Les cybermenaces en Israël plus importantes depuis la pandémie

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les cybermenaces en Israël plus importantes depuis la pandémie

- Le coronavirus a rendu les cybermenaces plus importantes et plus dangereuses, selon le PDG de Check Point, Gil Shwed.

"Avant le COVID, nous menions notre vie à 50/50 entre le monde physique et le monde cybernétique", a-t-il déclaré. "Pendant la pandémie, c'est devenu 90/10. Maintenant, c'est environ 80/20."

En outre, les attaquants ont eu tout le temps d'être chez eux et de concevoir des logiciels pour attaquer cette infrastructure.

Ce que les attaquants recherchent sont des informations personnelles, comme le nom d'un individu, ses antécédents, ses coordonnées bancaires, mais aussi où vous avez été hier et ce qui vous intéresse.

Shirona Partem, vice-présidente du développement et de la stratégie d'entreprise chez Kape Technologies :

« L'ordinateur d'une personne est attaqué toutes les 39 secondes, De plus, alors que les particuliers surfent sur une cinquantaine de sites par jour, en moyenne 1 000 autres sites dont ils ignoraient l'existence détiennent également toutes leurs informations.…. Les entreprises sont capables d'influencer nos décisions, et c'est ce que nous appelons le micro-nudging. Donc, une fois que vous savez des choses sur les gens, vous pouvez les pousser à adopter un comportement »

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi