Livre juif : La sagesse politique de Frédéric Chaouat

Actualités, Coup de coeur, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Livre juif : La sagesse politique de Frédéric Chaouat

Imaginez la transposition à notre époque contemporaine de toutes les lois du Talmud écrites il y a plus de 2 000 ans, associées à la sagesse kanak et plus encore à des paroles de sagesse issues de grands auteurs. Cette étude recouvre plusieurs domaines, aussi variés soient-ils, juridique, économique, écologique, social… et tant d'autres encore.

Certes, maints écrits traitent de l'économie, du droit français, de la santé… mais aucun d’entre eux n'est encore parvenu à les unir tous entre eux. Et c'est précisément là où se révèle toute la « quintessence » de l’œuvre talmudique.  En effet, dans celle-ci, un simple questionnement économique peut être à la fois analysé à travers son prisme écologique, juridique, social… et le tout rendu dans un langage poétique ! Imaginez à présent un peu le Code civil ou pénal, ou toute autre œuvre  juridique écrite dans un langage poétique ?

Les sages ont très vite compris que tous les domaines de l'existence sont intrinsèquement liés entre eux et ne peuvent en aucun cas être « compartimentés » dans une case bien définie. Et c'est justement à ce propos que s’inscrit cet ouvrage. Une œuvre, d'autant plus à l'ordre du jour dans le vaste désert d'idées politiques que nous traversons actuellement…

70% d'abstention aux dernières élections régionales. On voit bien que les partis politiques n'ont plus rien à offrir à leurs électeurs. Et c'est justement à ce propos que s'inscrit toute la quintessence de cet ouvrage...

« Certes ce n'est pas à toi d'achever la tâche mais ce n'est pas une raison non plus pour t'en dérober » … (Pirke Avoth, 1,2 t).

Ces mots écrits il y a plus de 2 000 ans semblent encore résonner d’autant plus intensément aujourd’hui…

Extrait du livre :

Un beau jour, le prophète Elie se promenait sur la place du marché quand le rabbi du shtetl le reconnut. Le rabbi lui demanda si quelqu'un dans la petite ville aura sa place dans le Monde à venir. Elie lui montra deux frères qui passaient par-là. "Ces deux-là," répondit-il.

Le rabbi demanda aux deux garçons ce qu'ils faisaient dans la vie "Nous sommes des amuseurs publics lui répondirent-ils. Si quelqu'un est triste, nous essayons de lui changer les idées. Si nous voyons des gens se disputer, nous essayons de les réconcilier"...

Ainsi, ceux qui sont sûrs de se rendre au paradis ne sont en fait que les clowns, qui, par leur joie égaient les malheureux, et qui par leur amour pour leurs semblables, réconcilie l’humanité avec elle même…

Le désespoir est comme une hallucination, lorsqu’on a trop bu, on la voit mais elle n’est pas réelle. (Parole des Sages)

L'Esprit Saint ne repose pas il y a de l'oisiveté, ou de la paillardise, ou de la frivolité, ou des paroles creuses. Il n'est que il y a de la joie.

Midrach Psaumes
Il faut vivre dans la joie. Il faut vivre dans l'amour. D'ailleurs, c'est une seule et même chose.

Regarde chaque jour comme une page dans un livre de ton autobiographie.

(Rabbi yechezkail Abramski)

Ton pied te conduira tu veux aller. (Le Talmud, Berachot)

« Nous voudrions que la vie fût comme l’ombre projetée par un mur ou un arbre, mais elle est comme l’ombre d’un oiseau en plein vol. » (Genèse R., 96,2)

« Quand un roi humain édicte un décret, s’il lui convient de l’observer lui- même, il s’y conforme, mais s’il ne le veut pas, ce sont les autres qui l’observent » (Parole des Sages)

Le pain de mensonge peut être suave à l’homme mais finalement sa bouche est pleine de graviers.

(Proverbes de Salomon 20 ,17)

Lorsqu’un homme pleure pendant sa prière, les astres et les étoiles pleurent avec lui et sa prière est alors entendue (kol bo)

Qui est l’homme intelligent ? Celui qui envisage le futur.

Plus on a de pouvoir, moins on doit en abuser (Sénèque)

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi