Coronavirus : nouvelles restrictions en Israël en vue

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Coronavirus : nouvelles restrictions en Israël en vue

Les événements de plus de 100 personnes en intérieur seront autorisés uniquement pour les vaccinés et ceux ayant un test négatif PCR.

Ce soir discussion au cabinet Corona afin de faire passer le nouveau plan des restrictions qui devra être approuvé et dont voici le détail :

  • Seuls les événements à l'intérieur sont limités à 100 personnes vaccinées ou ayant un test négatif à présenter.
  • Pour  les événements en plein air, il n'y aura aucune restriction.
  • Le ministre de la Santé recommandera aux ministres de raccourcir le délai d'isolement à 7 jours.

Ce matin, le ministère a confirmé que 730 personnes vérifiées avaient été diagnostiquées hier en Israël.

De plus, le nombre de patients dans un état critique s'élève à 45 personnes, dont dix sont sous   respirateurs, et le nombre de décès est de 6 439 depuis le début de la pandémie.

La réunion de ce soir aura lieu avec des représentants de Pfizer, de hauts responsables américains de la santé ont déclaré qu'actuellement qu'il n'y avait pas de raison pour l'approbation d'un troisième vaccin contre Corona.

Des représentants du géant pharmaceutique Pfizer ont tenté de convaincre les dirigeants de la FDA et d'autres hauts responsables qu'une troisième crème vaccinale contribue à l'efficacité de la protection contre le corona pour les vaccinés.

A l'issue de la réunion, le département américain de la Santé a annoncé que davantage d'informations étaient nécessaires sur le sujet.

Ce matin, le directeur de l'Unité de prévention des maladies infectieuses et des infections de l'hôpital Hillel Yaffe à Hadera, le Dr Michal Stein, a déclaré que l'administration d'une troisième dose aux personnes immunodéprimées n'était pas nocive et a exprimé l'espoir qu'il y ait un avantage.

R. Stein dit qu'il n'y a pas de recommandation généralisée de vacciner les enfants de moins de 12 ans contre le corona atteints de maladies non graves. Elle a ajouté qu'il faut apprendre à vivre aux côtés du virus car il y aura plus d'épidémies.

Entre temps, les hôpitaux publics - généraux, psychiatriques et gériatriques - sont  aujourd'hui en grève pour protester contre la charge pesant sur le personnel médical et l'absence de réponse du ministère des Finances.

La grève concerne 30 centres médicaux et ne s'applique pas aux services liés à l'activité médicale urgente.

Hier, le ministère de la Santé a demandé aux HMO de fournir une troisième dose aux personnes immunodéprimées.La recommandation serait de donner la 3ème dose de rappel huit semaines après l'administration de la deuxième dose.

Il a été noté, cependant, qu'il n'y a pas de limite supérieure à l'administration de la troisième dose après l'administration de la deuxième dose.

Il est également dit qu'il est recommandé d'effectuer des tests d'anticorps commençant deux semaines après l'administration de la troisième dose, et qu'en aucun cas il n'est possible de vacciner en quatrième dose même si le nombre d'anticorps n'augmente pas.

Le ministère a discuté du nouveau plan de restrictions qui sera soumis au cabinet Corona aujourd'hui .

Selon le plan émerge la position du ministère qui  est de réduire la morbidité et de ne pas attendre que le nombre de patients dont l'état est grave augmente. La principale recommandation est une marque verte "adoucie" .

Le programme qui sera présenté comprendra, entre autres, l'entrée aux événements de masse pour les vaccinés et testés uniquement, une application de surveillance du respect des confinements au lieu d'un bracelet électronique et une application accrue des restrictions lors des événements de masse.

Au cours des deux derniers jours, le ministère de la Santé a eu des discussions avec la police sur la capacité de faire appliquer de tels incidents.

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne
Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi