L'Égypte envoie du matériel médical pour aider les hôpitaux américains

Actualités, Contre la désinformation, International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

L'Égypte envoie du matériel médical pour aider les hôpitaux américains

Des drapeaux égyptiens imprimés sur les colis expédiés aux États-Unis, avec  le message: «Du peuple égyptien au peuple américain».

L'Égypte a envoyé mardi un avion militaire approvisionné en fournitures et équipements médicaux pour aider les hôpitaux américains confrontés à des pénuries.

L'avion C-130, qui a atterri à la base aérienne d'Andrews dans le Maryland, avait à bord du matériel de diagnostic et d'essai, y compris du matériel de laboratoire, des tubes de prélèvement d'échantillons, des kits de tampons et de l'équipement de protection individuelle, y compris des blouses, des masques et des casquettes chirurgicales.

L'ambassade d'Égypte aux États-Unis a déclaré dans un communiqué que si son pays "n'était pas à l'abri des effets économiques, sociaux et sanitaires importants de cette pandémie, le soutien de l'Égypte aux États-Unis en ces temps difficiles émane de sa profonde appréciation du partenariat spécial partagée par les deux pays pendant des décennies et l'amitié de longue date entre le peuple égyptien et le peuple américain. "

L'ambassadeur égyptien Yasser Reda était à la base aérienne d'Andrews pour superviser la livraison et a exprimé l'espoir que les fournitures "pourraient alléger une partie de la pression dans les zones confrontées à des pénuries", indique le communiqué.

Le Dr Mike Evans, fondateur du Musée des Amis de Sion à Jérusalem, qui a rencontré le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a qualifié la livraison "de geste destiné à montrer son soutien au président Trump et à l'alliance américano-égyptienne".

En 2017, le secrétaire d'État de l'époque, Rex Tillerson, a suspendu l'aide, affirmant que le bilan du Caire en matière de droits de l'homme ne répondait pas aux normes fixées par le Congrès.

L'année suivante, l'administration Trump a débloqué 195 millions de dollars d'aide militaire à l'Égypte, en raison de ses efforts de lutte contre le terrorisme.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi