Israël: au moment de l'attentat une délégation du Maroc s'est rendue à Jérusalem - vidéo -

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: au moment de l'attentat une délégation du Maroc s'est rendue à Jérusalem


Une délégation de personnalités médiatiques et culturelles du Maroc en visite en Israël à l'invitation du ministère des Affaires étrangères, se trouvait à Jérusalem lors de l'attentat d'hier (dimanche) dans la vieille ville.

La délégation marocaine condamne fermement le terrorisme.

Les funérailles de Eliyahu Kay auront lieu ce matin à 11h00 au cimetière de Modi'in.

L'attentat terroriste hier à Jérusalem :

Le chef de la délégation marocaine, al-Karaj Abu Salem, a fait part de ses sentiments lorsqu'ils ont appris ce qui se passait : "Certains membres des délégations ont ressenti une certaine peur suite à cette attaque."

La délégation a également condamné l'attaque : "Nous condamnons fermement le terrorisme inacceptable et ces actes stupides qui tentent de faire exploser les efforts de paix dans la région", a déclaré Abu Salem. "Je dis à ceux qui sont derrière l'attaque, que ce soit les Iraniens ou le Hamas - vous ne réussirez pas à atteindre vos objectifs dégradants. Allah a interdit de tuer des innocents."

Malgré la tension qui a suivi l'attentat, les membres de la délégation marocaine entendent poursuivre leur visite comme prévu et se réjouissent de l'accueil en Israël :

« Nous ne voulons pas manquer l'occasion d'aller à la mosquée Al-Aqsa, de faire le tour des marchés et prier à Jérusalem. "Même avant les Israéliens. Nous sentions que c'était notre pays, pas notre deuxième pays, mais vraiment notre pays", a déclaré le chef de la délégation.

L'establishment de la défense a accru sa vigilance à la suite de l'attaque .

La crainte principale est celle des attaques individuelles qui tenteront d'agir sous l'influence du terroriste. Des sources sécuritaires notent ce matin que le Hamas tente depuis longtemps d'attiser et d'allumer le feu en Judée-Samarie et à Jérusalem.

Les États-Unis ont ordonné aux employés du gouvernement américain et à leurs familles de ne pas se rendre dans la vieille ville de Jérusalem après l'attaque.

Hanan, le frère d'Eliyahu Kay qui a été tué hier dans une attaque terroriste dans la vieille ville de  Jérusalem, dit que son frère a été le premier de la famille à leur montrer qu'il est possible d'immigrer en Israël et d'apprendre l'hébreu, de s'enrôler dans le l'armée et établir une vie significative en Israël.

Dans une interview , il a déclaré que son frère avait immigré en Israël en raison d'un lien avec le sionisme, ce qui l'avait amené à s'enrôler dans l'armée.

"C'était un excellent combattant. C'était très difficile pour lui d'entrer dans l'unité des parachutistes , il a été blessé à plusieurs reprises, mais cela ne l'a pas arrêté", a déclaré le frère. "Il a surmonté beaucoup de choses, même les choses habituelles d'un soldat seul, en tant que nouvel immigrant. Il a excellé dans un cours naval, était un commandant dans la ligne de Gaza et a terminé son service en tant que sergent recruteur."

Hanan, a parlé du sens de la mission d'Eliyahu qui a motivé la famille à immigrer en Israël après lui : « Il était très important pour lui que ses amis et sa famille comprennent ce qu'est l'État d'Israël, pourquoi nous sommes ici, qui nous sommes vraiment, c'était important pour lui d'éduquer le monde.". "Selon lui, il était important pour Eliyahu de montrer ce qu'était un homme qui a tant laissé derrière lui pour vivre ici."

"Bien sûr, c'est très difficile pour nous, mais nous savons que ce n'est pas arrivé tout seul", a déclaré son frère à Elijah. "Nous croyons fermement en une vie significative avec une mission, que tout le monde vient dans ce monde pour faire quelque chose. Ce n'est pas une vie vide, c'est une vie pleine et nous voulons continuer à notre manière."

Les funérailles d'Elijah Kay auront lieu ce matin à 11h00 au cimetière de Modi'in. Quatre civils ont été blessés dans l'attaque, dont l'un est hospitalisé dans un état critique à l'hôpital Shaare Zedek et sa vie est en danger.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Cocontactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi