Innovation Israël: payer le juste prix en fonction de la date de péremption

Actualités, Alyah Story, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Innovation Israël: payer le juste prix en fonction de la date de péremption

"Ça n'a pas de sens"

«Je me tenais à côté d'un mur de fromage cottage et j'ai pensé que cela n'avait aucun sens de payer le même prix pour un fromage qui expire dans deux jours avec un autre qui expire dans sept jours», explique Omer.

Avec Wasteless le prix est réduit au fur et à mesure que la date de péremption approche.

« Disons qu'un magasin a dix paquets de cuisses de poulet », explique Omer. « Ils pourraient en vendre sept et en jeter trois. Le dernier jour, ils offrent une réduction de 40%. "

"Nous disons : n'attendez pas. Commencez avec une réduction de 2% six jours avant la date d'expiration. Ensuite, laissez tomber un autre 7% ou 11%. De cette façon, vous n'atteindrez jamais 40% que le dernier jour. Le produit se vendra bien avant la date de péremption.

Un aliment transformé avec une longue date de péremption ne serait pas un bon candidat pour une réduction de prix dynamique. Mais pour des produits comme la viande fraîche, le poisson, les produits laitiers ou les salades préparées, Wasteless est idéal.

Sa passion pour un monde meilleur s'est finalement concentrée sur l'impact du gaspillage alimentaire sur le changement climatique.

Le gaspillage alimentaire est le troisième contributeur mondial aux gaz à effet de serre, a déclaré Omer. Un tiers de tous les aliments produits dans le monde n'atteignant jamais nos assiettes.

Pour une chaîne de distribution de taille moyenne avec un chiffre d'affaires annuel de 30 milliards de dollars, le gaspillage alimentaire coûte quelque 900 millions de dollars par an.

Pour un détaillant avec 70 milliards de dollars de ventes, Omer rapporte 1,4 milliard de dollars de déchets en fonction de la date de péremption.

Dans l'Union européenne, Omer calcule que 2,5 à 4 % du chiffre d'affaires annuel d'un détaillant « est littéralement jeté à la poubelle. Aux États-Unis, il atteint 5,5%. L'Allemagne fait ce qu'il y a de mieux en matière de gestion des déchets.

Et si la technologie pouvait réduire le gaspillage alimentaire de 30 % ou plus ? En utilisant une intelligence artificielle de pointe, ce nombre pourrait atteindre 80 % tout en augmentant les revenus de 6 % en moyenne.

 Wasteless est la dernière startup d'Omer, basée à Tel-Aviv .

Le logiciel Wasteless met à jour les étiquettes électroniques de rayon (ESL) afin que le prix change en fonction de la date d'expiration d'un produit.

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne
Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi