Après deux ans, les autobus sont de retour à Mea Shearim

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Article paru dans "JSS"

C’est un miracle ! Le service d’autobus a été enfin restauré la semaine dernière à Jérusalem, dans le quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim. Depuis deux ans, les lignes qui traversaient ce quartier étaient déroutées et les services publics ne desservaient plus que les alentours de ce qui était devenu un “no-secular-land”, “une “terre sans personnes laïques”.

La coopérative Egged avait stoppé toutes ses liaisons à cause d’un nombre incalculable de problèmes et de violences quotidiennes de sauvageons sur les autobus. De manière récurrente, une minorité d’extrémistes leur lançaient des pierres et des bouteilles, quand ils ne crevaient pas les roues des autobus lorsqu’ils s’arrêtaient à une station.

Afin que ce retour se fasse en toute sécurité, une unité de police spéciale a été créée pour protéger les bus et leurs passagers. Lundi dernier, la nouvelle unité s’est confrontée à ses premiers assaillants : un jeune homme a jeté une pierre sur un autobus. En moins d’une minute, l’homme était cerné par trois policiers en civils qui étaient postés dans le quartier. Le suspect a voulu se réfugier dans une synagogue mais il n’a même pas eu le temps de bouger qu’il avait déjà les menottes.

En caillassant ces bus, une frange d’extrémistes dénonce l’impudeur de l’intérieur de ces transports, où femmes et hommes sont côte à côte.

En janvier 2011, une précédente tentative de rétablissement de ces lignes vers Mea Shearim avait échoué après quelques jours.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi