Jérusalem: la mairie veut fermer la rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées

Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

JERUSALEM- La municipalité israélienne de Jérusalem a annoncé jeudi avoir ordonné la fermeture dans les sept jours de la rampe d'accès à l'esplanade des Mosquées de Jérusalem, utilisée par les visiteurs non-musulmans afin d'assurer leur sécurité.

Le sort de cette structure en bois est source de vives polémiques entre Israël et le monde arabe et musulman.

"L'ingénieur de la ville de Jérusalem Shlomo Eshkol a émis un ordre de fermeture immédiate de la rampe provisoire donnant accès à la porte des Maghrébins", a indiqué un communiqué du porte-parole de la mairie.

Cette mesure a été prise car cette construction "constitue un danger pour la sécurité du public et en raison de son caractère inflammable", a ajouté le communiqué.

Selon le texte, la Fondation de l'héritage pour le Mur Occidental, un organisme israélien chargé du mur des Lamentations situé en contrebas de l'esplanade dispose d'un délai de sept jours pour faire appel de la décision de l'ingénieur.

Le communiqué précise que la rampe restera uniquement ouverte pour les forces de sécurité "en cas de nécessité".

Les autres accès de l'esplanade pour les musulmans restent en revanche ouverts.

En novembre, les autorités israéliennes avaient reporté la démolition de cette rampe d'accès de crainte de déclencher des vagues de protestations dans le monde arabe et musulman.

Cette rampe en bois conduit de l'esplanade du mur des Lamentations, principal site de pèlerinage du judaïsme, à l'esplanade des Mosquées, qui abrite le troisième lieu saint de l'islam.

La rampe a été érigée en 2004 à titre provisoire après l'effondrement d'un précédent passage et permet aux visiteurs non musulmans ainsi qu'aux forces israéliennes d'accéder à l'esplanade, appelée Mont du Temple par les juifs.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi