Collégiens et lycéens sensibilisés

Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Article paru dans "Midi libre"

Ce jeudi 26 mars , à 10 h, à la MJC, le service départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre organise une représentation théâtrale du spectacle La boue pour près de trois cents collégiens et lycéens du Grand Rodez. Ce spectacle a été écrit par Manuel Pratt à partir de témoignages sur la déportation dans les camps de concentration et d'extermination nazis.

Dans l'intimité d'un salon, Corine Casabo, seule actrice en scène, raconte l'horreur des camps de la mort : « Rien n'est venu comme par un coup de baguette magique d'une fée diabolique, non, bien au contraire. Tout est venu tellement lentement que l'on n'a rien vu venir. Le camp et bien avant les lois, les ghettos, les mensonges et une méthode redoutable pour nous obliger à perdre
nos vies, sans nous révolter, en allant vers une mort que nous n'aurions jamais pu imaginer » .

Cette pièce de théâtre documentaire prolonge la parole des témoins. Elle transmet aux plus jeunes ce que Manuel Pratt a pu recueillir de ceux qui ont survécu. Cette représentation sera suivie le 31 mars d'une sensibilisation des primaires autour du livre pour enfants Ita-Rose, en présence de l'auteur et de l'illustrateur de l'album. Alexandre Hallaunbreneur, l'un des fils d'Ita Rose, témoin au procès de Klaus Barbie, les accompagnera dans les classes. Ce programme d'animations a été conçu par l'Onac pour sensibiliser les élèves des classes qui participeront à la cérémonie de dévoilement d'une plaque en hommage aux déportés juifs de Rodez le 23 avril prochain sur la façade de l'université Champollion à Rode

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi