La Méthode Quertant Appliquée aux Rescapés de la Shoah

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Bien-être & Santé, Culture, Magazine - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
La Méthode Quertant Appliquée aux Rescapés de la Shoah

La méthode Quertant, développée par Georges Quertant après plus de 25 ans de recherche, est une approche neuro-pédagogique visant à traiter divers troubles nerveux fonctionnels.

Cette méthode repose sur la "culture psycho-sensorielle" (C.P.S.), qui utilise des exercices de rééducation sensorielle pour rétablir une perception correcte et objective des images, influençant ainsi le système nerveux central.

Georges Quertant a découvert que de nombreux troubles nerveux fonctionnels étaient liés à des dérèglements des centres nerveux régulateurs du cerveau.

Ces troubles peuvent inclure des symptômes tels que l'anxiété, les migraines, les troubles du comportement alimentaire, les troubles hormonaux, et bien d'autres.

Aujourd'hui Alexandra Lévy certifié de la Méthode Georges Quertant vous autorise à vous débarrasser de vos blocages, d'assumer votre personnalité sans frein

La méthode Quertant utilise des tests et des appareils spécifiques pour contrôler le débit d'énergie nerveuse, permettant ainsi de détecter et de corriger ces dérèglements par des exercices de motricité oculaire volontaires.

Concernant son utilisation sur les rescapés de la Shoah, cette méthode a été utilisée  pour aider les survivants à gérer les traumatismes psychologiques et les troubles nerveux fonctionnels résultant de leurs expériences.

Les méthodes de réhabilitation pour les rescapés de la Shoah incluaient cette thérapie novatrice visant à traiter les séquelles psychologiques et physiques des atrocités subies.

Rachel, âgée de 38 ans, a pu affronter une conférence de quatre heures devant 2000 personnes malgré une confiance en elle au plus bas.
Elle attribue également à la méthode Quertant la capacité de gérer plus sereinement les défis quotidiens liés à la maladie d'Alzheimer de sa mère​. Pour en savoir plus cliquez-ici

Céline
- Sa famille a bénéficié de la méthode Quertant, notamment pour la gestion des émotions et les troubles dyslexiques de son enfant. Elle a observé une amélioration des résultats scolaires et une diminution de la dysorthographie après quelques séances​
Gen-Versailles
​.

Francis W., 50 ans - Ayant souffert d'angoisse et de stress, Francis témoigne des bienfaits de la méthode Quertant qui lui ont permis de retrouver un équilibre nerveux, de réduire ses insomnies et ses phobies, et d'améliorer ses résultats sanguins​ Gen Versailles

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi