Les espions israéliens accros à la série française Au Service de la France

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les espions israéliens accros à la série française Au Service de la France

Ce n'est pas un cliché - le personnel de sécurité est accro aux séries d'espionnage.
De hauts responsables militaires, des généraux d'état-major, des responsables du Mossad et du GSS échangent des liens sur WhatsApp vers ces séries. La star des séries est "Au service de la France"créé en 2015  une série d'espionnage française.

Qu'est-ce qui amène les gens qui ont passé toute leur vie dans le monde des ombres à regarder leurs parallèles cinématographiques et télévisuels ? Et qu'est-ce qui nous attirent dans ce genre de séries, nous les gens ordinaires ?

Gili Cohen de la chronique Another Day, interroge Shlomo Peled, membre des services de renseignement israéliens, le psychologue Ilan Diamant, qui a interrogé des dizaines d'espions dans le cadre de son travail au sein de l'establishment de la défense, et le critique de cinéma Benjamin Tobias.

"C'est un moyen de sortir indirectement de votre statut sans que vous soyez obligé de révéler un secret. C'est aussi un canal pour regarder avec d'autres dans une sorte d'entente tacite. C'est une façon de communiquer par le biais d'une série." dit Peled.

"Une partie de l'attraction des gens qui regardent des séries comme The Agency - c'est de pouvoir regarder quelqu'un révéler le secret alors qu'il n'est pas autorisé à le révéler.
Je vois des choses similaires à ce que j'ai fait et c'est très agréable pour moi, cela crée une sorte de catharsis.« Mon but, c'est que les gens soient libérés », dit Diamant.

Et qu’est-ce qui nous attire dans les films d’espionnage et les séries ?

"L’idée que les guerres peuvent être gagnées et l’ennemi peut être vaincu non pas par un fusil, mais d’abord par comme le célèbre slogan de l’institution, "par le subterfuge vous aurez la guerre." C’est l’idée que même les petits peuples et les petites personnes peuvent gagner en usurpant une autre identité.», soutient Tobias.

Et il est impossible de terminer sans quelques recommandations de visionnage.
Outre Au service de la France diffusée en France depuis 2015 et visible depuis un an sur certains services câblés, Benjamin Tobias recommande la série "Américains", qui traite des espions soviétiques aux États-Unis.

Et les films ? Le critique de cinéma propose la nouvelle adaptation de Taupe de John La Cara, avec Gary Oldman. D'autres noms qui sont apparus lors de l'inauguration sont "Maison de la Russie", "Spy Bridge". Et "Dead End", avec Kevin Costner des années 80.

 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi