Israël : la fin des crottes de chien dans les rues de Tel-Aviv grâce aux tests ADN

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
fin des crottes de chien dans les rues de Tel-Aviv grâce aux tests ADN

La fin des crottes de chien à Tel-Aviv-Jaffa:  des tests ADN sur les excréments de chiens seront collectés afin de sanctionner leur propriétaire.

Le conseil municipal a approuvé la proposition, selon laquelle un propriétaire de chien qui ne collecte pas les besoins de son chien recevra l'amende par la poste et se verra également facturer les frais de collecte de l'échantillon.

 Le conseil municipal de Tel Aviv-Yafo a approuvé hier (lundi) des tests ADN pour les excréments de chiens dont les propriétaires ne les ont pas collectés.

Dans le cadre de la proposition approuvée, les propriétaires de chiens seront tenus, au moment du renouvellement du permis de chien, de fournir un échantillon d'ADN de leur chien.

Pendant ce temps, le propriétaire de chien qui ne collecte pas les besoins de son chien recevra l'amende par la poste et se verra facturer les frais de collecte de l'échantillon.

Selon la décision, aucune licence ne sera accordée ou renouvelée si l'amende n'est pas payée ou sans le prélèvement de l'ADN de leur animal.

Il a également été expliqué que la validité des licences expirera dans les six mois suivant l'entrée en vigueur du règlement.

Les dispositions s'appliquent à tous les chiens, à l'exception des chiens-guides et aux chiens détenus par une corporation enregistrée dont le but et l'occupation sont la protection des animaux.

"Tous ceux qui se promènent dans les rues de la ville ont plus d'une fois rencontré des crottes de chien qui jonchent  les espaces publics,  il s'agit d'un phénomène réel, qui entraîne un danger public important qui nuit aux piétons et aux utilisateurs de l'espace public", indique la proposition. . "Les tentatives pour éradiquer le phénomène, notamment en augmentant le montant des amendes, n'ont pas été suffisamment fructueuses et le phénomène est toujours présent."

Il a également été écrit que « l'existence d'une base de données ADN des chiens dans la ville permettra d'effectuer des prélèvements d'excréments dans la rue, faisant ainsi appliquer la loi contre le propriétaire du chien même après avoir commis l'infraction, d'une manière qui répond aux principal défi pour faire respecter et éradiquer le phénomène."

Sélection de Claudine Douillet pour Alliance magazine, premier média juif en ligne
Magazine Juif

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi