Ils ont aménagé leur Jeep en maison pour photographier la nature en Israël

Actualités, Alyah Story - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Ce couple a aménagé sa Jeep en maison pour photographier la nature en Israël

"Je suis la femme la plus gâtée du monde et je vis dans une Jeep"

Depuis six mois, ils dorment dans leur jeep, se lèvent le matin avant le soleil et passent la journée à photographier la nature.
Une fois par semaine, ils trouvent un endroit pour se doucher, et occasionnellement ils emmènent aussi les vêtements et les draps à la laverie. Un aperçu du parcours de ce couple dingue Lital et Ethan Asraf.

"On se lève tous les matins deux heures avant le lever du soleil et on dort parfois deux heures la nuit pour arriver à temps pour filmer ailleurs, mais j'ai l'impression d'avoir tout le bonheur du monde "

Il y a environ six mois, Lital Asraf et son partenaire Eitan ont transformé leur jeep en une maison sur roues, et depuis lors, ils labourent la terre pour les photos du nouveau projet de son mari, le photographe et créateur Eitan Asraf.

Son projet est  un film pour Netibi Israël, les deux ont décidé de travailler un peu différemment. "D'emblée Eitan leur a dit,  je ne photographie pas les VTT ou les routes, les photographies seront un film sur la nature dans lequel les routes se fondent naturellement", explique Lital

"Grâce à ce mode de vie itinérant et totalement en accord avec le rythme de la nature, il parvient à produire des photographies spéciales parce qu'il vit vraiment la région, ce sont des photographies que personne ne peut réaliser sans être sur le terrain.
Il y a des choses pour les vivre et les photographier, vous devez être sur le terrain."

Transformer leur véhicule en une maison a nécessité pas mal de travail.

"On aurait pu prendre une remorque, c'est le plus simple, mais on savait qu'on allait beaucoup marcher dans le coin et il nous fallait un véhicule 4x4.
Alors on a commencé à rénover la Jeep qu'on avait - on a enlevé les chaises à l'arrière, mis un matelas orthopédique, fabriquer des tiroirs pour ranger les vêtements, le matériel personnel, l'essence et autres, nous avons mis des rideaux pour qu'il y ait un peu d'intimité, nous avons fait une connexion électrique spéciale pour charger l'ordinateur, un drone pour la photographie, un climatiseur portable et même un diffuseur de chaleur qui nous a aidés lorsque nous nous sommes retrouvés à l'intérieur de la jeep au sommet de l'Hermon lors d'une tempête de neige."

"Une glacière remplie de glace tous les jours et qui est un excellent réfrigérateur. Notre voiture est le bureau, la chambre, la maison."

"Le samedi je me frotte pour toute la semaine"

Les deux se sont rencontrés il y a cinq ans, après plusieurs années de suivi mutuel sur les réseaux sociaux. "Nous nous sommes rencontrés, par hasard, dans un club de salsa à Tel-Aviv", se souvient-elle. "Je l'ai approché et lui ai dit que je le connaissais pour ses projets et que j'adorais ce qu'il faisait. C'était complètement innocent mais à ce jour, il dit que c'est moi qui l'ai dragué. "

Au cours des trois dernières années, Lital gère l'entreprise d'Eitan, qui compte plus d'un quart de million de followers sur les réseaux sociaux. "Dans le cadre de notre travail et de notre vie, je le rejoins dans tous les tournages sur le terrain", dit-elle.
"Je suis mon propre patron et je gère mon temps, il y a un sentiment de liberté et j'apprends beaucoup, à la fois du travail qui change tout le temps et d'Eitan qui est l'homme le plus intéressant du monde."

Dans les prochains jours, le couple rentrera chez lui à Jérusalem après un voyage de six mois, qui, selon Lital est très différent du mode de vie auquel elle est habituée.

"Je suis la femme la plus choyée de la terre , pour moi en temps normal il est impossible que je ne prenne pas mon café le matin et ma douche et que je ne change pas de vêtements tous les jours, mais là je me suis dit que c'était une expérience unique et limitée dans le temps, alors je fonce."

"Nous ne nous douchons pas tous les jours, vraiment pas.
Parfois,
nous sautons vers une plage ou dans une auberge et je peux prendre une douche et me laver les cheveux.
Si nous sommes dans un champ et que j'ai vraiment besoin d'une douche, je prend une bouteille d'eau et du shampoing, je trouve un endroit où me cacher et je prends ma  douche."

"De plus, nous sommes des religieux et observons pleinement le Shabbat - nous n'allumons pas de feux , ne conduisons pas et ne touchons pas le téléphone , donc nous faisons toujours le Shabbat dans un endroit propre, un véritable AirbnB et pendant ce temps, je me prépare physiquement et mentalement pour un nouvelle semaine. Une fois par mois nous rentrons chez nous pour nous reposer puis je renouvelle mon stock de vêtements."

De la jeep itinérante, ils ont réussi à gérer un autre petit projet  leur mariage.

"Tout chez nous est toujours différent des autres couples, et il était clair que notre mariage ne serait pas conventionnel non plus", explique-t-elle.
"Nous ne voulions pas un grand mariage, mais quelque chose de petit et plein d'amour.
Nous avons tout arrangé par téléphone - un photographe, des fleurs, des arrangements de table. Nous n'avons même pas fait de dégustation de la salle de réception de l'hôtel Mamilla où s'est déroulé le mariage.
La robe a été dessinée par Moran Medar de 'Miss Geisha' à Tel Aviv, je lui ai fait confiance les yeux fermés, je suis venue quelques fois prendre des mesures et je l'ai vue pour la première fois le jour du mariage. La robe s'est avérée parfaite."

La publication qu'elle a téléchargée sur le groupe Facebook "Mamatzhik" avec des photos sélectionnées de l'aventure a reçu plus de 23 000 likes
." Je me réveille la nuit parce qu'il y a une famille de cochons, ou parce qu'il y a une hyène, ou parce qu'il y a un renard, et parce qu'on a trouvé un blaireau ou un loup", écrit-elle,
"Là où je vais je vérifie que je n'ai pas une vipère près de moi.
Je suis la seule à pouvoir m'endormir après le coucher du soleil sur la plage d'Achziv dans l'extrême nord et à me réveiller au lever du soleil dans la mer Morte. "

La tempête entourant le post l'a même surprise : "Je ne suis pas une personne qui s'expose et je n'aurais jamais pensé qu'il y avait autant d'intérêt ou qu'il y avait tant d'autres personnes qui voulaient ma vie, et ce post m'a donné mal à la tête."

Cela m'a fait sourire et apprécier à quel point c'est spécial et différent.
C'est vraiment fou, ce n'est pas adapté à tous les couples de travailler ensemble et d'être autant ensemble, mais Eitan est mon meilleur ami au monde et précisément à cause de notre relation spéciale, nous parvenons à à nous entendre sur tout  - travail, relations et amitiés. J'apprécie chaque seconde."

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi