Israël : agressions sexuelles dans les rues d'Ashdod par un cycliste

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
agressions sexuelles dans les rues d'Ashdod par un cycliste

La police d'Ashdod a annoncé hier avoir arrêté un homme en vélo âge de 22 ans commettant des actes obscènes sur des femmes marchant dans les rues de la ville.
Après les avoir agressé sexuellement, il s'enfuit sur son vélo, les laissant choquées.
La police lui a tendu un piège et a réussi à le prendre en flagrant délit.

Des femmes d'Ashdod ont été victimes d'un homme de 22 ans qui avait l'habitude de faire du vélo dans la ville, de s'approcher d'elles lorsqu'elles passaient dans la rue et de commettre des actes obscènes.

« Je suis passée dans une rue près d'une superette, quand soudain un cycliste, a roulé vite, s'est approché de moi, m'a touché le sein et s'est enfui."

A. a également vécu une expérience similaire. Elle a dit qu'alors qu'elle rentrait chez elle, le cycliste s'est approché d'elle par derrière, puis lui a touché les fesses et s'est enfui.

"J'ai mis quelques secondes à comprendre ce qui se passait. Il m'a touché les fesses et s'est enfui rapidement. Je ne pouvais même pas voir dans quelle direction il s'enfuyait", raconte A.. "C'est un sentiment d'humiliation et d'impuissance."

Le commissariat d'Ashdod a accumulé une vingtaine de plaintes contre le même jeune homme qui commet des actes indécents sur des femmes dans plusieurs quartiers de la ville.
La police a décidé de mettre en place un groupe de travail spécial.

Des policiers infiltrés en civils ont été déployés dans tout le quatrième district dans les endroits où le jeune homme aurait opéré.
Jeudi dernier, un autre cas a été signalé commis sur une femme qui se rendait à un centre commercial de la ville. La police a réagi très rapidement et en très peu de temps a arrêté le suspect. La police estime qu'il y a des dizaines d'actes indécents commis par le suspect sur les femmes.

Il a été placé en détention provisoire pendant quatre jours. La police demande aux femmes qui ont été agressées par le suspect de se rendre au poste de police et de porter plainte. Une grande partie des femmes ont déjà identifié le suspect.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi