Le chaos s'installe dans le système éducatif en Israël

Actualités, Alyah Story - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
le chaos s'installe dans le système éducatif en israel

chaos dans le système éducatif continue: aujourd'hui, il n'y aura pas d'études dans tout le pays
Le syndicat des enseignants continue d'intensifier ses démarches auprès du ministère des Finances pour protester contre les conditions salariales des enseignants israéliens.

La grève  dans le système éducatif se poursuit encore aujourd'hui (jeudi), il n'y aura pas e cours dans les établissements d'enseignement à travers le pays.

Après les efforts déployés hier par les maires pour ouvrir malgré tout les jardins d'enfants, , les parents se sont réveillés dans l'incertitude, et à Petah Tikva, par exemple, les parents ont été informé de l'ouverture des jardins d'enfants puis finalement de la fermeture.

Cependant, certaines villes ont réussi à faire fonctionner les jardins d'enfants par le biais du personnel des garderies - il est donc conseillé de se tenir au courant auprés des jardins d'enfants

Hier, la secrétaire générale du Syndicat des enseignants, Yaffa Ben-David, a annoncé que  la grève se poursuivrait, et s'en est prise au ministère des Finances, qui tentait de favoriser une démarche de reprise des activités dans les maternelles en embauchant des assistantes . Selon elle, « le ministère des Finances transmet au public et au personnel enseignant qu'il n'y a pas besoin d'enseignants professionnels qui seront chargés d'éduquer la future génération d'Israël."

La stratégie de Lieberman : gagner du temps jusqu'à l'été

Des sources au ministère des Finances ont expliqué que le ministre Lieberman n'a aucun intérêt à mettre fin à l'affaire tant qu'il n'aura pas conclu avec le président de la Histadrout, Arnon Bar-David, l'énorme accord global avec l'Histadrout - un accord beaucoup plus compliqué et complexe, il y a une crainte est que l'appétit de la Histadrut augmente et que la grève se poursuit à la rentrée.

Lieberman essaie de gagner du temps espérant qu'en juillet et août la pression sur lui diminuera. Il tentera de parvenir à un accord avec les enseignants cet été et, en septembre, il sera présenté comme celui qui a sauvé Israël d'une grève.

Sur la base de ces éléments, on peut estimer que la grève dans le système éducatif ne va pas se terminer de sitôt,

Les mairies tenteront dimanche d'ouvrir certains des établissements d'enseignement, mais ne sont pas sûres d'y parvenir.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi