Avi Lugassy le banquier genevois qui embarrasse jusqu’en Israël

Actualités, Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le banquier genevois qui embarrasse jusqu’en Israël

Le banquier genevois Avi Lugassy qui embarrasse jusqu’en Israël. Avi Lugassy responsable clientèle de la banque suisse Hyposwis à Genève, a été arrêté le 5 septembre.
Il est soupçonné d'une importante escroquerie envers ses clients et après avoir été précédemment, suspendu de son poste à la banque, sa détention a été prolongée de trois mois.
Il aurait détourné, une somme,  oscillant entre 30 à 40 millions de francs suisses soit 100 à 140 millions de NIS.

L’établissement bancaire a déposé plainte le 1er septembre contre son cadre.
Le préjudice concerne une douzaine de clients. La banque Hyposwis gère des fonds à hauteur de 7 milliards de francs suisses.

Ce qui a conduit à l'arrestation d'Avi Lugassy est la banque elle-même, qui lors d'une inspection de routine, a révélé des irrégularités dans les documents, et ce à  plusieurs reprises.

Le suspect a été convoqué afin de donner sa version des faits, mais  ses arguments, pour le moins flous n'ont pas convaincu son audience.

La banque s'est donc tournée vers la police pour porter plainte, et vers la surveillance des banques en Suisse. L'affaire a été transférée à la Procureure générale à Genève et la banque continue de coopérer à l'enquête.

Avi Lugassy a reconnu les faits lors de l'audience et a remis les noms des comptes concernés par le détournement.
Il a expliqué qu'il "est tombé dans le piège pour cacher les pertes massives d'un de ses clients historiques en 2015."

La banque indique par écrit que «le schéma était assez complexe et sophistiqué pour contourner les règles et procédures internes et tromper la clientèle.
La banque poursuit, de son côté, ses investigations et collabore pleinement avec la procureure en charge.»

Les clients ont reçu de faux documents indiquant des dépôts qui n'ont pas été réellement effectués.
L’affaire fait désormais l’objet d’une enquête pénale instruite par le Ministère public de Genève.

Son avocat , Maître Grumbach n'a pas souhaité commenter l'affaire et a répondu  : "Je ne suis pas intéressé à commenter. Je peux confirmer que je le représente avec mon collègue David Bitton." 

Un quart des clients d'Hiposwis sont des Israéliens

Environ 25 % des clients de la banque sont de riches Israéliens, dont certains ont été touchés par le détournement de fonds. Parmi les victimes - des hommes d'affaires israéliens qui opèrent, entre autres, en Europe de l'Est. Avi Lugassy a travaillé avec les clients israéliens, dont certains étaient en contact direct avec lui.

La banque, dont l'agence principale est située à Genève, est une banque privée, et a une activité importante auprès des clients israéliens qui ont fait une sortie souvent de starts-up.
Plus de 70% des actions de la banque sont détenues par la famille LAWI, et le président de la banque est Solly Alan Lawi.

En 2016, la banque a racheté les activités clientèle de Discount Suisse pour 11 millions de dollars. Dans le même temps, un bureau de représentation a été créé en Israël, situé à Herzliya.

En 2019, Hiposwis a acheté les opérations de la Banque Hapoalim en Suisse, et en 2021, la banque a acheté les opérations de Mizrahi Tefahot dans le pays pour un montant de 160 millions de NIS

Les avocats, Benny Bartz de Pearl, Cohen Zedek et  Letzer Bartz représentent les clients qui ont été lésés et ont l'intention de déposer une plainte contre la banque et Avi Lugassy.

Autre élément qui intrigue les acteurs du dossier, le peu d’empressement des clients lésés à se manifester. À ce jour, la seule plainte émane de la banque. Seul un avocat israélien, Benjamin Baratz, s’est bien manifesté dans les médias nationaux à la révélation de l’affaire.
On se doute que le peu d'empressement de ses clients lésés est en lien avec la demande de discrétion qu'exige une telle banque.

Mais dans ce cas si par crainte du fisc de l'état d'Israël les clients lésés ne portent pas plainte quelle tournure prendra l'enquête ? 

Entre temps, en pleine fêtes juives, les fêtes de Tishri, l'affaire agite la communauté juive de Genève, et de nombreux Israéliens connaissent Avi Lugassy pour ses activités bénévoles au sein du Keren Hayessod à Genève. Ses proches décrivent un homme bon qui était très actif pour l'État d'Israël.

Avi Lugassy participait à la collecte des fonds pour le Keren Hayessod avec la participation de hauts fonctionnaires.

En 1989, il est membre  actif dans la division Young Leadership du Keren Hayessod.
Quatre ans plus tard, il est élu président de la jeune direction.
Depuis 2015, il est président de la campagne du Keren Hayessod à Genève.

La fondation est un cercle social, qui organise des événements haut de gamme, auxquels ont participé des hauts responsables de l'économie et du monde de la culture et au cours desquels de nombreux fonds ont été collectés.
Selon les publications dans les médias israéliens les événements ont été suivis par Bar et Tzipi Rafaeli et l'ancien chef du Mossad, Tamir Pardo.

Avi Lugassy est né en 1962 à Kiryat Gat en Israël.
Il a 15 ans lorsque ses parents ont déménagé à Genève. Son père était banquier et premier émissaire de la Fondation en Suisse.

Avi est retourné en Israël dans le but de s'enrôler et à la fin de son service militaire où il a été décoré pour son courage est retourné à Genève. Il a commencé à travailler au début des années 2000 chez Atlas, une banque détenue par Maurice Doak.

La société a été rachetée par la holding suisse Mirelis et ses activités ont été fusionnées avec Hipposwiss, c'est dans le cadre de cette fusion, qu'Avi Lugassy  a amené ses clients.
Claudine Douillet
Source Globes 

*** Présomption d'innocence : Avi Lugassy est un suspect, il n'a pas été reconnu coupable d'un crime et bénéficie de la présomption d'innocence. 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi