unis, alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu rencontre le président américain Donald Trump à New York pour la 72ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Voici le message  de l’ambassade des Etats-Unis en Israël a publié sur Facebook : "A l’occasion de Rosh Hashana, nous avons décidé de vérifier de quelle manière les courageux diplomates israéliens se débrouillent avec quelques plats particulièrement caractéristiques de la fête : le gefilte fish (carpe farcie), le galeh (pied de veau en gelée) et le raifort. Vous ne voudrez surement pas manquer leurs réactions! Nous souhaitons à tous les foyers d’Israël de bonnes fêtes et une bonne et douce année".

Source : Jpost

Anne Frank tatouée sur le visage du DJ hip hop ArnoldisDead

L'un des visages les plus célèbres de la Shoah tatoué sur la jour d'un DJ américain

Un musicien américain peu connu a récemment fait beaucoup de bruit dans certains coins de la toile - mais pas avec sa musique.

Arnold Gutierrez, un DJ hip hop et producteur à Los Angeles, a fait le tour des médias sociaux après s’être récemment fait tatouer une photo d'Anne Frank sur le visage. Gutierrez, connu sous le surnom ArnoldisDead, fait partie du groupe Xanarchy. Il a naturellement bénéficié d’une certaine attention pour ce tatouage proéminent, qui couvre la majeure partie de sa joue droite.

Dans une vidéo publiée la semaine dernière par Justin Staple, un producteur de vidéo et de musique VICE, Gutierrez, 21 ans, explique le raisonnement derrière le tatouage.

"Il y a des gens dans l'histoire qui n'ont pas le pouvoir de contrôler, d’accomplir réellement les choses qu'ils souhaitent dans leur vie", a-t-il dit. "Être coincé, comme dans une maison, et finir par mourir. Mec, je crève pour faire de la musique. C'est comme ça que je le vois. C'est très noir et blanc".

Gutierrez a continué: "Elle a fini par être prise, puis par être assassinée et moi - j'ai été mis en joue par un pistolet et j'ai eu beaucoup de merdes sérieuse dans ma vie, avant. J'aime voir cette merde. Vous ne pouvez pas connaître pire qu'être tué dans votre propre pays ".

L'homme âgé de 21 ans a déclaré qu'il n'avais jamais été particulièrement studieux à l'école, mais sa matière préférée était l'histoire, et il se souvient d'avoir étudié l'Holocauste.

Un tatouage... surprenant

Un tatouage... surprenant

"Voir des Juifs entrer, dans ma propre classe et les entendre parler de l'Holocauste, comme des survivants ... cette merde m'a toujours collé personnellement", a-t-il déclaré.

Anne Frank, qui a été assassinée à Bergen-Belsen en 1945 à l'âge de 15 ans, est l'un des visages les plus célèbres de l'Holocauste nazi. Son journal, publié après sa mort, détaille les années durant lesquelles elle et sa famille se sont cachés des nazis, à Amsterdam, avant sa capture, et son meurtre.

Mais dans une vidéo publiée sur You-Tube dimanche, le blogueur vidéo Adam Grandmaison, alias Adam22, a demandé à Gutierrez la raison de ce tatouage.

La réponse a fusé: «Xan Frank, chien, Xanarchy», a-t-il déclaré en faisant référence au nom de son groupe.

L'image a également gagné de la notoriété après sa publication sur Reddit, un forum de discussion en ligne très populaire. La publication a été likée plus de 10 000 fois.

Gutierrez lui-même a posté une photo de lui laissant le tatouage visible sur sa page Instagram début septembre, avec uniquement la légende "Pew Pew Pew" et des emojis représentant une bombe et deux canons.

Source : Jpost