Israël : Tsahal, l’armée la plus végétalienne du monde

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : Tsahal, l’armée la plus végétalienne du monde

L’armée israélienne est l’armée la plus végétalienne au monde, avec un soldat sur 18 se déclarant végétalien, a annoncé mercredi la radio de l’armée.

Selon le rapport, le nombre de végétaliens au sein de l'armée israélienne a été multiplié par 20 au cours des trois dernières années, la majorité ayant servi dans le corps du renseignement, le quartier général de l'armée de Kirya et dans des rôles de soutien.

Parmi les bataillons de combat, c’est le 50e bataillon de la brigade Nahal qui compte le plus grand nombre de soldats végétaliens.

Le plus haut responsable végétalien est le chef d’état-major adjoint, le major-général. Aviv Kochavi, qui est actuellement en lice pour remplacer le chef d'état-major de la FDI, le lieutenant-général. Gadi Eisenkot, qui terminera bientôt son mandat.

Si Aviv Kochavi est choisi, il deviendra le premier chef d’état-major végétalien d’Israël.

Le véganisme a fait un bond en Israël ces dernières années,  2 à 5% des Israéliens ayant choisi de renoncer à la viande, aux produits laitiers et aux œufs, et selon l’unité du porte-parole de l’armée israélienne, 10 000 végétaliens servent actuellement dans l’armée.

Les forces de défense israéliennes ont commencé à accueillir les soldats végétaliens en 2014 en introduisant des bottes de combat sans cuir et des bérets sans laine et en accordant aux soldats qui s'inscrivent comme végétaliens une allocation pour acheter leurs propres repas plutôt que de manger les repas typiques à base de viande servis sur les bases.

Tsahal, l’armée la plus végétalienne du monde

Tsahal, l’armée la plus végétalienne du monde

L'année suivante, les FDI ont introduit les rations végétaliennes au menu dans les réfectoires de l'armée et, en 2017, des rations végétaliennes pour les soldats combattants.

L’unité du porte-parole de l’armée israélienne a fait savoir aux soldats végétaliens qu’une large gamme de produits végétariens était fournie, notamment des boissons et des desserts à base de soja, des substituts du fromage et d’œufs, des flocons et des fèves de soja, ainsi que du tofu et du tofu et des shnitzels vegan.

Les cuisiniers des FDI qui suivent une formation à la préparation de repas végétaliens sont également dispersés dans toutes les bases du pays, tout comme les nutritionnistes qui peuvent les conseiller.

«À chaque repas, des légumineuses telles que les lentilles, le houmous, etc., sont servies aux soldats tout comme de la tehina et même la tehina complète pour être en bonne santé», lit-on dans le communiqué, qui ajoute que «quand un soldat végétalien est sur le terrain, il reçoit des repas végétaliens tels que des sandwichs et même des pizzas végétaliennes».

Néanmoins, plus tôt cette année, 550 soldats et officiers végétaliens ont déposé une plainte auprès du médiateur des FDI pour exiger de meilleures options alimentaires, affirmant que ce que l'armée fournit n'était pas suffisant.

Selon la plainte, le menu végétalien de Tsahal contient peu de protéines et bon nombre des repas destinés aux soldats végétaliens sont consommés par des soldats non végétaliens. Des repas végétaliens ont également été mélangés à des repas non végétaliens, pouvant contenir des produits tels que des oeufs, du lait et même de la viande.

"Les FDI attachent une grande importance à la fourniture d’une réponse appropriée à l’ensemble de la population servant dans l’armée, y compris la population végétalienne", a déclaré l’unité du porte-parole des FDI à Ynet News en réponse à la plainte.

Source/ Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi