Autorité Palestinienne (AP) & Hamas de Albert Soued

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Autorité Palestinienne (AP) & Hamas de Albert Soued

Autorité Palestinienne (AP) & Hamas

- Pour contrecarrer les sanctions d’Israël relatives aux compensations de terroristes, l'Autorité palestinienne (AP) a mis en place un nouveau mécanisme de paiement aux terroristes dits « martyrs » et à leurs familles : une distribution de cartes pour utilisation dans les distributeurs automatiques de billets des bureaux de poste de l’AP.

La politique de l'AP consistant à "payer pour tuer" est une pratique largement condamnée qui ampute chaque année une part croissante du budget de Ramallah, financé par les pays donateurs occidentaux et arabes. M. Abbas maintient qu'il est du devoir de l'AP de maintenir cette pratique, qu'il qualifie d'obligation nationale et sociale.

- Dor Shahar est né et a grandi à Gaza dans une famille musulmane, avant de fuir il y a une trentaine d’années pour s’installer en Israël et réaliser son plus grand rêve, devenir Juif : "Originaire de Gaza, je me suis converti au judaïsme en IsraëlMon âme était connectée au judaïsme avant même que je ne reçoive le certificat de conversion … Pendant les cours, les professeurs nous inculquaient à longueur de journée l’idéologie de la mort et nous persuadaient de l’importance d’être des martyrs, on nous rabâchait que tuer les Juifs est une bonne action, mais ces mots me rendaient malade et j’ai vite compris que ma place n’était pas à Gaza »

- Le coprésident du Mouvement de la Fédération, Emanuel Shahaf, ancien fonctionnaire du Mossad fait cette analyse: « un plan visant à diviser Israël et la Cisjordanie en 30 cantons autonomes sous les auspices d'un gouvernement central israélien – à l’instar des États-Unis - pourrait apporter aux deux parties la sécurité et la paix qui leur font défaut ». Selon lui, l’homme de la rue palestinienne accepterait la perte d'un État souverain en échange de l'égalité des droits sous un régime israélien. Une fédération pourrait apporter aux Israéliens et aux Palestiniens la sécurité et la paix là où d'autres solutions ont échoué. Les risques sont moins importants que de continuer à vivre avec le statu quo. "C'est un bon concept, 40 % du monde vit dans une fédération", déclare M. Shahaf.

Albert Soued

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance le premier magazine juif en ligne 

Magazine juif 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi