En Israël, il coupe les veines de sa femme et fait croire à son suicide - vidéo-

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
En Israël, il coupe les veines de sa femme et fait croire à son suicide - vidéo-

Crime d'une rare cruauté, le mari a sectionné les veines de sa femme, et fait croire qu'elle avait mis fin à ses jours.

Guy Shapira sera inculpé, aujourd'hui ,du meurtre de sa défunte épouse Rachel Eisenstadt à Ma'ale Adumim il y a environ un mois.

La dernière correspondance de Rachel a eu lieu la veille de son assassinat où elle s'adressait à sa fille : " je n'en peux plus, je ne peux plus parler, je n'ai plus de larmes, Il m'a dit qu'il ne m'aime pas. Je ne peux tout simplement pas arrêter mes larmes."

Sa fille Ophir a répondu: "Je sais que ça fait mal et c'est bien de pleurer. Je suis là pour toi"
Le lendemain, elle a été assassinée.

Selon les indices de l'enquête, la séparation des biens lors de la procédure de divorce qui était  en cours, a poussé Guy Shapira a tué son épouse. Il aurait regretté  de donner l'ensemble de leurs biens à sa femme, pourtant donné de son plein grés comme l'atteste ces quelques lignes :
"Moi, Guy Shapira, je laisse à Racheli Shapira tous les biens que nous avons accumulés ensemble pendant notre mariage"

Ainsi, Guy Shapira a mis en scène le suicide de Rachel  et a porté une nécrologie effrayante sur sa tombe (voir la vidéo)

Puis, il a essayé de s'échapper et de se suicider puis a finalement a avoué son crime.

Les enfants de Rachel, qui avaient dés le début soupçonné qu'il ne s'agissait pas d'un suicide, ont déclaré: "Quand nous sommes revenus de l'enterrement, il a mangé et ouvert une bouteille de bière"a déclaré sa fille Ricky.

"Nous étions tous hébétés et ne comprenions pas du tout ce qui se passait.
Maintenant avec le recul, j'y pense,en fait il avait réussi son coup il devait se dire en nous regardant : "Je les ai bien eu, ils ont tout gobé et j'ai tout récupéré. "

Un acte d'accusation grave sera déposé aujourd'hui (mercredi) devant le tribunal de district de Jérusalem contre Guy Shapira pour le meurtre de sa femme et une tentative de mise en scène de son suicide. Shapira sera accusé, entre autres, de meurtre avec cruauté particulière - l'infraction la plus grave dans le contexte de l'homicide volontaire, pour laquelle la peine est la réclusion à perpétuité.

L'acte d'accusation révélera comment GUy Shapira a planifié le meurtre, comment il lui a coupé les veines et comment il fait obstruction à l'enquête.

Le bureau du procureur du district de Jérusalem transmettra au tribunal la documentation de la reconstruction que Shapira a faite avec les enquêteurs de la police sur les lieux du meurtre et les déclarations complètes qu'il a faites aux enquêteurs, dans lesquelles il a détaillé ses actions et le motif du meurtre. Le parquet demandera au tribunal de le maintenir en détention jusqu'à la fin de la procédure.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi