3150 missiles sur Israël en 6 jours, mais d'où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
3150 missiles sur Israël en 6 jours, mais d'où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

La crise israélo-palestinienne a révélé aussi une montée en puissance de l'arsenal militaire du Hamas. Comment ce mouvement islamiste réussit-il à s'approvisionner, malgré l'embargo qui dure depuis des années ?

Les missiles sont les principales armes utilisées par le Hamas pour frapper Israël.

En six jours, plus de 3 000 projectiles ont été lancés, de plusieurs tailles et puissances.
Jeudi, l'organisation islamiste palestinienne a dévoilé une nouvelle arme dans une vidéo de propagande : un missile avec une portée de 250 km.

Une distance qui n'a jamais été  atteinte par les armes du Hamas. Hier, ils l'ont utilisé pour la première fois. "Nous avons visé l'aéroport de Ramon à Eilat ville du sud d'Israël, un lieu souverain et important d'Israël. Désormais, le pays entier avec tous ses aéroports et institutions est devenu à la portée des missiles de notre résistance", précise Fawzi Barhoum, porte-parole du Hamas.

Les renseignements israéliens estiment que le Hamas dispose d'un arsenal de 30 000 missiles.

Ils arrivent maintenant à les lancer de manière simultanée pour essayer de saturer la défense antiaérienne israélienne.

Les armes sont pour la plupart fabriquées sur place, directement dans la bande de Gaza. "Le Hamas dispose de sa propre ligne de production de roquettes et de missiles. Il teste en permanence leurs précisions et améliore aussi les charges explosives", explique David Khalfa, chercheur associé - Center For Peace Communications, New York (États-Unis).

Mais comment le Hamas, enclavé à Gaza et soumis à un blocus israélien, trouve-t-il tout l'équipement nécessaire ?

 

En fait, trois pays lui fournissent du matériel et des armes : la Libye, la Syrie et l'Iran.

Pour contourner le blocus, le matériel est soit caché dans des bateaux de pêche, soit passé par des tunnels sous la frontière entre l'Égypte et Israël.

Même si plusieurs ont été détruits ces dernières années, les tunnels restent l'une des principales armes du Hamas. Au sol, les combattants disposent de nombreuses armes antichar.

Source : LCI

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance Magazine

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi