Un enfant transgenre israélien est renvoyé de son école religieuse en Israël

Actualités, Alyah Story, Contre la désinformation, Culture, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un garçon transgenre israélien est renvoyé de son école religieuse en Israël

Un garçon transgenre israélien va être transféré hors d'une école religieuse.

Le garçon transgenre de 8 ans étudiant dans une école religieuse pour garçons à Givat Shmuel dont l'acte de naissance mentionne qu'il est naît de sexe féminin a été expulsé de son école religieuse.

Il sera transféré de son école religieuse à Givat Shmuel vers une autre école, a décidé le ministère israélien de l'Éducation.

La décision faisait suite aux protestations indignées d'autres parents de l'école, qui avaient découvert que le garçon était une fille à  la naissance - un fait qui avait été gardé secret par l'école. 

La nouvelle décision va égale@ment à l'encontre des souhaits de la propre famille de l'enfant.

Quel est le problème avec un garçon transgenre étudiant dans une école religieuse israélienne ?

Comme signalé pour la première fois fin août, les parents d'enfants qui étudiaient à l'école mixte religieuse Moreshet Nerya à Givat Shmuel ont découvert que l'un des élèves de troisième année était naît fille. Alors que l'école est fréquentée par les garçons et les filles, et que les classes sont séparées à partir de la deuxième année.

En outre, il a été constaté que l'école savait que le garçon était transgenre, mais a gardé ce fait secret et l'a placé dans la classe des garçons de la classe.

Cela a rapidement déclenché une campagne d'indignation de la part de certains membres de la droite israélienne. 

Les parents ont protesté devant l'école et ont refusé d'y envoyer leurs enfants. Des membres du Parti sioniste religieux se sont également prononcés sur la question.

"Il n'y a pas de place dans le système scolaire religieux national pour une telle confusion d'opinions et de points de vue qui nuisent gravement aux valeurs, à la santé naturelle et à l'identité de ses élèves", a écrit le chef du Parti religieux sioniste Bezalel Smotrich au ministère de l'Éducation à l'époque. " Nous devons dire d'une voix claire et sans aucune hésitation que cela n'a pas sa place dans notre école. "

Yossi Brodny, le maire de Givat Shmuel, qui était également n ° 2 sur la liste du parti Habayit Hayehudi sous Ayelet Shaked lors des dernières élections israéliennes, a pris la défense du garçon.

Mais les parents sont restés fermes, dont beaucoup ont retiré leurs enfants des cours et les ont plutôt envoyés dans une salle de classe de fortune installée dans une synagogue.

Les parents du garçon transgenre sont bouleversés par la décision et des efforts sont en cours pour faire appel de la décision. Cependant, le ministère de l'Éducation a maintenu que c'était pour le propre bénéfice du garçon, bien qu'il ait déclaré qu'il ne s'expliquerait pas davantage.

Ce n'est pas la première fois qu'il y a un problème dans une école israélienne concernant un élève transgenre. 

Lors d'un autre incident récent à Herzliya, une controverse a éclaté au sujet d'une fillette transgenre de huit ans qui s'était vu attribuer un garçon à la naissance.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi