Livre juif : -Le Livre du Zohar : Introduction- de Rav Yehouda Ashlag

Actualités, Coup de coeur, Culture, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Livre juif : -Le Livre du Zohar : Introduction- de Rav Yehouda Ashlag

« Le Livre du Zohar : Introduction » Rav Yehouda Ashlag

Nous avons le plaisir de vous présenter un nouveau livre qui offre, avec le texte original en hébreu, une traduction en français, avec commentaires détaillés, d’un important ouvrage écrit par le célèbre kabbaliste du XXe siècle que fut le Rav Yehouda Ashlag.

La Kabbala (Cabale) est, depuis de nombreux siècles, un domaine d’étude qui permet de comprendre ce qu’est l’essence du Judaïsme et la raison d’être de chaque Juif. C’est pourquoi elle est appelée la Sagesse de Vérité, ou encore l’Âme de la Tora. Son attrait a suscité beaucoup d’intérêt de la part de grands Sages tels que Rabbi Akiva, Rabbi Chimon Bar Yohaï à l’époque du Talmud, ainsi qu’à des époques plus récentes Nahmanide, Rabbi Isaac Louria, le Gaon de Vilna, le Baal Chem Tov… et beaucoup d’autres encore.

L’ouvrage qui nous est proposé aujourd’hui s’adresse à toute personne, même si elle n’a pas de connaissances préalables, qui souhaite disposer d’une source claire afin d’aborder les principes de la Sagesse de Vérité, selon les explications données par le Rav Ashlag. Cette œuvre pionnière dans le Monde francophone permet de comprendre l’approche originale et didactique de l’auteur, dont la préoccupation était de répandre en Israël la prise de conscience de ce qu’est vraiment le Judaïsme.

Toute l’œuvre du Rav Ashlag z’’l est fondée sur un principe simple et fondamental : l’acquisition des connaissances en général et celles de la Kabbala en particulier ne sont pas une fin en soi, mais seulement un moyen.

En effet, l’existence de l’être humain a une finalité qui consiste à maîtriser sa nature initiale, empreinte d’un égoïsme permanent, qui détériore les relations humaines et parfois les détruit.

Cette tendance à « vouloir recevoir rien que pour soi-même », qui nous concerne tous, peut grâce à un travail personnel nous transformer de façon à aimer l’autre et à faire preuve d’altruisme.

Il convient de se souvenir que nos Sages attribuent au Créateur une Qualité essentielle : la Volonté de prodiguer le Bien. À l’inverse, le comportement égoïste de l’être humain engendre un éloignement qui est le véritable Exil. C’est pourquoi on ne peut revenir vers « Celui Qui est Bon et Qui prodigue le Bien » qu’en s’efforçant, dans la mesure du possible, de Lui ressembler.

Bien qu’il soit difficile de résumer en quelques lignes la pensée du Rav Ashlag, on peut constater que celui-ci a réussi, à partir des sources classiques du Judaïsme, dont la Kabbala et la Hassidout, à présenter un ensemble inédit, cohérent et allant à l’essentiel.

Le succès de cette pensée dans différents milieux en Israël et dans de nombreux pays témoigne de sa capacité à répondre aux multiples tensions qui caractérisent l’époque moderne.

PDF Le Livre du Zohar

Ce livre est disponible sur Amazon en  cliquant-ici

Pour tout contact, vous pouvez vous adresser à  l'auteur

michel.benhayim@gmail.com.

 

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi