Féminicide Israël : Shira Isakov a survécu à la barbarie de son mari pas Yaffit à Rehovot

Actualités, Alyah Story, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Féminicide Israël : Shira Isakov a survécu à la barbarie de son mari pas Yaffit à Rehovot

 

Le soir du Nouvel An juif, Yafit Purian de Rehovot a été assassinée.
Shira Iskov, le même jour, à Roch Hachana, il y a deux ans, a échappé de peu au même sort, elle exprime son ressenti face à cette nouvelle tragédie :
« Quelle est la prochaine femme ? Quand cela va-t-il se terminer ? "

Le soir du Nouvel An, Shira Isakov a failli être assassinée .
Deux ans plus tard, et après une longue rééducation médicale et mentale, elle n'est toujours pas sereine à l'approche des fêtes, l'angoisse de cette terrible soirée lui revient.

"Mais je veux travailler sur moi-même pour avancer. J'ai choisi la vie après tout" dit-elle

Son fil dans ses bras le jour du drame va bien, selon elle. "Il revient à lui-même, il recommence à parler Il s'épanouit. C'est vraiment amusant de voir comment il était il y a un an et demi et comment il est aujourd'hui.

"Elle ajoute qu'elle parle à son fils de ce qui s'était passé, qu'il sait que son père est en prison. "Nous avons choisi de vivre en paix avec lui et de ne pas grandir par haine."

"Il sait exactement où j'ai été frappée, d'où viennent mes cicatrices.
Il ne sait pas comment dire rouleau à pâtisserie, (objet qu'a utilisé son mari pour lui fracasser la mâchoire.) Il fut un temps où il pensait que c'était un hochet, car ça faisait beaucoup de bruit. Je ne veux pas lui mettre des mots dans sa bouche."

Cette semaine, au milieu des fêtes juive, le corps de Yafit Purian a été retrouvé dans les rues, certainement assassinée par son mari. "Je peux vous dire qu'en ce moment je tremble quand j'en parle", a déclaré Shira

. "Mon enfant aurait aussi pu rester orphelin. C'est le deuxième anniversaire de l'incident. Je me souviens avoir pensé alors qu'il m'avait jeté à terre: 'C'est ainsi que ma vie se termine.
Je me souviens de ma peur, je pensais à mon enfant." Je sais ce qui lui est arrivé dans les  derniers instants de Yafit .
"D'accord, ils en parlent aux infos, il y a des funérailles, il y a un procès. Il est en prison. Mais qu'est-ce qui se passe ? ensuite ? Quand cela se terminera-t-il ?"

Shira  a participé avec la présidente du Conseil des organisations de femmes Osherit Stevon et la PDG de l'organisation Yad Laisha du réseau Or Torah Stone Pnina Omer à la campagne "Bakers for them liberty", au cours de laquelle des centaines de femmes de tout le pays ont cuit du miel gâteaux, et ont publié leurs photos sur Facebook et Instagram et les ont distribuées dans des refuges pour femmes battues.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7lapid

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi