Corona/Israël : nouvelles restrictions entrées en vigueur depuis minuit

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : nouvelles restrictions entrées en vigueur depuis minuit

Tout ce que vous devez savoir sur les restrictions qui sont entrées en vigueur à minuit

Après plus d'un mois et demi sans restriction le règlement est entré en vigueur à minuit et obligera les entreprises de plus de 100 personnes à revenir au règlement avec le green pass, certificat de vaccination.

Qui appliquera le plan et quelle est l'amende en cas de violation des règlements ?

Qu'est-ce que le « le certificat Samea'h » ?

C'est l'obligation de présenter le certificat de vaccination (pass green) ou un test corona négatif dans les lieux qui se trouvent dans un espace fermé et ont une occupation de plus de 100 personnes.

Il s'agit d'un schéma qui permettra aux événements d'avoir lieu malgré la morbidité croissante du coronavirus, qui a été formulée avec le ministre de la Santé Nitzan Horowitz, la ministre de l'Économie Orna Barbibai et des représentants des propriétaires de salles d'événements.

Comment le gouvernement a-t-il expliqué la raison de l'application du Tav Sameah ?

Le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré "nous avons prouvé que la bonne volonté et le dialogue conduisent à de meilleures solutions que les" confinements ".

Notre objectif est d'autoriser les mariages et les célébrations dans les salles. "Oui, de les maintenir dans le l'ère des épidémies, avec un minimum de dommages pour l'indistrie événementielle et un maximum de protection pour les citoyens d'Israël."

Que comprend exactement cette nouvelle réglementation ?

Selon le schéma formulé, l'entrée dans des événements où les risques d'infection sont élevés sera autorisée pour les vaccinés et les personnes en convalescence, ou pour les personnes qui présentent des tests corona négatifs. De plus, dans le cadre du schéma, l'obligation de port du masque s'appliquera, sauf lors des activités autorisées telles que boire et manger.

Comment entrer dans un lieu qui fonctionne sous le signe vert ?

Pour entrer dans un lieu avec une marque verte, vous pouvez présenter une attestation d'un test PCR négatif effectué jusqu'à 72 heures avant l'événement, une attestation de résultat négatif à un test rapide effectué jusqu'à 24 heures avant l'événement, un certificat de vaccination, un certificat de récupération.

De plus, une carte d'identité doit être présentée afin qu'elle puisse être vue pour correspondre aux détails qui apparaissent sur le test, dans les certificats.

Quelle est la définition d'un « événement à haut risque d'infection » ?

Le Cabinet du Premier ministre a indiqué qu'il s'agit de mariages et de célébrations, de représentations debout, de fêtes, de conférences, de clubs, de jeux sportifs et de spectacles qui remplissent les conditions suivantes : événements qui se déroulent à l'intérieur et fuseaux horaires, où plus de 100 participants sont présents mangent et boivent.

D'ailleurs, les restaurants et hôtels qui organisent des happy events de plus de 100 personnes sont également tenus de se conformer à la réglementation du label vert.

Que se passe-t-il si le lieu de l'événement est en partie fermé et en partie ouvert ?

Selon la réglementation, une manifestation qui se déroule dans un lieu en partie ouvert et en partie fermé, est soumise au règlement d'une manifestation en zone fermée.

Le nombre de participants à ces événements sera-t-il limité ?

Le nombre de participants à ces événements ne sera pas limité.

Qui appliquera les nouvelles règles ?

La police et les inspecteurs israéliens, en coopération avec le Centre pour le gouvernement local, seront chargés de faire respecter le Tav Sameah à partir d'aujourd'hui dans les salles de banquet.

En outre, tout lieu fonctionnant avec un badge vert devrait également nommer un commissaire Corona, qui est chargé de vérifier le badge vert ou d'autres informations d'identification des visiteurs ainsi qu'une carte d'identité.

Comment sera-t-elles appliquées?

Les équipes d'exécution arriveront dans les salles avant les événements, vérifiez auprès du responsable de la salle qu'il y aura un contrôle d'entrée des invités selon le "Tav Sameah" ainsi que la présence du superviseur de Corona dans la salle, qui est directement responsable de l'accomplissement l'instruction.

L'équipe d'application, qui opère sous l'égide du ministère de la Sécurité intérieure, vérifiera que les gestionnaires de salle se conforment bien aux directives - car la responsabilité de la mise en œuvre du panneau leur incombe.

De plus, si la police ou l'inspection municipale constate qu'une salle particulière n'agit pas conformément aux directives, une exécution comprenant de lourdes amendes sera appliquée à son propriétaire.

Quelle est l'amende en cas de violation de la réglementation ?

Les amendes fixées pour les contrevenants au règlement : 1 000 NIS pour une personne non vaccinée ou en convalescence qui pénètre dans un lieu où sa fille travaille en vert ;

10 000 NIS pour un lieu qui est censé fonctionner en vert et ne vérifie pas les permis à l'entrée du lieu ; 3 000 NIS pour un endroit où un panneau vert fonctionne et n'a pas placé de panneau concernant l'obligation d'entrer un panneau vert / résultat négatif ;
1 000 NIS pour une entreprise qui a fait venir une personne qui ne portait pas de masque.

Quelles autres obligations s'appliquent aux entreprises?

Il est du devoir de tout lieu public et d'affaires, même ceux qui ne fonctionnent pas en vert, de ne pas rendre service à une personne qui ne porte pas de masque.

Les entreprises doivent placer des panneaux dans des endroits bien en vue concernant l'obligation de porter un masque et dans les endroits où il existe un système de sonorisation - l'entreprise est obligée d'annoncer l'obligation de porter un masque.

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne

Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi