Israël : marche des drapeaux à Jérusalem approuvé, Dôme de fer renforcé

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : marche des drapeaux à Jérusalem approuvé, Dôme de fer renforcé

La marche du drapeau a été approuvée et le Dôme de fer a été renforcé par crainte des tirs de roquettes

Message d'Israël à l'Egypte : La marche aura lieu demain à Jérusalem, il faut calmer le Hamas.

La police se prépare à une escalade à Jérusalem et dans d'autres régions du pays.
Le Hamas menace : Ceci un test explosif pour un nouveau conflit.

La marche du drapeau a été approuvée : le nouveau ministre de la Sécurité intérieure, Amar Bar-Lev, a approuvé hier lundi, le défilé des drapeaux aujourd'hui à Jérusalem, après une évaluation de la situation avec les responsables de la sécurité.

La police se prépare avec des milliers de policiers à des émeutes dans la région de la capitale, ainsi que dans d'autres régions du pays - telles que Wadi Ara, la Basse Galilée et Lod - où de violentes émeutes ont eu lieu le mois dernier. 

Par crainte des tirs de roquettes du Hamas pendant la marche,  Tsahal augmentera le déploiement des batteries du Dôme de fer.

L' establishment de la défense estime que le Hamas s'abstiendra de lancer des roquettes mais les événements aboutiront à de violentes émeutes à Jérusalem-Est et dans les environs.

La marche à travers la vieille ville reste un défi. Israël a demandé à l'Egypte de calmer le Hamas avant la marche. 

Aperçu du défilé : la marche devrait quitter la rue Neviim en direction de la porte de Naplouse, et une danse avec les drapeaux aura lieu sur la place de la porte.

Les marcheurs n'entreront pas par la porte et remonteront à l'extérieur des murs de la vieille ville en direction de la place des FDI et de là jusqu'à la porte de Jaffa.

Certains marcheurs traverseront le marché du quartier musulman jusqu'au mur des Lamentations. Des milliers de personnes sont attendues à l'événement.

Alon Schwartzer, responsable politique chez If You Will et l'un des organisateurs de la marche, a félicité le GLC ce matin sur la décision du nouveau ministre : « Bar-Lev continue le chemin de Rabin et Ben-Gurion et la tradition du Parti travailliste :  le droit des citoyens d'Israël de défiler à Jérusalem et de ne pas craindre une organisation terroriste - nous ne devons pas baisser la tête chaque fois que nous sommes menacés de violence. Il n'y a aucun autre pays où une organisation terroriste déterminera pour les citoyens respectueux des lois où manifester. »

Le ministre Bar-Lev a approuvé la marche après une évaluation de la situation qu'il a convoquée avec la participation du commissaire Kobi Shabtai, de Tsahal, du Shin Bet et du Conseil de sécurité nationale. Lors de la réunion, le ministre a reçu les plans opérationnels pour le défilé des drapeaux à Jérusalem et à la fin il a déclaré : « J'ai l'impression que la police est bien préparée et qu'un grand effort a été fait pour maintenir le tissu délicat de la vie et de la sécurité publique"

La liste commune a déclaré en réponse à la décision du ministre Bar-Lev que trop de personnes avaient payé de leur vie la précédente provocation de la droite kahaniste.

"Les Kahanistes ne devraient pas être autorisés à défiler à Jérusalem-Est et crier 'Mort aux Arabes' - ce n'est pas une protestation mais une incitation à la haine.
L'effusion de sang est mauvaise pour les Palestiniens et les Israéliens, et bonne seulement pour l'extrême droite qui veut perpétuer la haine et la violence."

Le Hamas et le Fatah appellent à une journée de colère  à Jérusalem et dans les Territoires  en réponse au défilé des drapeaux.Les responsables régionaux sont très préoccupés par la situation. 

Auparavant, le porte-parole du Hamas 'Abd al-Latif al-Qa'un avait envoyé un message de menace à Israël, déclarant : "La marche du drapeau est une campagne explosive pour une nouvelle guerre visant à préserver Jérusalem et la mosquée al-Aqsa". Dans la déclaration, il a ajouté que le Hamas exige la vigilance des citoyens arabes d'Israël et des résidents de Jérusalem-Est afin de se dresser contre les « colons » par tous les moyens et outils. "Le peuple et la résistance derrière vous dans un effort pour contrecarrer les plans d'occupation", peut-on lire.

Le président d'Otzma Yehudit, membre de la Knesset Itamar Ben-Gvir, a déclaré aujourd'hui que "le temps est venu pour Israël de menacer le Hamas et non pour le Hamas de menacer Israël". "Je m'attends à ce que le Premier ministre élu, Naftali Bennett, qui a participé plus d'une fois aux danses des drapeaux, reste ferme malgré le fait qu'il s'est replié sur toute son idéologie", a ajouté Ben-Gvir.

Source : Kan.org.il

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine juif
Premier Magazine juif sur le net

actualité juive
Actualité juive

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi