Israël ouvre une nouvelle voie pour la greffe de moelle épinière à partir de porcs vivants

Actualités, Alyah Story, High-Tech - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël ouvre une nouvelle voie pour la greffe de moelle épinière de porcs vivants

Une société de biotechnologie israélienne ouvre une nouvelle voie dans la guérison des lésions de la moelle épinière.

La société a utilisé avec succès des implants humains pour remplacer la moelle épinière lésée  d'un porc vivant, simulant ainsi la procédure chirurgicale prévue chez l'homme.

Les lésions de la moelle épinière sont notoirement difficiles à opérer, mais une entreprise israélienne de biotechnologie a emprunté une nouvelle voie vers la guérison en utilisant des porcs.

La société israélienne de biotechnologie Matricelf a annoncé aujourd'hui qu'elle avait réussi un nouvel essai d'utilisation d'implants humains (implants neuronaux provenant de tissus humains) pour remplacer la moelle épinière lésée d'un porc vivant.

L'entreprise développe des implants autologues (moelle osseuse) pour la régénération de tissus endommagés en utilisant des cellules souches et des composants de cellules souches externes provenant des patients eux-mêmes.

L'essai sur le cochon vivant est réalisé de manière à refléter la procédure chirurgicale prévue chez l'homme, tant en termes de circulation des fluides cérébraux et rachidiens qu'en termes d'hémorragie qui pourrait se produire à proximité de la blessure.

Au cours de l'essai, deux neurochirurgiens ont positionné les implants humains développés par la société dans la moelle épinière du porc.

Une fois que les neurochirurgiens ont fini de placer les implants, ils ont poursuivi avec la procédure de suture des membranes entourant la moelle épinière, comme cela se fait chez l'homme. L'essai s'est déroulé avec un grand succès.

Le Dr Tamar Harel Adar, VP R&D de Matricelf, a déclaré : "Nous sommes ravis d'annoncer que les implants développés par la société, conçus pour traiter les lésions traumatiques de la moelle épinière ont été placés avec succès dans la moelle épinière d'un porc vivant."

"Il s'agit d'une étape importante dans le renforcement des connaissances technologiques de l'entreprise et nous fait progresser vers la vision que nous nous sommes fixée - être une entreprise israélienne leader mondial dans le domaine de l'ingénierie tissulaire", a déclaré le Dr Asaf Toker, PDG de Matricelf.

La société de biotechnologie Matricelf a été fondée en 2019 et est cotée à la bourse de Tel Aviv (TASE) depuis juin 2021.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
contactez-nouspour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi