Israël: jusqu'où un restaurateur peut-il aller pour une étoile Michelin?

Actualités, Insolites, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: il change son nom en Etoile Michelin

Jusqu'à quel point les gens prennent-ils leur travail au sérieux? Jusqu’où peut aller une campagne de relations publiques ? De toute évidence, très loin.

Tom Pollak un jeune homme âgé de 24 ans originaire de Tel-Aviv qui occupe un poste dans une chaîne de hamburgers à Herzliya, a décidé de changer son prénom en "Kokhav Michelin " (Etoile Michelin). Qu'est-ce qui l'a amené à faire cela ? Quelle a été la réaction de l’employée du ministère de l'Intérieur. Et qu’en on pensé ses amis? Tom Kokhav Pollak est venu au studio de Ynet et a répondu à toutes les questions de la journaliste.

Bonjour Tom, ou « Kokhav Michelin » Pollak. Comment faut-il vous appeler ? »

Kokhav, Kokhav Michelin

Et pourquoi avec vous fait cette démarche ?

Tout d’abord, parce que c’est un beau nom. Vous ne trouvez pas ? Ensuite, nous nous sommes demandé comment faire pour qu’un restaurant en Israël obtienne une étoile au Guide Michelin.

En préparant de la bonne cuisine ?

Oui, en effet, mais en Israël le plus grand obstacle est la bureaucratie. Demandes, permis, réunions de comités, etc. C’est la raison pour laquelle aucun restaurant n’a cette étoile ici. Nous nous sommes dit que nous devions emprunter un chemin alternatif pour obtenir cette étoile Michelin et nous sommes tombés d’accord pour que l’un des membres de la direction du restaurant change son nom. Je me suis proposé, j’ai décidé de le faire pour moi et pour l’entreprise.

Ce n’est pas un peu extrême de changer son nom pour cela ? Combien d’années devez-vous porter ce nom ?

Sept ans.

Tom Kokhav au Ministère de l'intérieur le jour de son changement de nom

Tom Kokhav au Ministère de l'intérieur le jour de son changement de nom

Ce n’est pas bizarre ? Votre famille ne vous a pas fait de gros yeux ?

Si, ils m’ont questionné. Mais ça leur est passé. Mes amis pareil, ils ont trouvé ça amusant.

Nous vivions dans un monde en mouvement. Que se passera-t-il si vous changez de travail d’ici 2 ans ?

Je ne sais pas, on verra bien. Je garderai ce nom et les gens me questionneront. Je leur expliquerai. Ce sera drôle.

Comment a réagi l’employée du ministère de l'Intérieur lorsque vous êtes venu faire votre changement de nom ?

Elle m’a regardé, a levé un sourcil, et m’a dit : "Bon, j’ai reçu des demandes pires que celle là. C’est vous qui allez vous retrouver coincé avec ce nom pendant 7 ans, pas moi".

Elle n’a pas essayé de vous dissuader de le faire ?

Si. Elle m’a demandé au moins 20 fois : « Vous êtes sûr ? »

Comment vous appellent vos amis ?

Kokhav

Vous pensez qu’à travers votre nom, le Guide Michelin écoutera votre histoire et viendra en Israël pour goûter vos hamburgers ?

Oui. Nous apportons un souci particulier à la qualité. Nous sommes les premiers Kokhav Michelin en Israël.

Merci Tom, pardon Kokhav. Et bonne chance !

Merci

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi