Les dix femmes les plus inspirantes d'Israël

Actualités, High-Tech, International, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Les 10 femmes les plus inspirantes d'Israël

En l'honneur de la Journée internationale de la femme le 8 mars, nous avons réuni certaines des femmes les plus inspirantes, novatrices et absolument fabuleuses d'Israël.

  1. Golda Meir

Golda Meir était une femme aux multiples talents. Militante sioniste, enseignante, kibboutznikit (membre d’un kibboutz), femme politique et quatrième premier ministre d'Israël, elle a certainement tout fait.

Née en 1898 à Kiev, elle a immigré aux Etats-Unis avec sa famille quand elle était enfant, avant de repartir pour la Palestine mandataire avec son mari. Une fois en Israël, elle s'est rapidement impliquée dans la politique israélienne, devenant ainsi la première et unique à ce jour femme Premier ministre d’Israël.

Révérée en tant que "Dame de fer" d'Israël, Golda Meir s'est distinguée par son statut de femme à une époque où la politique israélienne était fortement dominée par une "vieille garde" masculine et pour son style de leadership franc et direct, sans fioriture.

Citation inspirante : "Ayez confiance en vous. Créez vous la personnalité avec laquelle vous serez heureux de vivre toute votre vie. Tirez le meilleur parti de vous-même en attisant les minuscules étincelles intérieures pour nourrir la flamme de la réussite. ”

2. Ruth Westheimer

Ruth Westheimer

Ruth Westheimer

Pas strictement israélienne, le Dr Ruth Westheimer est en fait une figure fascinante pré-étatique. Née en Allemagne en 1928, elle est arrivée en Palestine mandataire après avoir perdu ses parents pendant l'Holocauste. Une fois sur place, elle a rejoint l'organisation paramilitaire de la Haghanah, où elle a reçu une formation de sniper.

Ruth Westheimer s'est finalement rendue aux États-Unis, où elle a étudié la sexualité humaine et est devenue un succès médiatique avec une carrière à la télévision et à la radio qui a duré des décennies. Pionnière dans tout ce qui a trait au sexe, elle a mis l'accent sur une conversation honnête et franche au sujet du sexe et de la sexualité.

Citation inspirante : "Quand il s'agit de sexe, les 15 centimètres plus importants sont ceux qui séparent les oreilles."

3. Dorit Beinisch

Première femme présidente de la Cour suprême d'Israël, Dorit Beinisch est une femme impressionnante. Née à Tel-Aviv en 1942, Mme Beinisch a étudié le droit à Jérusalem avant de se lancer dans une longue carrière dans le droit public, devenant procureur de la République ( la première femme à le faire), juge à la Cour suprême et finalement présidente.

Célèbre pour ne pas avoir peur de tenir tête aux plus hauts échelons, Dorit Beinisch s'est battue pour la loi, même lorsque celle-ci s'est révélée impopulaire auprès de ses supérieurs hiérarchiques et a largement statué sur les droits de l'homme, tout en servant de modèle pour les femmes dans le système judiciaire et partout ailleurs.

Citation inspirante : "Nous avons l'ordre d'agir avec tolérance et de promouvoir la protection des droits de l'homme."

4. Naomi Shemer

Naomi Shemer

Naomi Shemer

Poète, compositrice, interprète et chanteuse, Naomi Shemer est la femme à l’origine des chefs-d'œuvre de la musique israélienne, dont le plus célèbre étant "Yeroushalaim shel Zahav" (Jérusalem d'or).

Né en 1930 au kibboutz Kinneret, sur les rives du lac de Galilée, Mme Shemer étudie la musique et rejoint les FDI en tant que pianiste. Au cours de sa carrière, elle a écrit, composé et traduit des chansons de tous genres - poèmes épiques nationaux, chansons d'amour et même des chansons pour enfants.  Jerusalem d’or, sa chanson la plus connue, est largement considéré comme l'hymne non officiel d'Israël. Naomi Shemer a reçu le prix d'Israël en 1983.

5. Ada Yonath

La biochimiste Ada Yonath est la première femme israélienne à remporter le prix Nobel pour ses travaux novateurs sur la structure du ribosome.

Née à Jérusalem avant l'avènement de l'État en 1939, Mme Yonath a terminé ses études de doctorat à l'Institut Weizmann des sciences, où elle est toujours membre éminent du corps professoral. Après avoir remporté le prix Nobel en 2009, Ada Yonath est devenue la première femme en 45 ans à recevoir ce prix prestigieux dans le domaine de la chimie.

Depuis qu'elle a gagné ce prix, Ada Yonath est devenu un grand modèle en Israël pour l'enseignement supérieur et suscite un vif intérêt pour la science.

Citation inspirante : "C'est fantastique d'atteindre le sommet, mais l'ascension est aussi une aventure."

6. Lucy Aharish

Lucy Aharish est une journaliste arabe israélienne et présentatrice télévisée. Née en 1981, elle a grandi dans une famille musulmane dans la ville juive de Dimona, et est bien connue en Israël pour sa promotion de la coexistence et de la tolérance.

En 2015, Mme Aharish a été choisie pour allumer un flambeau lors de la cérémonie du Jour de l'Indépendance d'Israël pour son travail en tant que journaliste musulmane pionnière et pour son plaidoyer en faveur de la tolérance et de l'ouverture entre différents secteurs de la société israélienne.

Plus récemment, Lucy Aharish a attiré l'attention sur le sort des populations victimes de la guerre civile en Syrie.

Citation inspirante : "Notre rupture du silence est une pierre angulaire dans la poursuite de la lutte de toute femme opprimée."

7. Gal Gadot

La Wonder Woman d'Israël, Gal Gadot est peut-être l'actrice la plus célèbre du pays à ce jour.

Née en 1985, l'ancienne lauréate de Miss Israël et instructrice militaire de combat a joué des femmes fortes et courageuses dans des films à succès hollywoodiens tels que Fast & Furious et Wonder Woman.

Avec ses films, ses interviews et sa présence dans les médias sociaux, Gadot s'emploie à inspirer et à habiliter les jeunes filles à botter des postérieurs, tout comme elle.

Citation inspirante : "C'est si important pour les filles et les garçons d'avoir un super-héros féminin fort à admirer."

8. Ruth Dayan

Ruth Dayan

Ruth Dayan

Ruth Dayan est la matriarche israélienne ultime, fondatrice de la maison de couture israélienne Maskit et activiste sociale engagée.

Née en 1917, elle a reconnu le caractère unique et la beauté de l'artisanat traditionnel des femmes immigrées au début de l'État d'Israël. Elle a utilisé ces motifs dans sa maison de couture, fournissant des emplois à des centaines d'employés de la périphérie, pour la plupart de nouveaux immigrants.

Elle est également une activiste sociale qui a fait campagne pour les nouveaux immigrants et la coexistence juive et arabe.

Citation inspirante : "Je pense que la lutte pour l'égalité des femmes doit être menée non seulement par les femmes mais aussi par les hommes et les femmes ensemble."

9. Orna Berry

Orna Berry est une véritable pionnière de la Startup Nation. Non seulement l'entreprise qu'elle a fondée, Ornet, a été la première start-up israélienne à être acquise par un conglomérat européen, mais elle a également été la première (et jusqu'à présent, la seule) scientifique en chef d'Israël.

Considéré comme une figure de proue du monde des affaires, Orna Berry, née en 1949, s'est fortement impliquée auprès de nombreuses entreprises locales de haute technologie. Parallèlement à son succès dans les affaires, Mme Berry est une activiste sociale qui a travaillé pour la promotion de l'emploi des universitaires arabes en Israël et a défendu le rôle des femmes dans la recherche industrielle.

Citation inspirante : "L’inconfort est la mère de l'invention."

10. Adina Bar-Shalom

Adina Bar-Shalom est bien plus que la fille du regretté Grand Rabbin Ovadia Yossef. Éducatrice et militante sociale, Mme Bar-Shalom est la femme chargée de former des milliers de membres de la communauté ultra-orthodoxe, en particulier de femmes, à l’enseignement supérieur.

Née en 1945, elle a fondé le premier collège pour Juifs ultra-orthodoxes à Jérusalem et travaille depuis des années pour vaincre la discrimination à l’égard des femmes dans sa communauté. Pour ces réalisations, elle a reçu le Prix Israël en 2014.

Citation inspirante : "Les femmes sont la cause du changement dans la société ultra-orthodoxe."

Source : Israel21C

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi