Jérusalem: 2.000 juifs orthodoxes manifestent contre l'usine Intel

Non classé - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

ORTHO.jpegJERUSALEM — Quelque 2.000 juifs ultra-orthodoxes ont manifesté samedi à Jérusalem devant une usine du numéro un mondial des microprocesseurs, l'Américain Intel, qu'ils accusent de vouloir opérer pendant le jour sacré du shabbat, a-t-on appris auprès de la police.

Les manifestants ont chanté "shabbat, shabbat" et appelé la direction du groupe à respecter le jour de repos sacré de la religion juive, a dit à l'AFP le porte-parole de la police de Jérusalem, Shmuel Ben Ruby.

Plusieurs dizaines de protestataires ont attaqué des journalistes couvrant la manifestation, leur jetant des pierres et crachant sur eux. Il n'y pas eu de blessés.

Les discussions entre Intel et les représentants de la communauté ultra-orthodoxe ont été interrompues cette semaine sur un constat d'échec. La compagnie a installé une clôture barbelée pour protéger son usine.

"Nous avons toujours travaillé en fonction des besoins de la compagnie. Si besoin est, nous travaillerons durant le shabbat également", a déclaré Kobi Becker, le porte-parole d'Intel en Israël, au site d'informations Ynet. "Tout est fait dans le respect de la loi", selon lui.

Cette manifestation intervient après celles des semaines durant, et qui ont parfois été violentes, de la communauté ultra-orthodoxe de la Ville sainte contre l'ouverture d'un parking durant le shabbat décidée par le maire laïque de Jérusalem, Nir Barkat.

Les ultra-orthodoxes représentent un tiers du demi million d'habitants juifs de Jérusalem.

La tradition religieuse (Halakhah) interdit durant le shabbat tout travail, l'usage de l'argent, ou toute utilisation d'énergie.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi