Antisémitisme : une famille juive reçoit le message "sales juives dehors"

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Antisemitisme en France : une famille juive reçoit ce message : sales juives dehors

Le BNVCA dénonce et condamne le nouvel acte antisémite commis en Seine St Denis à l'encontre d'une famille de confession juive résidente de Bagnolet

Mme  M.T qui habite avenue Raspail à Bagnolet, a prévenu ce 19 octobre le président du BNVCA qu'elle a découvert en rentrant chez elle, un message anti juif

"SALES JUIVES  DEHORS" écrit à la main, à l'encre noire, en gros caractères, sur une feuille blanche fixée sur la porte d'entrée de l'appartement

La victime nous apprend que sa voisine Mme S., elle aussi française de confession juive, a reçu ce même type de message

Nous leur avons conseillé de déposer plainte au Commissariat de Police des Lilas, le même service qui enquête sur les dépôts de journaux antisémites retrouvés dans les boîtes aux lettres des pavillons de la rue Guynemer à Romainville.

Le Président du BNVCA a décidé de saisir le Préfet du département.

Le BNVCA charge son conseil Maître Franck Serfati, de déposer plainte auprès du parquet de Bobigny

Le BNVCA demande que tout soit mis en œuvre par les services de police, pour identifier et interpeller les délinquants antisémites qui veulent éjecter de France les citoyens de confession juive, dont une grande partie, depuis 20 ans, a déjà quitté le 93, victimes d'incendies de synagogues, d'écoles juives, d'attaques de juifs dans les stades ou dans la rue, à l'école à l'université, souvent dans les villes à direction gauchiste ou communiste, soutenant de façon ostentatoire le boycott de l'état juif, voire les islamo-terroristes

Aujourd'hui à la faveur des élections présidentielles, les antisémites classiques d'extrême droite relèvent la tête

Les juifs sont pris entre deux feux racistes. Leur situation est intenable. Ces actes racistes vont se développer et accroître le malaise déjà ressenti par ces compatriotes ciblés en raison de leur appartenance religieuse.

Pour le BNVCA, il et temps que les discours prononcés par les chefs d'Etat, y compris dans les forums internationaux , et portant sur l'antisémitisme se transforment en gestes significatifs de lutte efficace et acharnée  contre ce fléau qui a déjà tué

Le BNVCA reste à l'écoute des victimes et leur apporte leur aide.

 

Ses bénévoles sont à leur disposition via la hot line 0663883029 ou  à bnvca@yahoo.fr

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi