Une famille arabe de Jérusalem Est frappe avec violence le personnel médical

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Une famille arabe de Jérusalem Est frappe avec violence le personnel

Les médecins ont annoncé la mort d'un patient et des dizaines de membres de sa famille se sont déchaînés contre les membres du personnel soignant.

Incident grave à Hadassah Mount Scopus à Jérusalem.
Des dizaines de membres d'une même famille se sont révoltés après la mort d'un parent par une overdose dans l'unité de soins intensifs et ont frappé des membres du personnel.

Des dizaines de membres de la famille, résidents de Jérusalem-Est, ont pris d'assaut l'unité de soins intensifs, brisé les portes et les fenêtres de l'unité, endommagé le poste des infirmières, les ordinateurs et l'équipement.

Le département été restauré après que les gardes de sécurité de l'hôpital, avec l'aide de policiers israéliens, aient pris le contrôle des émeutiers, mais deux membres du personnel ont été légèrement blessés et ont été soignés aux urgences.

Suite à l'incident, les forces de l'ordre ont été appelées sur les lieux et ont ouvert une enquête. Un suspect dans la vingtaine, un habitant de Wadi Jouz, a été arrêté, et la police a déclaré que d'autres personnes impliquées dans l'émeute seraient arrêtées.

Suite à l'incident  le directeur de l'hôpital et le directeur du service social sont arrivés sur les lieux pour effectuer une démarche d'accompagnement et traiter l'incident avec le personnel.

Le Dr Tamar Elram, directrice de l'hôpital Hadassah Mount Scopus, a déclaré : « Chez Hadassah, nous exprimons un profond choc face à l'événement tragique qui s'est produit ici, où nous ne pensons qu'à sauver des vies et à travailler pour soulager la douleur des patients.

"Notre personnel, des personnes dévouées qui font fidèlement leur travail 24 heures sur 24, ont été frappés et blessés, les efforts investis pour soigner le patient, ont été récompensés par l famille par une rare violence."

Le directeur de l'hôpital a personnellement informé le commandant de la police du district de Jérusalem de l'incident de violence, ajoutant hier soir : « Nous ne devons pas nous taire jusqu'à ce que la peine la plus sévère  soit prononcée."

Le ministère de la Santé a déclaré : « Suite au cas de violence grave à l'hôpital Hadassah, le ministère de la Santé exprime son indignation et appelle les forces de l'ordre à agir durement contre toute personne qui choisit une voie violente.

La violence physique ou verbale contre le personnel médical est une grave.
Le ministère de la Santé agira par tous les moyens possibles pour "assurer la sécurité du personnel et des patients. Le ministère est en contact avec la direction de l'hôpital Hadassah Mount Scopus et le personnel traitant l'incident et ses conséquences".

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi