Jérusalem va tripler le nombre de caméras cachées dans les rues

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le maire de Jérusalem va tripler le nombre de caméras cachées dans la ville

Le maire de Jérusalem va augmenter la surveillance vidéo

« Jérusalem va tripler le nombre de caméras cachées dans les rues », c’est ce que le maire Nir Barkat, a déclaré lundi à l'ouverture de la Conférence internationale sur la liberté de la presse organisée par le Club de la presse de Jérusalem.

Barkat a déclaré qu’il y aura plus de caméras dans toute la ville "de sorte que nous puissions avoir plus de preuves ..."

La remarque est venue en réponse à une demande du journaliste Haim Shibi afin que Barkat use de son influence pour que la police cesse de gêner les photojournalistes dans leur travail de reportage, de couverture d’évènement, de se rapprocher de la scène de l’action.

Lorsque Barkat a tenté d'expliquer que parfois les photojournalistes étaient tenus à distance pour s’assurer que les preuves restent intactes, il a provoqué une réaction de colère de certains journalistes des 26 pays qui étaient venus à Jérusalem assister à la conférence.

La police doit pouvoir être surveillée, ont-ils insisté.

Barkat a déclaré que depuis qu'il était maire, il avait aboli la censure.
Le problème, dit-il, n’est pas la liberté de la presse, mais la presse qui prend une rumeur et la publie sans faire preuve de diligence raisonnable.

Les rumeurs se diffusent toutes seules et conduisent parfois à la violence, où récemment au suicide.


Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi