Artiste juif : June Newton l'épouse du photographe Helmut Newton, tire sa révérence

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
June Newton l'épouse du photographe Helmut Newton, tire sa révérence

June Newton tire sa révérence

June Newton épouse du photographe  Helmut Newton* et présidente de la Fondation qui porte son nom est décédée le 9 avril 2021, à l’âge de 98 ans.

Née June Browne à Melbourne, elle a suivi une formation d’actrice et a eu de nombreux engagements sous le pseudonyme de June Brunell. En 1947, elle rencontre Helmut Newton, qui vient de créer un studio photo à Melbourne.  Ils déménagent à Londres puis à Paris, où Helmut s’est vu proposer un poste permanent pour Vogue France.

June Newton n’a pas pu poursuivre sa carrière d’actrice et dès 1970 elle se lance dans la photographie en travaillant sous le pseudonyme d’Alice Springs.  Elle a réalisé fait plusieurs campagnes pour le coiffeur Jean Louis David puis ses images sont publiés dans Vogue, Elle, Marie Claire et Nova. La liste d’artistes, d’acteurs et de musiciens qu’elle a dépeints au cours de plus de 50 années se lit comme un who’s who de la scène culturelle internationale. Elle publie en 1983 son premier livre de portraits.

La photographe a toujours possédé un regard particulier pour les visages. Et ceux qu'elle fit de Richard Avedon, Brassaï, et Ralph Gibson, Nicole Kidman, Audrey Hepburn, Dennis Hopper, Billy Wilder ou Claude Chabrol restent célèbres par une approche  intimiste qui laisse transparaître l’individualité des sujets.

Elle a supervisé la publication de "White Women" en tant que directrice artistique et a continué à gérer tous les livres et catalogues d’exposition ultérieurs d’Helmut Newton.  En 1995, le couple réalise le film documentaire "Helmut by June" pour Canal +, suivi par leur livre "Us and Them". Le projet spécial comprend des autoportraits intimes, des portraits mutuels et des portraits de nombreuses célébrités, disposés en diptyques juxtaposant le travail de Helmut et June.

En 2004 année du décès de son mari, elle a publié son autobiographie "Mrs. Newton". Elle a supervisé l’achèvement du projet que son époux avait initié: la transformation d’un ancien casino militaire prussien près de la gare Zoologischer Garte à Berlin en musée de la photographie.

Au fil des ans, les œuvres complètes de Helmut Newton et d’Alice Springs – tous les négatifs, tirages contacts, tirages photographiques, affiches d’exposition et publications – y  ont été transférées. Et à l’occasion du 100e anniversaire de la naissance de June Newton en juin 2023, le directeur de la fondation, Matthias Harder, organisera une nouvelle rétrospective majeure d’Alice Springs.

jpgp

*D'origine juive, obligé de fuir l'Allemagne nazie en 1938, Helmut Newton n'a jamais caché son peu de sympathie pour l'extrême droite

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi