Des occupants d'un immeuble payaient l'eau de la construction du Tramway à Tel-Aviv

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Des résidents d'un immeuble payaient aussi l'eau de la construction du Tramway à Tel-Aviv

Des résidents d'un immeuble ont découverts par hasard  qu'ils payaient aussi la facture d'eau du tramway en construction.

Les locataires du 62 rue Ben Yehuda à Tel Aviv ont découvert, à leur grande surprise, qu'une conduite d'eau inhabituelle était connectée à leur immeuble et mené au complexe de travaux du tramway.

"L'entrepreneur paiera sa dette,  personne ne nous a informés qu'il se branchait sur notre immeuble nous avons eu la chance de l'avoir détecté à temps"

Tout a commencé lorsqu'un des locataires a remarqué, en juin dernier, une conduite d'eau inhabituelle qui se connecte à l'infrastructure d'eau de l'immeuble. Alors qu'il suivait où le tuyau menait, il a découvert qu'il menait directement à l'espace de construction du tramway à proximité.

Leur facture d'eau a fait bond de plus de 2 000% de leur consommation d'eau habituelle.

Les locataires ont demandé à la société de gestion du bâtiment de se pencher sur la question - et la société a parlé au fournisseur d'eau qui est venu pour le contrôle et a constaté qu'il n'y avait pas de fuite.

La société de gestion s'est ensuite s'est tournée vers Nata - la société chargée de la construction du tramway - où ils ont constaté qu'il s'agissait bien d'une conduite d'eau de l'entreprise qui prend l'eau du bâtiment en se connectant avec un conduit.

Après une enquête plus approfondie, il a été découvert qu'un entrepreneur travaillant sur le site s'était connecté par inadvertance au tuyau du bâtiment pendant deux mois .
Les occupants ont été invités à leur envoyer leurs factures d'eau.

"Nous sommes heureux que l'entrepreneur ne décline pas sa responsabilité" note Adar, locataire de l'immeuble.

"Mais ce qui est scandaleux, c'est que personne ne nous a informés, nous avons eu de la chance de l'avoir découvert à temps, car si nous n'avons pas remarqué, nous aurions accepté les factures et nous aurions payé sans se douter qu'il ne s'agissait pas de notre consommation." 

Nata a répondu : « Après avoir reçu la plainte du bâtiment 62 sur la rue Ben Yehuda, la NTA a mené une enquête avec l'entrepreneur travaillant sur le site. L'enquête a révélé que la facture d'eau a bien été imposée aux résidents du bâtiment, et donc l'entrepreneur paiera.
Un compteur séparé permettra de suivre la consommation d'eau utilisée par la société NATA et de ne plus se connecter sur le compteur d'eau de l'immeuble.

« La NATA souhaite une bonne et heureuse année à tous les habitants de Gush Dan".

.

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, le premier magazine juif sur le net

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi