C'est ainsi qu'Israël prévoyait d'éliminer Arafat au Liban - vidéo-

Actualités, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
C'est ainsi qu'Israël prévoyait d'éliminer Arafat au Liban - vidéo-

C'est ainsi qu'Israël prévoyait d'éliminer Arafat au Liban

Il y a 39 ans, "l'Opération Olympie" était planifiée  objectif  éliminer le chef de l'OLP et d'autres hauts responsables lors de l'explosion d'un stade au Liban. • À la dernière minute, l'opération a été suspendue.

«L'Opération Olympie» aurait pu être l'opération qui aurait changée la face du Moyen-Orient.

Le général de brigade Dr. Ephraim Sneh: "L'opération Olympie "avait un objectif très précis et c'était la création d'une provocation qui motiverait Arafat de bombarder les colonies juives  du nord et donner un prétexte à l'Etat d'Israël d'envahir le Liban en 1982. C'était le but de" Olympie '". Le penseur était Meir Dagan. "

Nous étions au Liban, il y avait une bombe

Des centaines de kilogrammes d'explosifs près d'Arafat, des explosifs en bidons et des opérations secrètes derrière le dos du Premier ministre: la publication de l'unité fantôme de Meir Dagan au Liban

Le 1er janvier 1982, Arafat devait mourir.

Et il n'était pas le seul. En fait, ce jour-là à Beyrouth, à peu près tous les hauts gradés de l'OLP étaient destinés mourir.
Arafat était assis là dans une tribune d'honneur,
avec la plupart des hauts dirigeants de l'organisation à ses côtés.
Il y avait une atmosphère de démonstration de pouvoir: des milliers de membres et de partisans de l'OLP ont applaudi avec enthousiasme alors qu'Arafat se levait, saluait de la main droite avec son fameux  V de sa main gauche.

À côté de lui se trouvaient les lieutenants des opérations, Abu Jihad, en uniforme, silencieux  Une seule chose qu'Arafat ignorait À ce moment-là: sous son siège et celui de ses hommes, les émissaires d'Israël ont caché de nombreux kilogrammes d'explosifs.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi