Gangs criminels, mafia mais que se passe-t-il à Netanya ville juive en Israël

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Crimes : Netanya ville juive en Israël serait hors contrôle

"Je ne sais pas comment il a survécu. Sa voiture a été criblée de balles ."

Les conflits criminels s'intensifient à Netanya ville balnéaire israélienne avec même des fusillades dans des lieux bondés de monde.

La semaine dernière, la police a arrêté Gal Zoarz, l'un des criminels de la ville, soupçonné d'avoir tenté d'assassiner le délinquant Moore Mesika, qui a miraculeusement survécu.

Quelques jours après l'arrestation de Gal Zoarz, des coups de feu ont de nouveau été tirés sur la maison d'un criminel dans l'un des quartiers calmes de Netanya

La situation dans la ville semble être hors contrôle depuis longtemps.

Gal (Yigal) Zoarz (27 ans), l'un des criminels connus à Netanya, a été arrêté la semaine dernière à l'aéroport Ben Gourion par des enquêteurs de l'Unité centrale de la police du district central, quelques minutes avant de monter à bord de l'avion. à Kiev, d'où il avait l'intention de continuer vers Ouman.

R. soupçonne Zoarz d'être à la tête d'un gang violent de criminels en conflit avec le criminel Moore Mesika (22 ans) et ses acolytes et affirme que les hommes de Zoarz ont tenté d'éliminer Mesika plusieurs fois, mais a échoué à maintes reprises. 

On soupçonne que l'organisation de Zoarz soit  intéressée par la reprise de diverses entreprises de la ville, et qu'elle soit responsable de plusieurs tentatives d'assassinat infructueuses.

Il y a environ deux semaines, quelques heures avant le jeûne de Yom Kippour, plusieurs inconnus ont tendu une embuscade à Mesika dans le centre-ville de Natanya alors qu'il était assis dans sa voiture sur le boulevard Ben Avi et lui ont tiré 15 balles.

C'est la seconde tentative d'assassinat qui survient quelques mois après que les hommes de Zoarz auraient tenté d'éliminer Mesika.

Un homme lui a tiré dessus alors qu'il se trouvait à l'intérieur dans une superette dans la ville. Mesika a été grièvement blessé et il a eu la vie sauve grâce à son transport à l'hôpital.
Cinq autres personnes qui se trouvaient sur les lieux ont également été légèrement blessées.

"Je ne sais pas comment il a survécu. Toute sa voiture a été criblée de balles et heureusement aucun conducteur ni passant qui se trouvait sur les lieux n'a été blessé".

Raconte un criminel local à propos de la tentative d'assassinat de Mesika à la veille de Yom Kippour.

"Il y a de féroces luttes de contrôle dans la ville entre Zoarz et Mesika, et il s'agit de contrôler les superettes, les prêts et le recouvrement de créances. Également lors de la fusillade, il a eu beaucoup de chance que le tireur ne soit pas un professionnel. Mais fatalement ça finira mal , maintenant qu'il veut jouer dans la cour des grands."

Aucune arrestation n'a été effectuée lors des tentatives d'assassinat de Mesika, mais les enquêteurs soupçonnent Zoarz d'être derrière .

Le lancer d'une grenade aérosol dans une superette de la ville il y a quelques semaines est directement lié à leurs différends.

Mesika lui-même a été arrêté il y a quelques mois, soupçonné d'avoir fait exploser un engin placé dans la voiture d'un criminel vivant dans le quartier Ramat Poleg de la ville, et après que la voiture a explosé, elle a pris feu mais personne n'a été blessé.
Mesika a été libéré après plusieurs jours de détention.

L'enquêteur de police, le sergent Uri Hadas, a fait valoir devant le tribunal dans le cadre de la demande de prolongation de la détention de Zoarz que ce dernier est soupçonné d'un acte très grave dans lequel il y a eu une tentative d'éliminer Mesika dans une rue bondée.

Zoarz, pour sa part, a maintenu son droit de garder le silence et a refusé de répondre aux questions des enquêteurs.

Son avocate de la défense, Vicky Shmuel, a affirmé que son client n'avait pas l'intention de fuir à l'étranger et que son billet pour Kiev était bien un billet aller-retour.

Alors que Zoarz était toujours en détention, des coups de feu ont de nouveau été entendus dans la ville, cette fois dans le quartier de Kiryat Hasharon.

Un inconnu a sorti un fusil et a tiré une balle sur le domicile d'un quinquagénaire. criminel connu, et les enquêteurs enquêtent pour savoir si la fusillade est liée à un différend commercial.

Il s'agit d'un conflit entre criminels, c'est une autre fusillade qui indique le manque de contrôle et le chaos criminel qui s'est emparé de Netanya ces derniers mois.

Mots clés : netanya, francophones en israel, gangs , mafia, criminels, juifs,

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75,, 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi