Un musée récupère des objets volés, dont une montre de Marie-Antoinette

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
  Un musée récupère des objets volés, dont une montre de Marie-Antoinette

Article paru dnas "L'Orient",le 14/11/07

Le Musée L.A. Mayer d’art islamique de Jérusalem a récemment récupéré des dizaines d’objets rares volés il y a 24 ans, dont une très rare montre-gousset en or de Marie-Antoinette, a indiqué le journal Haaretz.
La précieuse montre, une œuvre de l’horloger français Abraham Louis Breguet (1747-1823) dont la valeur est estimée à des millions de dollars, avait été emportée lors d’une effraction survenue dans le musée dans la nuit du 15 avril 1983.
La reine Marie-Antoinette, épouse mal-aimée de Louis XVI, fut guillotinée à Paris en 1793.
Une quarantaine d’autres objets ont alors également été volés – notamment « La Sympathique », réalisée en 1818 par Breguet – parmi une collection d’une centaine de montres et horloges exposées par le musée.
Cette collection a appartenu à Sir David Lionnel Salomons, premier maire juif de Londres, et a été léguée par sa fille Vera Francis Salomons, philanthrope et fondatrice du Musée islamique.
Apparemment, les voleurs, toujours non identifiés, n’ont jamais réussi à se défaire de ces objets, connus et répertoriés dans le monde entier, et ont dû se contenter de démonter quelques pièces en or ou pierres précieuses pour les monnayer.
Héritière anonyme de cette collection, une femme résidant en Grande-Bretagne a finalement proposé de la restituer au musée par l’entremise d’un avocat de Tel-Aviv pour un prix relativement modique.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi