Israël : comment les orthodoxes prévoient de coincer Avigdor Lieberman

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : comment les orthodoxes prévoient de coincer Avigdor Lieberman

Au lendemain de la tempête, après que Lieberman eut annoncé qu'il travaillerait à former un gouvernement d'union et laisserait les orthodoxes en dehors de la coalition, la réponse orthodoxe intervient - et elle devrait être particulièrement sophistiquée.

Les partis ultra-orthodoxes envisagent de gratifier Lieberman d'un véritable baiser de Judas, le "remerciant" pour leurs années de coopération. Les ultra-orthodoxes ont l'intention de révéler en détail toutes les collaborations qu'ils prétendent avoir eues avec lui au cours des dernières années, prouvant ainsi à quel point l'attaque de Lieberman contre les haredim (orthodoxes) n'est qu'une tentative de gagner des sièges.

"Tout révéler"

Les Haredim sont pris au piège: ils savent qu'une attaque contre Lieberman ne lui serait que bénéfique, et ils ne peuvent pas promettre de ne pas siéger à ses côtés au gouvernement, mais ne veulent pas être le sac de frappe d’Yisrael Beiteinu dans les mois à venir.

Par conséquent, la solution créative qu'ils ont trouvée consistait à "informer le public israélien de toutes leurs collaborations" et à montrer ainsi que Lieberman, qui se vante de ses attaques contre les Haredim, les a aidés et soutenus pendant des années.

"Chez lui, tout est absurde"

"Lieberman veut se quereller avec les orthodoxes", a déclaré une source des partis concernés à Israël Hayom. "Nous ne le lui donnerons pas ce plaisir. Il veut que nous l'attaquions, car le discours arrivera sur la question des supermarchés, sur le Shabbat et tous ces arguments.

"Lieberman retourne sa veste, toujours du bon coté"

"Lieberman retourne sa veste, toujours du bon coté"

Il veut devenir un défenseur des laïcs contre les orthodoxes, mais Lieberman est un menteur. Au cours des dernières années, il a coopéré avec les Haredim sur de nombreuses questions. Il ment à son public et nous révélerons cela au grand jour.

Les partis orthodoxes ont décidé de rassembler des preuves de leur coopération avec Lieberman au cours des dernières années, y compris des décisions gouvernementales concentrant diverses initiatives politiques, le soutien de candidats à des maires, tels que Moshe Leon à Jérusalem, en vue de l'établissement d'un siège commun pour Yisrael Beiteinu et les Haredim, et les visites de Lieberman chez les rabbins l'année dernière.

Selon les partis orthodoxes, Avigdor Lieberman a coopéré avec les orthodoxes sur la loi biométrique, la loi de la protection de la vie privée, la loi norvégienne etc. Une source des partis orthodoxes a même décrit Lieberman dans les termes suivants: "Ces dernières années, nous n’avons pas eu de meilleur ami que Lieberman."

Selon lui : "Il a travaillé contre Berkovich à Jérusalem, a collaboré avec nous dans de nombreux autres projets. Quand il en avait besoin, il savait aussi comment entrer dans un gouvernement qui refusait la promotion du traité de mariage. Chez lui, tout est absurde. "

"Il va rester en dehors du gouvernement"

À propos, avant hier, les orthodoxes ont adopté une tactique d'attaque directe. Par exemple, Shass s'est référé au discours du président de Yisrael Beiteinu sur Facebook, dans lequel il avait appelé à un gouvernement d'union composé de Yisrael Beiteinu, du Likoud, de Bleu et du Blanc, sans les orthodoxes.

"Avigdor Lieberman n'est plus pertinent. Il restera en dehors du prochain gouvernement. Il en a fini avec la droite, est coincé avec gauche, il est donc nerveux, hystérique, essayant de rassembler des votes mais il échouera comme toujours. Lieberman, qui dit parfois blanc, parfois noir, a une nouvelle fois prouvé qu’il était un politicien cynique et peu fiable. "

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi