Israël : Les attaques mortelles de drones du Hezbollah en Galilée

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : Les attaques mortelles du Hezbollah en Galilée

 Une force aérienne modernisée par l'Iran : le Hezbollah transforme la Galilée en laboratoire expérimental

L'incident troublant survenu à Horfis, où deux drones explosifs ont pénétré de manière coordonnée jusqu'à la zone montagneuse sans être détectés, démontre que Téhéran et le Hezbollah ont fait de la Galilée un véritable laboratoire de recherche et développement pour le renseignement militaire, en préparation d’un conflit de grande envergure.

Récemment, une troisième génération de missiles antichar a été déployée, tandis qu'un groupe d'experts de l'industrie militaire iranienne analyse chaque lancement.

Hier après-midi, lors d'un grave incident à Horfis, le réserviste Rafael Kaders a été tué, illustrant combien le Hezbollah et l'Iran ont transformé la Galilée, au cours des huit derniers mois, non seulement en une terre désertée par ses habitants, mais aussi en un centre de recherche et développement d'armes.

Ce laboratoire vise à accroître la précision et la létalité des armes en vue d'une confrontation majeure avec Israël.

L'événement d'hier a vu le lancement coordonné de deux drones explosifs relativement petits mais d'une précision redoutable, causant des pertes mortelles parmi les forces de secours et médicales arrivées en quelques minutes.

Les drones ont pénétré sur le territoire israélien et atteint la colonie druze en zone montagneuse sans être détectés par les systèmes de surveillance de Tsahal.

Aucune alarme ne s'est déclenchée, illustrant le pire scénario pour l'armée : des armes aériennes de précision pénétrant sur le territoire israélien sans être interceptées ni donner l'alerte.

Horfis se trouve à environ quatre kilomètres de la frontière, et ce n'est pas la première fois que des drones explosifs du Hezbollah pénètrent sur le territoire israélien en volant à basse altitude pour réduire leur signature et échapper à la détection, sans activer les alertes. Cet incident survient plusieurs mois après que Tsahal a également amélioré ses technologies de détection et d'interception en réponse aux menaces.

La cible choisie hier soir a été sélectionnée avec soin et précision : les drones volaient à basse altitude vers un camp de réserve de la 143e division à Horfis. Cette basse altitude a permis de contourner les systèmes de détection, aucune alarme n'a été déclenchée. Un drone a explosé, tandis que l'autre est resté en l'air, visant à attirer et frapper les forces de sécurité et de secours.

Les soldats de Tsahal sont formés à rester vigilants et à écouter le bourdonnement des drones. Le mois dernier, Tsahal a distribué des milliers de boucliers aux combattants en Galilée pour se protéger, mais il n'est pas toujours possible de trouver un abri à temps.

Une vidéo récemment diffusée par le Hezbollah montre des armes aériennes attaquant un groupe de soldats dans un avant-poste temporaire.

Le Hezbollah a opté pour des armes capables de contourner les systèmes de défense active et électronique, comme le Dôme de Fer. Plutôt que des roquettes ou des missiles guidés de précision, le Hezbollah a développé une "petite force aérienne" améliorée et modifiée, avec l'aide d'experts et d'ingénieurs iraniens, qui analysent chaque lancement et ne se contentent pas de fournir des armes supplémentaires à l'organisation terroriste.

La réponse de Tsahal ne se limite pas à la défense. Des centaines de frappes ont été menées contre des centres du Hezbollah, même au cœur du Liban dans la vallée de la Bekaa.

Toutefois, le Hezbollah dispose d'un arsenal énorme, potentiellement bien au-delà des estimations des services de renseignement israéliens.

En novembre dernier, Tsahal a observé des camions de munitions du Hezbollah approvisionnant des positions dans le sud du Liban, mais n'a pas attaqué en raison d'un cessez-le-feu avec le Hamas.

Tsahal ne sait pas combien d'armes ont été ainsi acheminées, mais le Hezbollah a montré qu'il peut lancer des drones suicides, des drones explosifs et des roquettes de manière très précise, à des portées de plusieurs dizaines de kilomètres.

Depuis le 7 octobre, le Commandement du Nord a éliminé des dizaines de commandants du Hezbollah, réduisant temporairement leur capacité militaire.

Tsahal se prépare à des scénarios extrêmes qui pourraient déclencher un conflit généralisé avec le Liban, tels que des attaques de drones en essaims contre des cibles stratégiques dans le nord et le centre d'Israël.

À ce jour, près de 1 000 armes ont été lancées depuis le Liban avant même le déclenchement d'une "véritable guerre" dans le nord. La recherche et le développement du Hezbollah et de l'Iran surprennent Israël, avec des missiles antichar de nouvelle génération, inspirés du missile israélien Rafael Gil, déjà en service.

Faites connaître votre entreprise grâce à Alliancefr.com, le principal magazine juif en ligne.

En tant que plateforme dédiée à la communauté juive francophone intéressée par Israël et l'actualité juive, Alliance va au-delà du simple magazine.

Notre ADN est de fournir une couverture complète sur tous les aspects liés à Israël, allant des actualités aux sujets divers.

Si vous êtes à la recherche d'une communication ciblée, nous avons la solution idéale pour vous.

Contactez-nous dès maintenant au 01 70 00 75 75 ou par e-mail à info@alliancefr.com pour découvrir la formule publicitaire qui correspond à vos besoins.

Grâce à notre expertise dans le domaine de la communication, nous pouvons vous aider à atteindre votre public cible et à promouvoir vos services de manière efficace.

Ne manquez pas l'opportunité d'être référencé sur Google avec les mots clés pertinents de votre activité.

Communiquez avec nous dès maintenant pour donner un nouvel élan à votre visibilité en ligne.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi