La chasse aux terroristes en fuite se poursuit en Israël

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La chasse aux terroristes en fuite se poursuit en Israël

La chasse aux terroristes en fuite se poursuit

Selon l'enquête en cours un surveillant de l'établissement pénitencier, un surveillant de l'établissement pénitencier ,s'est endormi pendant la fuite des terroristes.

Craintes dans l'establishment de la défense israélienne : " Nous devons capturer les prisonniers en fuite et nous attendre à un affrontement dans les territoires qui conduira à une nouvelle escalade."

L'establishment de la défense craint la détérioration de la stabilité de la sécurité et une nouvelle escalade en Judée-Samarie, à Gaza, ainsi qu'à l'intérieur du territoire israélien.

La crainte est que la capture des terroristes ou un affrontement dans les territoires n'entraîne une nouvelle escalade.

Une source sécuritaire a souligné que tous les responsables de la sécurité avaient prévenu avant Roch Hachana de la possibilité d'une escalade dans les territoires et à Gaza, et donc l'alerte a été augmentée.

La fermeture générale de la Judée et de la Samarie a été prolongée jusqu'à samedi soir à minuit pour réduire le trafic le long de la Ligne verte.

La nuit dernière, il y a eu des émeutes en Judée-Samarie et des tentatives de nuire aux forces de sécurité dans le contexte de la poursuite des prisonniers en fuite.

Des centaines de Palestiniens se sont révoltés et ont affronté des soldats de Tsahal et des gardes frontière, notamment sur la place Hawara, Judée-Samarie, le Tombeau de Rachel et Hébron.

En Judée-Samarie, des Palestiniens ont tiré à balles réelles sur des soldats.

Un engin explosif improvisé a été largué près du terminal de Jalama dans la région de Jénine.Malgré tous les incidents, il n'y a eu aucune victime parmi les forces de sécurité israélienne.

Les forces de Tsahal ont répondu en dispersant des manifestations.
La Croix-Rouge palestinienne a signalé que deux Palestiniens avaient été blessés par balle.
Le Hamas a félicité les émeutiers et a déclaré que "le soulèvement est une expression de soutien aux prisonniers héroïques".

Le silence est revenu à la prison de Ketziot et à la prison de Ramon, après que les prisonniers se sont révoltés hier et ont mis le feu à neuf cellules de prison

Des forces importantes de la police et de Tsahal continuent aujourd'hui à rechercher les six prisonniers qui se sont évadés de la prison il y a plus de trois jours.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi