Israël : Qui vole les véhicules de Tsahal ?

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Des documents fraîchement révélés montrent une forte recrudescence des vols de véhicules au sein de l’armée israélienne.

Au cours des derniers mois, l'armée israélienne a souffert d'une série de vols de véhicules malgré les précautions de l'armée visant à réduire de tels incidents.

Selon un document de l'armée obtenu par Arutz Sheva, depuis le début 2016, le Tsahal a enregistré 31 vols de véhicules soit une augmentation de 35% par rapport à la même période en 2015.

La plupart des vols ont eu lieu sur ou autour des bases situées à proximité des centres de population arabes.

Recrudescence de vols de véhicules de l'armée

Recrudescence de vols de véhicules de l'armée

Selon le rapport, les véhicules les plus couramment volés sont de petits camions.

Le plus grand nombre de vols a eu lieu dans la région de Petah Tikva dans le centre du pays, suivie de la région s’étendant autour de Kfar Yona à l’Est de Netanya, ainsi que Netanya, Kiryat Ono à l’Est de Tel-Aviv et Be'er Sheva dans le sud.

Yoram Azoulay, chef de la Division de la logistique de l'armée israélienne, a écrit que, hormis les pertes financières occasionnées par ces vols, ils représentent également une menace plus large car des éléments criminels où même terroristes pourraient les utiliser pour entrer dans des bases de Tsahal et voler de grandes quantités d'armes et d'autres équipements - ou encore pire, perpétrer des attaques terroristes.

Les vols sont survenus en dépit d'une série de règlements adoptés en 2008 pour réduire de tels incidents. À l'époque, les règles qui fixaient des limites sur l'endroit où les véhicules de l'armée pouvaient être garés avaient conduit à une forte baisse des vols.

Source : Arutz 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi