Coronavirus Israël: doit on reporter les mariages? Feuille de route du grand rabbin Ashkenazi David Lau

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Doit on reporter les mariages? Le grand rabbin trace une feuille de route

Alors que les Israéliens se débattent avec les restrictions croissantes pour contenir la nouvelle épidémie de coronavirus, le grand rabbin Ashkenazi David Lau trace une feuille de route pour les Juifs pratiquants.

Un jour après que les autorités israéliennes ont annoncé des mesures agressives visant à contenir l'épidémie de coronavirus dans le pays, y compris une interdiction de rassembler plus de 100 personnes, les Israéliens se sont retrouvés avec plus de questions que de réponses.

Ceux qui fréquentent régulièrement la synagogue et qui prévoient d'organiser une célébration religieuse dans les prochains jours sont particulièrement inquiets, car les nouvelles restrictions pourraient gravement perturber leur mode de vie.

En conséquence, le rabbin en chef Ashkenazi David Lau a publié jeudi de nouvelles lignes directrices visant à fournir des réponses aux Israéliens perplexes qui souhaitent respecter leurs devoirs religieux quotidiens tout en respectant les édits gouvernementaux.

"Tout le monde doit s'assurer d'être en sécurité et doit être extrêmement vigilant pour ne pas mettre en danger les autres", a déclaré Lau dans une vidéo en ligne. "Nous devons suivre les différentes directives, même si elles sont un fardeau".

Le grand rabbin a déclaré que les minyans , les rassemblements religieux ne devraient pas dépasser 100 personnes, et si l'endroit est particulièrement bondé, le minyan devrait être divisé en plusieurs groupes qui prieraient séparément et à des moments différents.

Les personnes isolées ne devraient pas aller à la synagogue et essayer de synchroniser leurs prières à la maison avec le reste des fidèles.

Les séances d'étude de la Torah ne doivent pas être annulées, a déclaré le rabbin, et diverses yeshivas doivent rester ouvertes, bien qu'elles doivent respecter le quota de 100 personnes.

La question des mariages est particulièrement préoccupante. Les rabbins ont déclaré que les mariages juifs ne devraient pas être annulés car ils sont très importants, mais le nombre de participants doit être réduit.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi