Tag Archives: tombe de Joshua Bin Noun

Des milliers de Juifs rassemblés pour un pèlerinage exceptionnel sur le tombeau de Josué

Cette nuit s’est déroulée l’une des cinq visites annuelles sur le Tombeau de Joshua Bin Noun (Josué).

1000 personnes ont pèleriné cette nuit (dimanche à lundi) sur le tombeau de  Joshua Bin Noun situé dans le village arabe de Kifl Hares en Samarie.

Joshua est le successeur de Moïse dans la conduite du peuple hébreu vers la Terre promise. Il a mené la conquête du pays de Canaan puis a installé les tribus d’Israël.

Le Conseil de Samarie a noté : « Malgré l’absence quasi-totale de publicité, des centaines de personnes se sont déplacées des quatre coins du pays. Parmi elles, de nombreux immigrants de France domiciliés à Natanya ainsi que des fidèles de Bat Yam, de Yokneam et de Tel-Aviv."

Sur la tombe de Joshua Bin Noun

Sur la tombe de Joshua Bin Noun

Les pèlerins sont arrivés sur les lieux à pied, traversant le village palestinien de Kifl Haris pour atteindre le tombeau, femmes et les enfants y compris. « Je n’ai pas peur», dit Nicole, immigrante de France. "C’est notre pays, notre place. Dommage que nous ne puissions pas venir ici plus souvent."

L’accès au tombeau de Joshua, situé en zone A, est en effet très limité et se fait uniquement avec l’autorisation de Tsahal comme c’est le cas pour le tombeau de Joseph.

Le chef du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, s’est également rendu sur le site. « C’est extraordinaire de voir les centaines de personnes venues en ce lieu saint sans entrave. J'espère que bientôt nous serons en mesure de venir ici de façon ordonnée pendant la journée comme il sied à un pays qui respecte la liberté religieuse de tous ses citoyens, y compris celle des Juifs ".

Dagan a déclaré que les habitants de Samarie avaient non seulement le droit de construire la Samarie, mais aussi la responsabilité de préserver les lieux saints de la région.

Il convient de noter que le village de Kifl Haris est situé près de la ville d'Ariel en Samarie. S'y trouvent selon les traditions juive, samaritaine et musulmane: la tombe de Joshua fils de Nun, la tombe de son père Nun et la tombe de Caleb. Dans le village, à proximité des sépultures, se trône également l'un des plus vieux arbres du pays.

Dagan a remercié la direction du tombeau de Joseph qui oeuvre également pour que les fidèles puissent pèleriner sur celui de Joshua Bin Nun, la brigade Ephraim, les combattants et les gardes-frontières ainsi que la police israélienne qui gardent les entrées et permettent les accès au tombeau.

Source: Arutz 7