Recherches israéliennes : régénérer des organes manquants ?

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Recherches israéliennes : régénérer des organes manquants ?

 Pr Noa Shenkar, de l’Université de Tel Aviv : « Depuis l’aube de l’humanité, les humains ont été fascinés par la capacité de régénérer des organes endommagés ou manquants »

Les ascidies tubulaires, dans les récifs coralliens d’Eilat, de l’espèce Polycarpa mytiligera --  sont considérées comme les invertébrés les plus proches de l’homme du point de vue de l’évolution.

Ils sont capables de régénérer tous leurs organes, dans un court laps de temps, même après avoir été disséqués en trois parties

Tal Gordon, chercheur :
« L’ascidie est un organisme simple, avec deux ouvertures dans son corps : une entrée et une sortie.
À l’intérieur du corps, il y a un organe central qui ressemble à une passoire à pâtes.

L’ascidie aspire l’eau par le point d’entrée du corps, la passoire filtre les particules alimentaires qui restent dans le corps, et l’eau propre sort par le point de sortie….
Dans notre dernière expérience nous avons disséqué plusieurs dizaines d’ascidies en trois fragments, laissant une partie du corps sans centre nerveux, sans cœur et sans une partie du système digestif.

Non seulement chaque partie a survécu à la dissection par elle-même, mais tous les organes ont été régénérés dans chacune des trois sections. Au lieu d’une ascidie, il y en avait trois ! »
Albert Soued 

Alliance magazine juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi