Le récit d'anciens camarades de classe d'Anne Frank en passe d'être publié

Antisémitisme/Racisme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

annefrank.jpgFRANCFORT — Six anciens camarades de classe d'Anne Frank ayant survécu à l'Holocauste relatent leurs souvenirs dans un ouvrage dont les droits internationaux étaient négociés jeudi au Salon du livre de Francfort.

"C'est un livre très simple et emprunt de dignité, qui rencontre un fort intérêt" lors de ce salon, le plus important du monde dans le secteur de l'édition, a déclaré à l'AFP Robert Walsh, l'agent littéraire qui en détient les droits.

Sur les 21 élèves de la classe d'Anne Frank au Lycée juif d'Amsterdam, onze ont survécu à la Seconde Guerre mondiale, et six sont encore en vie, a-t-il ajouté.

L'un d'eux, Theo Coster, s'est caché pendant la guerre, avant de s'installer à Tel Aviv et de devenir concepteur de jeux et gadgets. A 80 ans, il s'est mis à recueillir les témoignages des cinq autres octogénaires survivants, aux Pays-Bas, en Israël et au Brésil.

"Ils connaissaient tous Anne Frank et s'en souviennent", a ajouté M. Walsh. Ils relatent leur vie en clandestinité ou leur déportation mais n'apportent pas d'éléments nouveaux sur la vie d'Anne Frank, a-t-il précisé.

M. Walsh n'a pas voulu préciser pour quelle somme les droits du livre, une adaptation d'un documentaire réalisé par Theo Coster et déjà en vente aux Pays-Bas, étaient négocié, parlant seulement d'une "belle somme".

Des accords ont déjà été conclus pour la France, l'Italie et le Portugal et des négociations sont en cours pour une traduction en anglais.

Anne Frank, cachée avec sa famille et quatre autres juifs ont été dénoncés puis arrêtés le 4 août 1944, et envoyés dans des camps de concentration. Anne Frank mourut en 1945 au camp de Bergen Belsen (nord de l'Allemagne).

Son journal, devenu l'un des ouvrages les plus lus au monde, avait été découvert par une amie de la famille, Miep Gies, peu après le passage des nazis.

Une quizaine d'anciens camarades d'école primaire et du lycée d'Anne Frank s'étaient déjà réunis fin 2009 pour évoquer leurs souvenir dans une émission de télévision néerlandaise.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi