Israël : des soldates de Tsahal prostituées à des terroristes dans la prison de Gilboa

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : Des soldates de Tsahal prostituées à des terroristes dans la prison de Gilboa

L'avocate Keren Barak, qui représente les femmes qui ont été touchées dans l'affaire du proxénète dans les prisons :

" Je suis de près cette affaire grave depuis plusieurs années. Il s'agit d'un cas choquant, l'un des pires qui soient arrivés dans l'État d'Israël à des soldates dans le cadre de leur service militaire."

Les commandants de l'État d'Israël ont prostitué des soldates de Tsahal et des gardiennes de prison pour un terroriste avec du sang sur les mains dans le but de satisfaire ses besoins sexuels.

Dans l'unité d'enquêtes sur les gardiens de Lahav 433, une enquête est en cours qui soulève le soupçon qu'un prisonnier de sécurité, avec l'aide de gardiens, a commis de graves infractions sexuelles contre une femme soldate alors qu'elle était gardienne de prison.

L'affaire a été révélée dans le cadre du traitement de l'affaire de proxénétisme présumé parmi les gardiens de la prison de Gilboa.

Aujourd'hui (lundi), le tribunal de district central a autorisé la divulgation partielle des détails de l'affaire. L'enquête est menée dans l'unité d'enquêtes des directeurs à Lahab 433 et étroitement accompagnée par le parquet du district nord.

"L'État d'Israël ne peut plus tourner le dos à ces femmes. L'État doit les soutenir, les réhabiliter et les reconnaître comme il reconnaît toute personne qui a été lésée par un acte terroriste commis par des terroristes.
Tous ceux qui sont impliqués dans l'affaire doivent être traduits en justice, et il faut enquêter jusqu'où est allée la conspiration du silence, dans le but que chaque mère israélienne sache qu'elle envoie sa fille servir dans une armée morale avec de dignes commandants, " elle a ajouté.

Les Forces de défense israéliennes ont répondu : "Ce sont de sérieux soupçons concernant un incident qui s'est produit il y a plusieurs années. Nous attendrons les résultats de l'enquête policière et agirons selon les conclusions sans aucune complaisance conformément à la politique de l'organisation."

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi