Israël: les employés d'une radio pacifiste assignés à résidence

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

JERUSALEM,le 10/04/08 - Les autorités israéliennes ont assigné à résidence sept employés d'une radio basée en Cisjordanie qui milite pour la paix entre Israéliens et Palestiniens, a annoncé mercredi la station en question. Trois jours auparavant, la police avait déjà fermé les locaux de RAM-FM à Jérusalem.

Lors de cette intervention lundi, le matériel de diffusion avait été saisi au motif que la station émettait sans permis. Sept employés avait passé la nuit en prison.

Le rédacteur en chef de RAM-FM a affirmé mercredi que les sept employés étaient assignés à résidence pour toute la semaine et qu'il leur était interdit de parler avec quiconque à part leur entourage proche. La semaine suivante, ils pourront sortir de chez eux mais pas aller travailler ou prendre contact avec leurs collègues.

Le ministère israélien des Communications a affirmé que l'assignation à résidence des personnes travaillant dans des radios pirates était une procédure courante, d'autant plus que celle-ci, selon lui, pouvait perturber les communications de l'aéroport international. Il a assuré que cela n'avait rien à voir avec l'orientation de RAM-FM.

La station basée à Ramallah diffuse de la musique occidentale et fait la promotion de la paix entre Israéliens et Palestiniens. Elle affirme avoir obtenu une fréquence de diffusion de l'Autorité palestinienne, en accord avec Israël.

L'Association de la presse étrangère, qui représente les organismes de presse opérant en Israël et dans les Territoires palestiniens, a demandé la libération immédiate des employés de RAM-FM, soulignant que "ces arrestations soulèvent de sérieuses questions sur la liberté d'expression en Israël".

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi